Si les disciples ont des pensées et des actions droites, Dafa peut faire des miracles

De la huitième conférence de partage d'expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par un pratiquant de Chine


Salutation Maître ! Salutation compagnons de pratique !

J'ai eu la chance d'obtenir la Loi en 1999. Cependant, j'ai été illégalement condamné à sept ans de prison en 2002 pour avoir distribué des dépliants qui parlent des faits à propos du Falun Gong. J'ai utilisé les pensées droites pour empêcher les forces anciennes de me persécuter et j'ai réussi à me libérer de la tanière maléfique. Par la présente, j'écris sur mes expériences pour faire un rapport au Maître et partager avec les compagnons de pratique.

1. Enfin apprendre l'importance de l'émission de la pensée droite

Dans un premier temps, je n'avais pas pris l'émission de la pensée droite au sérieux et j'ai subi la persécution. Alors, quand est-ce que j'ai commencé à apprendre l'importance d'envoyer la pensée droite ?

Une fois, les gardiens de prison m'ont enfermé dans la cellule d'isolement afin de me torturer. Je pensais que les forces anciennes intensifieraient leur persécution et je n'étais pas sûr si j'allais pouvoir l'endurer. À ce moment, je me suis soudain rappelé d'envoyer la pensée droite. J'ai commencé à réciter Hong Yin et à émettre des pensées droites. Il s'est trouvé qu'un détenu s'est suicidé plus tard ce jour-là et les autorités de la prison et les gardes étaient préoccupés par cette épreuve. Deux mois plus tard, je suis sorti de la cellule d'isolement et pendant tout ce temps, les forces anciennes ne m'avaient pas du tout torturé. Pourtant, je ne réalisais pas encore que c'était la puissance de mes pensées droites qui m'avait effectivement aidé à ne pas être persécuté.

Quand les forces anciennes ont essayé de m'empêcher de pratiquer les exercices un jour, plusieurs personnes se sont réunies afin de m'attacher et de me menotter les mains. Je ne pouvais pas bouger du tout. Je me suis rappelé d'envoyer les pensées droites et tout d'un coup un autre incident s'est produit auquel les gardes ont dû faire face. Une fois de plus, ils n'ont pas eu le temps et l'énergie d'abuser de moi davantage. Ces deux incidents étaient-ils accidentels ? Se sont-ils produits après avoir émis la pensée droite ?

Je me souviens d'une autre situation qui a eu lieu peu après avoir été mis en prison. Un garde m'a dit d'aller au bureau pour qu'on ait une conversation, mais il a dit que je devais demander la permission d'entrer dans le bureau. Je lui ai dit, « Je suis un pratiquant de Falun Gong, pas un criminel. Je ne ferai pas ce que vous me dites. » Comme punition, les gardes m'ont fait me tenir debout en face d'un mur. Donc j'ai commencé à réciter Hong Yin à voix haute. Pour tenter de m'arrêter, il m'a électrocuté avec une matraque électrique. Comme il était sur le point d'électrocuter mes lèvres, j'ai crié, « La Loi rectifie le cosmos ; le mal est complètement éliminé. » A ce moment-là, la matraque a cessé de fonctionner.

Encore en une autre occasion, les gardes ont essayé de m'empêcher de pratiquer les exercices en liant étroitement mes membres. Cependant, peu importe comment ils essayaient, la corde se desserrait au moment où ils avaient fini ; dès que la corde se desserrait je reprenais mes exercices. A ce moment, j'avais une seule pensée dans mon esprit, « Je n'aime pas la façon dont ils m'ont attaché ; je dois faire les exercices. » Les gardes ont utilisé toutes leurs forces pour me lier et c'était comme si les cordes coupaient ma chair. Essayant de lutter contre la douleur extrême, j'ai dit aux gardes, « Persécuter les disciples de Dafa est mauvais pour vous. » Une des gardiennes a répondu, « Je n'ai pas peur des représailles. Dites simplement à votre Maître de venir maintenant me punir. » Ils pensaient que les cordes ne se desserreraient pas à nouveau après m'avoir une fois de plus attaché extrêmement bien serré. Cependant, la corde s'est relâchée une fois de plus et j'ai commencé à pratiquer les exercices une fois de plus. La gardienne qui a dit qu'elle n'avait pas peur des représailles s'est tordue la cheville dans la nuit et était incapable de marcher. A partir de là, ils m'ont traité tous poliment.

