Sauver les gens tout en vendant des articles

De la Huitième conférence de partage d'expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa au nord-est de la Chine


Soudain il a dit mon vrai nom, et j'ai vu que ses yeux étaient humides. Puis il est parti.

J'étais sans voix, je l'ai fixé du regard et j'ai vu que son corps entier était enveloppé d'une bonne et chaude lumière jaune. Maintenant mes yeux étaient remplis de larmes. Le bienveillant Maître a vu mes pensées droites fermes : « Je dois le sauver » et il m'a alors donné le pouvoir de la miséricorde et la compassion. C'était l'encouragement du Maître pour le souhait de ce disciple de sauver les gens avec la pensée droite que le Maître m'a laissé voir une telle scène sacrée et merveilleuse. C'était Dafa sauvant les gens ! C'était le pouvoir majestueux et la vertu de Dafa réapparaissant dans le monde humain.

De l'auteur

Bonjour Maître estimé, bonjour disciples de Dafa du monde entier,

Je gère un petit étal dans un grand marché grossiste dans un chef-lieu au nord-est de la Chine. J'ai souffert de nombreuses maladies, j'ai été congédié de mon poste de garde, je suis divorcé et j'ai perdu de l'argent dans une entreprise. Ces nombreuses tribulations m'ont déprimé, et c'était si difficile de vivre avec un corps malade. Un jour je ne pouvais plus endurer, je me suis agenouillé et j'ai demandé aux divinités dans mon cœur : « Oh, Dieu ! Pourquoi est-ce que la vie nous apporte tant de souffrances ? Je veux être un moine et vivre dans un temple jusqu'à ma mort. Je ne veux plus souffrir dans ce monde humain. »

En automne 2005, un camarade de classe que je n'avais pas rencontré depuis plusieurs années m'a donné un exemplaire du Zhuan Falun. J'ai lu le livre trois fois et je me suis rendu compte que c'était un livre sur la cultivation, un livre à chérir, que j'espérais et attendais. J'ai lu le livre et ensuite je l'ai étudié dès que j'avais du temps. Je ne pouvais plus m'en passer.

Deux pratiquants sont venus me rendre visite en 2006 et ont installé un point de production de documents chez moi. Les pratiquants distribuaient beaucoup de documentation à l'époque. Les pratiquants impliqués dans l'équipement technologique aidaient souvent les pratiquants dans les villes et cantons environnants pour mettre sur pied des points de production et résoudre des problèmes techniques. Souvent ils ne dormaient pas ou dormaient très peu. Leurs yeux étaient rouges et ils étaient trop fatigués pour rester debout en faisant les documents, mais ils continuaient. Trois d'entre nous avons très bien coopéré et distribué les documents dans les édifices, expliqué les faits sur le Falun Gong, et conseillé les gens à démissionner du Parti communiste chinois, de la Ligue jeunesse communiste et des Jeunes pionniers (les trois démissions) quand nous avions du temps. Deux pratiquants ont été persécutés plus tard, mais j'ai pu m'enfuir sous la protection du Maître.

Cela m'a incité à regarder à l'intérieur, et j'ai découvert que depuis que j'étais devenu un pratiquant de Falun Dafa, j'avais compris sur le plan émotionnel que c'était bon, mais je considérais la pratique avec des notions humaines. Le Maître a dit :

« Si vous voulez atteindre les niveaux élevés par la cultivation et la pratique sans avoir une Loi de niveau élevé pour vous guider, vous n'y parviendrez pas. »

« Mon souhait est de transmettre ouvertement la Grande Loi pour que davantage de personnes puissent en bénéficier et pour que ceux qui veulent véritablement cultiver et pratiquer puissent, guidés par la Loi, s’élever par la cultivation et la pratique. » (Zhuan Falun)

Cela a aidé à trouver mon insuffisance. J'étudiais le Fa, mais je faisais les choses de Dafa sans être guidé par le Fa.

