Regarder à l'intérieur pour apprendre des leçons en marchant bien le chemin du xiulian
De la Huitième conférence de partage d'expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par Rongsheng, un pratiquant en Chine


Bonjour Maître! Bonjour compagnons de pratique!

Je suis un vétéran, un pratiquant de 58 ans qui a commencé la pratique du Falun Gong en 1998. Avec la protection du Maître et l'aide des autres pratiquants, j'ai gardé une croyance stable en Maître et dans la Loi et, j'ai enduré des temps difficiles depuis juilllet 1999. J'ai maturé graduellement pendant ces années. J'aimerais partager mes expériences de clarification de la vérité à l'aide des pensées droites en regardant à l'intérieur pour apprendre des leçons et, des expériences de bien marcher le parcours de xiulian.

En mai et juin 2005, nous n'avons pas bien fait attention à l'étude de la Loi, ainsi, nous coeurs n'ont pas été tranquilles pendant que nous avons étudié les enseignements du Falun Dafa. Les anciennes forces ont profité de cette lacune et notre site informel de production de documents a été détruit suite à cela. Tout l'équippement et de l'argent ont été perdus. Plusieurs pratiquants ont été arrêtés et condamnés à des peines dans des camps de travail et en prison. La plus longue peine était de huit ans en prison. Ceci a été un apprentissage terrible.

«Votre corps se trouve en prison, ne soyez pas tristes
Avec des pensées droites et des comportements droits, la Loi est là.
Réfléchissez calmement, combien d’attachements avez-vous encore
En abandonnant la mentalité humaine, la perversité sera vaincue naturellement»

(«Ne soyez pas tristes» «Hong Yin Volume II»)

Je suis devenu tranquille, j'ai regardé à l'intérieur et j'ai découvert plein d'attachements.

J'ai été relâché de prison an août 2006, grâce à mes pensées droites pour nier la persécution des forces anciennes. Après que j'en suis sorti, mon état de xiulian n'était pas bien. J'ai perdu mon emploi, je n'avais plus d'argent et j'ai connu de graves symptômes de maladie. Des fonctionnaires de la perversité sont venus me harasser. Ma famille et ma compagnie étaient dans l'angoisse et cela, à cause des menaces et des incitations des fonctionnaires du Bureau 610, ainsi ils les aidaient à me surveiller. Certains roulaient leurs yeux et me traitaient en ennemi. Je n'ai pas bien fait les trois choses pendant assez longtemps. Je me demandais comment sortir de ce cercle vicieux. Le Maître a dit que les pratiquants devraient regarder à l'intérieur afin de regarder en face leurs problèmes et que toute chose que les pratiquants rencontrent sur leur chemin est une bonne chose (mots non officiels). Je me rappelais de ces mots, chaque fois que je ne savais pas quoi faire. J'ai compris qu'il me fallait traiter cela comme une bonne chose et que je devais regarder à l'intérieur continuellement. Regarder à l'intérieur est un trésor du pratiquant.

Dans le passé, j'ai résisté à la persécution et j'ai refusé de parler avec eux ou de les rencontrer et je n'ai rien promis, ni signé aucun papier. Plus tard j'ai pensé que j'aurais mieux fait de les rencontrer et de leur parler, en utilissant cette opportunité pour leur expliquer les faits sur Falun Dafa. Soudain, j'ai compris!

Chaque fois que les dates sensibles approchent, le Bureau 610 s'adresse au comité résidentiel, la gestion des installations, et les gardiens de la sécurité pour harasser les pratiquants pour qu'ils essaient de les forcer à écrire une déclaration de garantie avec la promesse de ne plus pratiquer le Falun Gong. Tout à coup, j'ai compris que cela n'avait pas été correct de les éviter. J'avais l'attachement à la peur. Pourquoi devrais-je avoir peur d'eux? Je suis un pratiquant de Dafa. Je suis ce qui est de plus juste. Pourquoi devrais-je avoir peur de la perversité? Comment pourrais-je être attaché à l'attachement à la peur?

J'ai changé ma façon de faire les choses. Avec l'aide de pensées droites, j'ai commencé à leur tendre la main et j'ai pris des rendez-vous afin de leur expliquer les faits concernant la persécution et pour clarifier la vérité sur Falun Gong. J'ai clarifié la vérité aux membres de la soi-disante «Equipe d'aide et de formation» de ma compagnie, ainsi qu'aux employés et qu'aux gestionnaires ainsi qu'au président général, séparément.