Quand j'ai vu une détenue lire de la propagande du Parti communiste chinois (PCC) contre le Falun Gong pour une enregistrement qui serait utilisé par la prison, j'ai émis la pensée droite pour l'arrêter afin que les gardes n'aient rien à passer pour empoisonner les autres pratiquants. Par conséquent, chaque fois qu'elle faisait des enregistrements, elle avait mal aux dents. Après cela, je lui ai clarifié la vérité et je lui ai dit pourquoi elle avait continué d'avoir mal aux dents après. Après avoir appris la vérité sur Dafa, elle a inventé des excuses aux gardiens de la prison afin qu'elle n'aille pas faire les enregistrements et peu de temps après, ils ont carrément abandonné le projet.

A partir de là, j'ai commencé à prêter davantage attention à l'émission de la pensée droite. Chaque jour, en plus d'étudier la Loi et de faire les exercices, j'émettais aussi la pensée droite. J'étais rarement persécuté et j'ai réussis à me libérer de la tanière maléfique.

2. La droiture l'emportera

Les miracles que Dafa a démontré me donnent confiance que la perversité ne peut jamais gagner et que la droiture l'emportera toujours. C'est exactement comme ce que dit Maître dans Hong Yin II, « Si les disciples sont emplis de pensées droites, le Maître a le pouvoir de changer la décision du Ciel » (« La grâce entre Maître et disciples »)

Un jour, une personne du bureau 610 est venue à mon domicile et m'a dit, « vous pouvez étudier la Loi et faire les exercices à la maison, mais vous ne pouvez pas afficher des portraits de votre Maître. » Je lui ai dit, « c'est mon lieu de résidence et j'ai le droit d'afficher tout portrait que je veux afficher. Un vrai Maître est comme un père. Afficher le portrait de mon Maître à la maison suit les règles du divin et de la morale du monde. De plus, je n'affiche pas le portrait dans votre maison, n'est-ce pas? » Sans voix, il est parti. Après cela, j'ai réalisé que Maître m'avait donné le courage et la sagesse pour choquer les forces anciennes.

Une affiche de propagande du PCC était affichée à l'entrée de mon quartier. Après l'avoir vue, j'ai décidé d'aller parler à ceux qui étaient en charge de l'association du quartier afin qu'il la retire. Je leur ai demandé, « Pourquoi cette affiche est accrochée dans notre quartier? » Immédiatement il a répondu : « Elle n'a rien à voir avec vous. Elle dit 'telle et telle religion' qui n'est pas votre Falun Gong. » Je lui ai dit, « bien sûr je sais que cela n'a rien à voir avec le Falun Gong directement parce que le Falun Dafa est la grande loi de l'univers. Cependant, parce que le PCC a composé tant des mensonges au sujet du Falun Gong et comme de nombreux citoyens sont bernés et croient ce que disent les affiches, je crois qu'il n'est pas approprié d'accrocher cette affiche ici et je suggère que vous l’enleviez. » Ils ont répondu rapidement, « OK, maintenant que vous nous avez dit cela, nous l’enlèveront. » J'ai découvert deux jours plus tard que l'affiche avait, en effet, été remplacée par quelque chose d'autre.