« Certains élèves ne respectent pas les exigences du xinxing, ils font seulement les exercices sans cultiver le xinxing et on ne peut pas les considérer comme des pratiquants de gong. » (Zhuan Falun)

Le Fa du Maître m'a éveillé de mon sommeil. Je me suis demandé : « Est-ce que je me suis considéré comme un pratiquant ? Est-ce que je me suis vraiment cultivé à un niveau plus élevé ? Est-ce que je me suis jugé selon les critères de Dafa quand j'ai rencontré des tribulations ? » Il y avait seulement une conclusion en regardant à l'intérieur : je ne pouvais pas être considéré comme un pratiquant. J'ai fondu en larmes, car je cultivais depuis plus de deux ans, mais je faisais le travail de Dafa avec des notions humaines. Je ne pouvais pas être considéré comme un pratiquant solide. Je me suis rendu compte que la cultivation était extrêmement sérieuse et je devais améliorer mon xinxing par l'étude diligente de Fa. J'ai commencé à comprendre le Fa dans le Fa, j'ai pu me cultiver solidement et construire une base pour transmettre plus tard le Falun Dafa et expliquer les faits sur la pratique.

Je voudrais raconter ici mes expériences pour apprendre à expliquer efficacement aux gens les faits sur le Falun Gong et les sauver.

Les gens prennent conscience

Un jour, un jeune homme dans la trentaine achetait des articles à mon étal. Je lui ai expliqué les faits sur le Falun Gong. Il a déclaré qu'il avait déjà démissionné de la Ligue jeunesse sur Internet. Je lui ai dit que les gens qui savent la vérité auront assurément du bonheur. J'ai aussi dit que les divinités et bouddhas sauvent les gens, et on doit chérir cette chance que nous attendons depuis des dizaines de millions d'années. « Dites à votre famille, aux enfants, aux proches et aux bons amis de démissionner du PCC et de ses affiliations. Alors une vie sera sauvée et épargnée du désastre. » Soudain il m'a regardé droit dans les yeux et a demandé : « Êtes-vous un pratiquant de Falun Gong ? » J'ai répondu : « Oui. » Il a dit : « Arrêter les pratiquants est une grande priorité actuellement – comment osez-vous parler en public ? » J'ai répondu : « Si vous voyez une personne flotter dans l'eau ou prise par le feu, vous allez la sauver, n'est-ce pas ? Je ne pourrais pas supporter de ne pas vous sauver. » Ses yeux étaient remplis d'envie et d'admiration, et il a dit : « Vous avez enduré pendant plus de dix ans et traversé tant de persécution. Ce n'est pas facile, mais vous continuez à sauver des gens. » J'ai répondu : « Mon Maître nous dit de sauver les gens et de vivre avec altruisme. Les disciples de Dafa sauvent tous des gens. » Il a levé son pouce et dit : « Vous devez continuer parce que de nombreuses personnes vous soutiennent. » Le voyant partir, j'ai pensé : « Chinois précieux, vie précieuse, le sais-tu ? Ton choix a apporté la vitalité et la lumière aux êtres vivants dans ton univers. Ils célèbrent et ils acclament. »

Vous avez changé ma pensée

Une personne qui m'a demandé un DVD de Shen Yun Performing Arts a dit : « Les programmes sont tellement bons, je l'ai vu trois fois. Mon beau-frère est venu chez moi et voulait prendre le DVD. Je ne lui ai pas donné, car je ne voulais pas le perdre. En avez-vous encore ? » Je lui ai donné un autre DVD, et il a déclaré : « J'ai regardé les programmes un par un et examiné son contenu. » J'ai répondu : « Shen Yun révèle les 5000 ans de la civilisation chinoise. C'est l'essence de la vraie culture traditionnelle. Elle a touché d'innombrables éminents politiciens et chefs à l'extérieur de la Chine et bénéficie à ceux qui la regardent. » Il a tout de suite expliqué : « J'ai demandé à tout le monde chez moi de le regarder. Mon fils et ma fille l'ont vu. Mon fils travaille au Bureau de la sécurité publique de la ville et il soutient vraiment le Falun Gong. Il a dit que c'est bon. Mon petit fils a quatre ans et veut le voir dès qu'il arrive chez moi. » Il a ajouté : « Vous avez changé ma pensée. Je ne pensais pas ainsi au début. »

Je me souviens maintenant que je lui ai dit les faits sur le Falun Gong la première fois. Quand je lui ai dit que les « trois démissions » sauvent les vies, il a explosé. Il a dit : « Maintenant la société est stable et les conditions de vie se sont améliorées. Qu'est-ce qui n'a pas été bon ? Pourquoi distribuez-vous cela ? Pourquoi ? Pourquoi ? Démissionner du Parti ? Comment peut-on démissionner ? » Il m'a demandé six ou sept fois pourquoi et finalement il a dit : « Vous n'avez qu'à vendre vos produits et faire de l'argent ! » J'ai répondu avec calme : « Je vends des marchandises et je fais de l'argent. Cependant, quand le désastre nous frappe, vous perdrez votre vie. Ce n'est pas un petit problème. Ce que j'ai dit est pour votre bien. »