Quelques jours avant chaque rendez-vous, j'étudiais plus la Loi, j'émettais de fortes pensées droites et je demandais aux autres pratiquants d'émettre des pensées droites pour moi. Je leur ai clarifié la vérité sur le Falun Gong, de différentes perspectives, tout cela était en rapport avec leur blocage mental.

Certaines personnes participent à la persécution des pratiquants à cause de pression de leurs supérieurs. Ils ont peur de prendre leur responsabilité et de perdre un bonus ou leur salaire. D'autres sont gravement empoisonnés par le Parti communiste chinois (PCC) et n'écoutent pas, peu importe ce qu'on leur dit. Certains connaissent la vérité – que le PCC persécute les bonnes personnes – mais ils continuent toujours à exécuter les ordres de leurs supérieurs. J'ai enlevé leurs blocages mentaux adaptés à leur situation individuelle et j'ai fait appel à leur conscience.

J'appelle tous les individus qui ne viennent pas. Les téléphones de certains sont occupés tout le temps. Alors, je leur apporte des DC, à leur maison et j'explique la vérité concernant le Falun Gong.

Un jour, j'ai rencontré notre président général dans un bar. Il était aussi empoisonné par les mensonges du PCC et ne comprenait pas le Falun Gong. Il avait également peur de perdre son poste. J'ai parlé avec lui pendant deux heures, en commençant par dire comment le Falun Gong apprend à chacun à être une bonne personne, comment il améliore la santé et comment il enseigne aux gens de prendre soin des autres. Alors, j'ai parlé de mes expériences personnelles sur comment ma maladie avait disparue et que mon niveau moral s'était amélioré. J'ai parlé des mauvais comportements du PCC dans le domaine de la justice dans beaucoup de mouvements politiques et j'ai parlé de la persécution de Falun Gong actuellement. Je l'ai aidé à comprendre que persécuter le Falun Gong est une très grande injustice et j'ai corrigé ses incompréhensions au sujet du Falun Gong.

À une autre occasion, j'ai rendu visite à la maison d'un des chefs de mon entreprise. Son enfant n'était pas à la maison, mais lui et sa femme (qui souffrait d'une terrible acné) regardaient la télé. Je lui ai apporté la vidéo de Shen Yun Performing Arts et je lui ai demandé de la regarder. Il était d'accord et plus tard, il m'a dit que le spectacle était très beau. L'acné de sa femme a disparu après avoir regardé le spectacle de Shen Yun.

Un agent de la police locale venait souvent me harasser auparavant. Je ne lui ouvrait pas ouvert la porte, alors il allait à à la gestion des batiments pour trouver ma famille et pour nous enseigner. Cette fois-ci, je lui ai dit: «Vous connaissez au moins la loi? Vous êtes supposé faire ce qui est écrit dans la loi, pourquoi vous traitez les pratiquants Falun Gong de cette façon? Pourriez-vous m'indiquer quels articles de la loi nous violons quand nous pratiquons Falun Gong?» Il ne connaissait pas la réponse. Je lui ai dit qu'il était légal de pratiquer Falun Gong en Chine et que, en fait, c'était même légal dans tous les autres pays du monde. Alors, ce qu'il faisait, c'était la persécution, et cela est illégal. Je lui ai dit: «Je peux comprendre que vous devez garder votre poste afin de supporter votre famille, mais vous pouvez toujours garder votre poste sans persécuter les autres pratiquants. Avant, j'ai travaillé énormément pour le PCC et cela m'a causé des problèmes de santé. Je suis presque mort en prison. Maintenant, le PCC profite de vous pour me persécuter. Le PCC fait usage d'une personne pour en persécuter une autre, et à la fin, nous souffrons tous. J'espère que vous pouvez apprendre de ma leçon et que vous allez arrêter de travailler autant pour eux. Sinon, vous serez le boeuf quand le PCC va dégringoler.» Le fonctionnaire ne m'a plus harassé.

Certaines personnes sont vraiment trop empoisonnées par le PCC et je dois leur clarifier la vérité à plusieurs reprises. Et là encore, il y en a qui ne veulent pas changer. Je leur envoie des vidéos, des enregistrements de voix, des textos et des lettres afin de leur expliquer les faits sur Falun Gong.