3. De pures pensées peuvent aider à sauver les personnes

Une fois que je suis sorti de la tanière de la perversité, j'ai commencé à me concentrer à aider les gens à quitter le PCC. Des compagnons pratiquants m'ont dit de commencer avec mes parents et mes amis. Même si je n'étais pas très bon au début, notre Maître miséricordieux m'a aidé tout au long en m'encourageant et à cause de cela, j'ai réussi à convaincre ceux que j'ai approché de quitter le PCC et ses organisations affiliées. Tous mes parents ont appris la vérité sur le Falun Gong par moi et ont fait les « trois retraits. » Après cela, j'ai commencé à travailler sur les gens que je ne connaissait pas.

J'ai rencontré un jeune homme au magasin de mon parent un jour et j'ai commencé à lui clarifier la vérité. Soudain, il est devenu sévère et a dit, « Savez-vous qui je suis? » Je lui ai dit, « Peu importe qui vous êtes ; tout le monde a besoin de paix et de sécurité. Que nous nous sommes rencontrés ici aujourd'hui est parce que nous avons une relation prédestinée. » Il a souri et a dit, « maintenant que nous avons une relation prédestinée, venez vous asseoir et bavarder. » Il a continué, « je suis du département de police. J'ai lu le Zhuan Falun et j'ai encore le livre. Veuillez me dire ce qu'est exactement le Falun Gong? » Après avoir écouté mes explications, ce jeune homme a quitté le PCC et a promis qu'il lirait le Zhuan Falun quand il rentrera à la maison ce jour-là.

Après cela, j'ai ouvert ma propre boutique et les gens ont commencé à venir à moi et à me demander des copies du Zhuan Falun pour le lire. Un homme est venu faire des achats dans mon magasin un jour ; et quand j'ai vu qu'il était malade, je lui ai dit de réciter « Falun Dafa est bon, Authenticité-Compassion-Tolérance est bon. » Immédiatement il m'a répondu avec colère, « Savez-vous qui je suis ? Je suis utilisé pour travailler pour le bureau 610 de la ville de Wenzhou. Comment osez-vous me parler du Falun Gong! » Je lui ai dit, « Vous les employés du bureau 610 avez été profondément pollués par le PCC. Maintenant que notre relation prédestinée vous a amené à ma boutique aujourd'hui, je dois vous dire la vérité sur le Falun Gong. » Quand j'ai mentionné de quitter le PCC, il m'a accusé d'être anti-PCC et est parti brusquement. J'ai pensé à cela et j'ai cru que je devais avoir fait quelque chose de mal et j'ai réalisé plus tard que j'avais parlé trop vite parce que je recherchais des résultats. A ce moment-là, j'ai émis la pensée droite et j'ai espéré qu'il obtienne une autre chance d'entendre la vérité.

Cette personne est revenue deux mois plus tard. Je lui ai dit, « la dernière fois, je n'ai pas eu le temps de vous expliquer clairement. Laisser-moi vous parler encore aujourd'hui. » Souriant, il m'a écouté et a finalement accepté de quitter le PCC.

Parfois je ne savais pas comment commencer à parler avec certaines personnes et il y avait d'autres fois, peu importe comment j'essayais, certaines personnes ne voulaient toujours pas démissionner. Maître nous a dit

« Les disciples de Dafa veulent sauver les êtres dans l'univers, ils veulent apporter le salut aux êtres dans un environnement social aussi complexe, réfléchissez à quel point c'est difficile ? Si vous pouviez voir cela, le voir vraiment, ce serait terriblement effrayant. Cependant, tant que vous suivez Dafa, tant que vous suivez ce que le Maître vous a dit, vous aurez votre propre chemin sur lequel marcher, c'est quelque chose que personne ne peut toucher. Or, ce chemin est très étroit, tellement étroit qu'il vous faut marcher de façon extraordinairement droite pour pouvoir sauver les hommes. C'est seulement si vous pouvez marcher de façon extraordinairement droite qu'il n'y aura pas de problème pour vous. »

Je me suis éveillé au fait que je devais marcher plus droitement afin qu'aucun problème ne se produise.