Étant donné que mes prix étaient raisonnables, il était un peu embarrassé lorsqu'il est venu encore. Cela ne me dérangeait pas et j'ai continué à lui expliquer la vérité sur le Falun Gong. Il m'a demandé pourquoi il y a eu une auto-immolation. J'ai répondu : « L'Organisation pour le développement de l'éducation, une ONG sous les auspices des Nations Unies, a suggéré que c'était un coup monté dans le but de diffamer le Falun Gong. De plus, ces personnes qui se sont immolées n'étaient pas des pratiquants. Les pratiquants savent tous la position de la méditation assise, mais sa position n'était pas la nôtre. La peau brûlée était enveloppée trop serrée. Cette fille a soit-disant subi une trachéotomie, mais elle a pu parler et chanter quatre jours après son opération. »

Il n'avait pas encore fait les trois démissions. Quand il est revenu pour faire des achats, j'ai continué à lui dire la vérité sur le Falun Gong, mais il refusait toujours de démissionner. Une autre fois, il n'a pas voulu me parler et m'a évité. Je lui ai dit : « Vous êtes une personne sensée. Je ne veux pas beaucoup parler aujourd'hui. J'espère vraiment que vous avez réfléchi à ce sujet profondément et que vous ne serez pas interféré par la propagande du PCC ou des notions externes. Vous devriez faire le bon choix et être responsable envers vous-même. »

Je lui ai donné le DVD de Shen Yun. Plus tard il l'a regardé et il a soudainement compris. Il a dit : « Quand mes proches et mes enfants viendront, je leur en parlerai. Je les aiderai à comprendre la vérité. Je leur montrerai aussi le spectacle de Shen Yun. C'est vraiment bien ! » J'ai répondu : « Vous avez de la chance d'avoir l'esprit clair. Si vous dites à quiconque la vérité et leur dites que Dafa est bon afin qu'il démissionne du PCC, vous serez récompensé. » Il a dit qu'il reviendrait pour prendre le DVD de Shen Yun. Je sens que les gens s'éveillent.

Dafa sauve les gens ayant l'affinité prédestinée

Une fois un pratiquant a expliqué la vérité à un homme, âgé de 84 ans, et a appris que sa femme, âgée de 78 ans, était tombée et s'était fracturée les septième et neuvième vertèbres. Il a dépensé beaucoup d'argent à l'hôpital, mais elle n'était pas guérie et était grabataire. Elle dépendait entièrement de lui. Le vieil homme avait l'air complètement épuisé et n'était pas bien. Une telle tribulation pour deux personnes âgées ! Après avoir écouté la vérité sur le Falun Gong, il a vraiment cru que Dafa était bon, il en a parlé à sa femme, et ils ont récité : « Falun Dafa est bon. »

Un mois plus tard un miracle s'est produit. Sa femme, qui était paralysée, n'était plus clouée au lit. Il était extrêmement heureux et a remercié le Maître. Je lui ai dit qu'il y avait des dizaines de millions de pratiquants, mais qu'il y avait un seul Maître et que nous étions tous des pratiquants. Je lui ai dit que s'il voulait remercier une personne, il devrait remercier notre Maître, car le Maître a vu qu'il croyait véritablement que Dafa était bon et a sauvé sa femme. Il a dit : « Merci Maître Li pour avoir sauvé ma femme ! Merci Maître Li pour avoir sauvé sa vie ! » Nous lui avons expliqué la vérité davantage, et il a demandé plusieurs amulettes1 de Falun Dafa. Quand nous nous sommes rencontrés encore, il nous a dit qu'il est allé chez lui et il a dit à ses proches que le Falun Gong a sauvé son épouse. Elle pouvait marcher encore parce que le Maître du Falun Gong l'a sauvée. Tous ses proches étaient au courant de la situation de sa femme et pensaient que sa guérison était miraculeuse. Puis il leur a demandé de réciter sincèrement : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ! » et leur a donné des amulettes. Il a voyagé pendant trois jours (aller-retour) pour dire à ses proches qui habitaient au loin : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. »