Après un certain temps, les gens qui avaient l'habitude de rouler leurs yeux quand je leur parlais et qui me traitaient comme un ennemi ont arrêté de m'éviter et ils ont commencé à m'écouter. Je sais que cela a changé après qu'ils aient reçu des appels téléphoniques, des sms et des lettres qui clarifient la vérité sur Falun Gong. Ces efforts les ont aidés à corriger leur compréhension erronnée. Quelqu'un de ma famille est directeur adjoint du Bureau des Autoroutes dans une autre région. Il n'acceptait ma clarification et il n'avait pas regardé les DVD que je lui avais donnés. Il croyait qu'il était intelligent et il avait une carrière prometteuse, donc il ne me croyait pas. À la fin, il a changé après avoir reçu les lettres de clarification de la vérité. Un jour, il m'a raconté qu'il apprenait la vérité par lui-même. Je sais que cela est grâce à la clarification de la vérité par plusieurs moyens.

Les appels téléphoniques des pratiquants à l'étranger ont aidé ma femme. Beaucoup de pratiquants ont de la difficulté à clarifier la vérité à leur propre famille, et moi, j'avais le même problème. Elle ne lisait pas les documents de la clarification de la vérité, ni ne regardait les DVD que j'apportais à la maison – tout simplement, elle ne m'écoutait pas. Je pensais qu'elle était empoisonnée par le PCC. Un jour, nous avons reçu un appel téléphonique de l'étranger dans lequel la personne expliquait la pièce de théâtre de l'auto-immolation sur la Place TianAnMen, les 'Neufs commentaires sur le Parti Communiste' et les nombreux mouvements politiques du PCC impliqués dans la persécution du peuple chinois y compris la persécution brutale du Falun Gong et aussi comment le Falun Gong est pratiqué partout au monde, y compris à Hong Kong et à Taïwan. J'ai passé le téléphone à ma femme. Elle a écouté attentivement et puis elle a annoncé: «C'est bien expliqué!» Depuis ce moment-là, elle a montré de plus de courage. Graduellement, le bureau 610 ne pouvait plus la tromper et la contrôler. Un jour, elle est retournée du Bureau 610 et elle m'a dit qu'elle avait demandé à ses supérieurs: «Pourquoi les habitants de Hong Kong et de Taiwan peuvent-ils pratiquer Falun Gong? Pourquoi pas nous? Vous détenez les pratiquants Falun Gong, c'est basé sur quels articles de la loi?» Les supérieurs du Bureau 610 ne savaient quoi répondre. Depuis ce moment-là, elle a refusé de coopérer avec eux.

Avec le processus de la rectification par la Loi et la grande campagne actuelle de clarification de la vérité, beaucoup de facteurs pervers dans les autres dimensions vont être éliminés. Les gens autour de moi en deviennent de plus en plus conscients. Avant, les gens avaient l'habitude d'ignorer mes demandes pour que mon salaire et mes bénéfices me soient restitués. Mon salaire est maintenant restitué. Dans le passé, le Bureau 610 donnait des directives au comité résidentiel, au poste de police du quartier, à la gestion des installations et les gardiens de la sécurité pour me harceler aux dates sensibles. Maintenant, ce n'est plus ainsi. Tous mes symptômes de maladie ont complètement disparus.

Clarifier la vérité à l'aide de pensées droites et regarder à l'intérieur m'ont aidé à découvrir mes failles et m'ont aidé à trouver mes lacunes et à bien marcher mon chemin, sur la voie du xiulian. Avec l'élévation du niveau de mon xiulian, le nombre de gens qui seront sauvés autour de moi augmentera. J'aimerais profiter de cette occasion pour dire merci au Maître pour sa compassion sans limite et j'aimerais exprimer ma gratitude envers les pratiquants à l'étranger pour toute aide qu'ils apportent aux pratiquants en Chine.

Veuillez m'indiquer tout ce qui vous semble inapproprié.

Merci!


Traduit de l'anglais en Belgique

Version anglaise: http://clearwisdom.net/html/articles/2011/12/1/129790.html
Version chinoise: http://www.minghui.org/mh/articles/2011/11/17/249042.html