Je crois que nous, les disciples, il faut corriger nos fondements et notre façon de pensée. Maître dit aussi dans « Qu'est-ce qu'un disciple de Dafa? »

« Marcher avec droiture ou non durant les épreuves démoniaques imposées par les forces anciennes, est encore plus difficile en particulier pour les disciples de Dafa de Chine continentale, chaque pensée et idée est vraiment cruciale dans cette persécution démoniaque. Que vous fassiez bien ou pas, que vous puissiez être persécuté ou non, que vous agissiez avec droiture ou non, le degré de la persécution subie, tout est directement lié au chemin que vous empruntez, aux questions auxquelles votre pensée réfléchit. Cela est extrêmement difficile pour les disciples de Dafa, car les disciples de Dafa sont aussi en train de sortir, de cultiver, et en plus de sauver les autres dans cet environnement le plus complexe à la fin de ce monde, c'est pour cela que les disciples de Dafa peuvent établir des vies aussi grandes, des niveaux aussi élevés. »

J'ai appris que plus grande sera la pureté de nos intentions, plus nos pensées seront droites et plus les résultats seront puissants. Tout émerge de la Loi. C'est pourquoi le Maître nous a dit à plusieurs reprises que « Les disciples de Dafa doivent impérativement étudier Fa. »

  1. Sept ans de persécution m'ont laissé une quantité énorme de dette ; Merci Maître de m'avoir aidé à les rembourser dans un court laps de temps

Dès que je suis rentré à la maison de la tanière perverse, j'ai été surpris d'apprendre qu'au cours des années, ma famille avait accumulé une dette de plus de 800 000 yuan. Les pratiquants m'ont dit de me concentrer sur les tâches d'un disciple de Dafa au lieu de penser à ce moment-là à la dette, parce que le Maître m'aiderait certainement.

À l'époque, le marché immobilier était en plein essor et les prix augmentaient chaque jour. C'est pourquoi j'ai pensé à vendre notre appartement pour obtenir une somme d'argent pour payer la dette. Toutefois, étant donné que nous ne possédions pas l'acte de l'appartement, nous ne pouvions pas vendre. L'ancien propriétaire de l'appartement avait disparu avant la signature de l'acte après que nous lui ayons versé l'argent.

Quelques jours plus tard, je me suis soudainement rappelé que je suis un disciple de Dafa, pas une personne ordinaire. Par la suite, je me suis agenouillé en face du portrait de Maître et je lui ai demandé de prendre les arrangements pour moi. Le lendemain, j'ai trouvé une copie de la carte d'identité de l'ancien propriétaire. Puis, j'ai trouvé l'ancien propriétaire et lui ai dit la vérité sur Dafa ; Il a ensuite quitté le PCC. Après cela, l'appartement a été transféré avec succès pour nous. Immédiatement, nous avons vendu l'appartement et payé notre dette. Étonnamment, après avoir vendu notre ancien appartement, l'autre que nous avions acheté s'est avéré être plus grand que notre ancien, mais moins coûteux. Ni nos voisins, ni nos amis ont compris pourquoi et ont dit, « Vous pratiquer 'Authenticité,Compassion, Tolérance.' À cause de cela, vous avez reçu une bonne fortune. Vous venez de sortir du repère noire il y a à peine plus d'un an, cependant, non seulement vous avez payé votre dette ; vous avez également acheté un bel appartement. Vous devez avoir un Bouddha pour vous aider. » Je leur ai dit, « Vous avez raison. J'ai mon Maître pour me protéger. »

Avec la protection miséricordieuse du Maître, j'ai été en mesure de rembourser l'énorme dette et j'ai aussi survécu à un accident de voiture. Maître m'a tant donné ; Cependant, je n'ai rien à lui rembourser. À cause de cela, je dois faire les trois choses encore mieux.


Traduit de l'anglais au Canada

Version anglaise: http://en.minghui.org/html/articles/2011/12/18/130197.html#.T3OYDzHKFIE

Version chinoise: http://www.minghui.org/mh/articles/2011/12/5/249437.html