Il a dit qu'il voyagerait n'importe quelle distance pour dire à tous ceux qu'il connait que Falun Dafa est surnaturel. Il voulait que tout le monde sache que sa femme n'a pas été guérie par un hôpital, mais que le Falun Dafa l'a sauvée. La première chose que lui et sa femme font après s'être levés le matin est de réciter sincèrement : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. » Ils le répètent plus de cent fois par jour. Chaque fois qu'il venait à mon étal, il exprimait à haute voix son sentiment. Certains clients m'ont demandé de quoi il parlait. J'ai expliqué : « Il a dit que le Falun Gong a sauvé sa femme. Elle était paralysée, mais maintenant elle est guérie. » Il a dit : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. » Ce qui m'a le plus touché est la fréquence de leur récitation de cette phrase. Ils se lèvent le matin, font leur toilette et ils mettent respectueusement l'amulette de Dafa sur la table, joignant leurs deux mains ensemble pour faire heshi et dire : « Bonjour, Maître du Falun Gong. Falun Dafa est bon. Merci Maître pour avoir sauvé nos vies », et ensuite ils récitent : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. »

Quand il est revenu trois mois plus tard, je ne l'ai presque pas reconnu. Il avait l'air d'avoir un peu plus de 60 ans et son visage n'avait pas l'air malade. Il avait perdu du poids et marchait plus légèrement. Soudain, il avait rajeuni de 15 ans ! J'ai demandé comment il avait autant changé. Maintenant, c'était mon tour de dire : « Dafa est miraculeux ! » J'ai soupiré en raison de la grande bienveillance du Maître. Dafa vise le cœur des gens. Le Maître a vu son cœur, l'a sauvé et changé son destin et celui de sa femme.

Il faut le sauver

« En tant que disciple de Dafa, la pensée droite et déterminée est absolument inébranlable, car votre vie renouvelée se forme justement dans la rectification de la loi. » (« Dafa est indestructible », Points essentiels pour un avancement diligent (II))

Une fois pendant que je vendais des produits, j'ai expliqué la vérité à une personne, mais il était très antagoniste : « Pourquoi me dites-vous cela au lieu de vous concentrer à me vendre des marchandises ? » J'ai répondu : « Vous et moi avons des affinités prédestinées. Je veux juste vous sauver. Les désastres naturels et faits par l'homme se produisent maintenant tout le temps. Il y aura une catastrophe pour éliminer les humains, et seules de bonnes personnes resteront. Par conséquent, vous devez démissionner du PCC et de ses affiliations pour être sain et sauf et rester en vie. » Dès qu'il a répondu, j'ai émis la pensée droite pour éliminer les facteurs pervers dans d'autres dimensions qui l'empêchaient d'être sauvé.

J'ai continué : « L'auto-immolation sur la place Tiananmen était un coup monté. » Il était muet. J'ai pensé : « La pensée droite sauve les gens ayant l'affinité prédestinée. » Puis j'ai continué : « Han Guangsheng, chef du Bureau des juges de la ville de Shenyang, et le policier de Tianjin, Hao Fengjun, ont démissioné du Parti. » Il n'a rien dit.

J'ai pensé : « Quand cela semble impossible et qu'on dit que c'est impossible, essaie et on verra si c'est possible. » J'ai continué à parler : « Vingt-cinq membres du PCC de l'École du comité central du parti communiste de Chine ont démissionné du Parti. » Il est resté tranquille. J'ai pensé : « Je ne crois pas que je ne peux pas te sauver. » Ensuite j'ai dit : « Le Falun Dafa s'est répandu dans plus de 100 pays. » Il était toujours tranquille. Je me suis sans cesse encouragé avec la pensée droite, pensant que je devais le sauver. J'ai dit au Maître dans mon cœur : « Maître, votre disciple doit le sauver. » Soudain un courant chaud a rempli tout mon corps, et j'ai ressenti une bienveillance infinie dans mon cœur.

« Nous ne nous connaissons pas. Nous sommes des passants dans une grande foule. Nous pouvons parler aussi longtemps aujourd'hui en raison de notre affinité prédestinée. Nous étions peut-être des proches dans nos anciennes vies. Si vous n'avez pas démissionné du PCC et de ses affiliations et qu'on ne peut vous sauver quand arrive la catastrophe, c'est parce que je n'ai pas bien cultivé. Ce sera mon plus grand regret quand surviendra la catastrophe. Il n'y aura pas assez de temps pour que les disciples de Dafa sauvent les gens. J'espère que vous ne raterez pas cette chance. C'est ce que vous attendez depuis des dizaines de milliers d'années. » Silence.

J'ai dit à son côté conscient dans mon cœur : « Les disciples de Dafa disent la vérité. C'est le moment que vous attendiez depuis si longtemps. C'est le salut bienveillant du Maître, sinon il n'y aurait aucun habitant sur Terre aujourd'hui. Votre côté conscient doit être clair et responsable envers votre vie. Veuillez faire le bon choix et obtenez le salut de Dafa. Ce que j'ai dit est vraiment pour votre bénéfice. »

Soudain il a dit mon vrai nom, et j'ai vu que ses yeux étaient humides. Puis il est parti.

J'étais sans voix, je l'ai fixé du regard et j'ai vu que son corps entier était enveloppé d'une bonne et chaude lumière jaune. Maintenant mes yeux étaient remplis de larmes. Le bienveillant Maître a vu mes pensées droites fermes : « Je dois le sauver » et il m'a alors donné le pouvoir de la miséricorde et la compassion. C'était l'encouragement du Maître pour le souhait de ce disciple de sauver les gens avec la pensée droite que le Maître m'a laissé voir une telle scène sacrée et merveilleuse. C'était Dafa qui sauvait les gens ! C'était le pouvoir majestueux et la vertu de Dafa réapparaissant dans le monde humain.

Expliquer les fait au commissaire adjoint du bureau de la Sécurité publique

Une autre fois pendant que je vendais la marchandise, je n'ai pensé à rien d'autre sauf à ce qui bénéficierait aux autres. J'ai conversé avec un client et dit que des dizaines de millions de gens ont démissionné du PCC et de ses affiliations. Je lui ai demandé : « Êtes-vous un membre du Parti ? Avez-vous entendu parler des démissions du PCC ? » Il est tout de suite devenu furieux et a explosé en disant : « Comment pouvez-vous me dire cela ? Savez-vous qui je suis ? Si je n'avais pas acheté vos produits aujourd'hui, je vous aurais arrêté maintenant. Montrez-moi votre pièce d'identité. » Je n'avais pas peur : « Comment pouvez-vous m'arrêter ? Nous sommes de bonnes personnes pratiquant Authenticité-Bienveillance-Tolérance, comment pouvez-vous ? Vous dites que je ne suis pas bon ? Je suis très gentil. Pouvez-vous en dire autant de vous ? Vous ne pouvez pas. » Il était sans voix. Ensuite j'ai continué : « C'est bien que vous êtes tombé sur moi. D'autres qui voient votre comportement menaçant n'oseraient pas vous adresser la parole. Je pense que nous étions prédestinés à nous rencontrer. Je vous demande “Qu'est-ce qui ne va pas avec le Falun Gong ?” Est-ce qu'ils tuent des gens, s'immolent par le feu ou nuisent à la société ? Ils sont des pratiquants qui veulent un corps robuste et en bonne santé, qui veulent être de bonnes personnes. Jiang a réprimé le Falun Gong par jalousie. »

Ensuite j'ai dit : « En fait, vous exécutez simplement les ordres. Ils vous ont tous été transmis verbalement. Vous êtes le futur bouc émissaire. Durant la Deuxième guerre mondiale, cette infirmière exécutait aussi les ordres, mais elle n'a pas pu s'échapper de la justice après la guerre. De nombreuses années ont passé, mais la Cour internationale est toujours à la recherche de ceux qui ont commis des crimes durant la Deuxième Guerre mondiale.

« Les pratiquants de Falun Gong sont des gens qui cultivent pour devenir des divinités et des bouddhas. Est-ce que les gens qui persécutent des divinités et des bouddhas peuvent être pardonnés ? Le Ciel gouverne tout. C'est vrai que les mauvaises actions apportent la rétribution et les bonnes actions seront récompensées. Je vous dis cela pour votre bénéfice. Vous ne devriez ni persécuter le Falun Gong ni arrêter les pratiquants, sinon vous serez puni. Les humains doivent passer à travers le samsara et peuvent renaître en tant qu'animal, arbre ou roche. Les gens ne croient pas aux divinités, mais les bouddhas existent même si les gens n'y croient pas. Si vous faites de mauvaises actions, vous irez en enfer, un endroit que je ne recommande à personne, un endroit que les humains ne peuvent ni sonder ni endurer. Qu'allez-vous faire ? C'est vrai ! » Il a répondu : « Je n'arrête plus les pratiquants maintenant. J'ai été transféré à un autre ministère. » J'ai dit : « Dites à ceux qui arrêtent les pratiquants de ne pas commettre des crimes contre le Falun Dafa. Ce n'est pas bon pour eux. » Ensuite j'ai dit : « Notre affinité prédestinée est extraordinaire. Nous étions probablement des membres de la même famille dans nos anciennes vies. Je ne vous demanderai pas votre nom de famille. Je vous appellerai simplement une personne ayant l'affinité prédestinée. Je vous demande de démissionner. Vous avez ce destin chanceux et vous devriez être sauvé. » Il m'a fait signe que oui de la tête.

Le Maître me protège et guide

Une fois j'ai rêvé que mon étal était une pagode, et que j'allais l'ouvrir le matin. Dès que j'ouvrais un panneau de bois, instantanément quatre fenêtres de la pagode envoyaient des lumières étincelantes dans toutes les directions. J'étais très excité et j'ai eu une compréhension. J'ai pensé : « Cet étal devrait devenir un trésor pour Dafa qui sauve les gens. Les disciples de Dafa devraient manifester le comportement de sauver les gens et valider Dafa. Quand les gens ayant l'affinité prédestinée viennent, ils seront sauvés par Dafa. C'est ma responsabilité. »

Depuis je suis devenu plus diligent et j'ai senti le renforcement du Maître. Je traite tout le monde selon le Fa du Maître. Des gens de l'intérieur ou de l'extérieur de la Chine qui viennent à mon étal sont des êtres vivants que je dois sauver. Je leur explique les faits de différents angles, je leur dis la vérité sur Dafa et que Dafa est bon.

Une personne est venue pendant plusieurs jours et est restée debout pas loin de mon étal. Plus tard il est venu me parler et a dit : « Je suis ici pour surveiller que personne n'ose te persécuter. Je ne les laisserai pas faire. » Ces paroles indiquent que les gens ont un côté conscient. Ce côté précieux soutient Dafa et voit le pouvoir de Dafa.

Une fois trois clients sont arrivés en même temps à mon étal. J'ai patiemment expliqué comment utiliser les produits, la performance et le service après-vente et j'ai donné des pièces gratuitement au client qui venait de loin, afin qu'il puisse économiser du temps en fixant ce qui devait être fixé. Après que ces personnes soient parties, une personne est restée. J'allais lui dire les faits quand il a déclaré : « Je suis venu ici plusieurs fois. Je sens que votre place est destiné à servir les gens, c'est un bon environnement pour les autres et pas simplement pour faire de l'argent. Une fois à la maison, je me suis demandé : « Quelle est la raison ? Comment peut-on avoir encore de telles personnes ? » J'ai répondu : « Parce que je suis un pratiquant. Nous pratiquons Authenticité-Bienveillance-Tolérance, et notre Maître m'enseigne à être bon avec tout le monde. Je pratique l'altruisme, je considère toujours les autres en premier et j'aide les autres. Tous les disciples de Dafa se comportent comme cela. »

Pendant que les disciples de Dafa valident Fa, de plus en plus de vies cherchent le salut. Une femme a emmené son mari, des amis ont emmené des amis, des grand-mères ont emmené des petits-fils, des collègues ont emmené des collègues et tous m'ont demandé de leur expliquer les faits davantage. Cette saison, le côté conscient de nombreuses vies a obtenu le salut.

Auparavant j'étais reconnaissant au Maître en raison des mes changements physiques et j'avais une perception de Dafa. Mais maintenant, j'ai changé et je connais le Fa dans le Fa. Je me suis rendu compte que les principes de Dafa sont vastes et profonds et supérieurs à tout.

Compagnons de cultivation, veuillez faire tout ce qu'un disciple de Dafa devrait faire. Le Maître nous guide.

Note : 1 Amulettes – En Chine, les pratiquants « clarifient la vérité » parfois en donnant aux gens quelque chose de petit à porter ou chérir, ayant quelques mots les rappelant que Dafa est bon.


Traduit de l'anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2012/1/8/130578.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2011/11/29/249159.html