Comprendre les principes de Fa afin de nier la persécution financière

Huitième conférence de partage d’expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Sites Clartés et Sagesse]

Écrit par Rongxin, un pratiquant de Dafa en Chine


Extrait :

En tant que pratiquants, nous comprenons selon le Fa que nous devons nier complètement la persécution, mais quand nous rencontrons un problème nous ne savons pas parfois comment y faire face. Lorsqu'avec mon supérieur nous avons abordé la question de mon salaire lors de l'évaluation annuelle de ma performance, je n'ai pas pu trouver les mots appropriés pour le persuader de cesser de me persécuter financièrement.

Le Fa du Maître m'a fait comprendre que l'arrestation et la détention illégales, la suspension du travail et du salaire, et des évaluations annelles de ma performance injustes étaient une forme de persécution qui m'était imposée et qui restreignait ma croyance et mes pensées. Alors j'ai su ce que je devais faire.

Bonjour vénérable Maître ! Bonjour compagnons de cultivation !

Je suis chanceux d'avoir cette occasion historique sans précédent d'être sauvé par le Maître et de devenir un disciple de Dafa. Le Maître m'a donné la mission sacrée de valider Dafa et de sauver les êtres. Lors de cette huitième conférence de partage d’expériences par Internet, j'aimerais saisir l'occasion de partager avec vous certaines de mes expériences, ainsi que les principes de Dafa que j'ai suivis pour mettre fin à cette persécution perverse durant mes douze années de pratique.

En août et octobre 2000, j'ai été arrêté deux fois et envoyé dans un centre de détention. Parce que j'ai refusé de signer une déclaration de garantie après avoir recommencé à travailler, mon emploi a été suspendu et on a cessé de me rémunérer. On m'a écarté et isolé au travail, et j'ai souffert de sérieuses tribulations physiques et mentales. En 2001, j'ai été détenu dans un camp de travaux forcés. J'ai considéré à tort toutes les personnes qui m'ont persécuté comme ayant un comportement anormal, et que ces arrestations étaient des tests de xinxing sur mon chemin de cultivation. J'ai étudié les nouvelles conférences du Maître à cette époque, y compris « Rationalité », « Dafa est indestructible », « Éliminer le dernier attachement » et les conférences de Fa à l'étranger. Je me suis rendu compte que les tentatives du Parti communiste chinois (PCC) pervers pour piéger le Falun Gong ne devraient pas être reconnues. Les pratiquants devraient traiter la persécution et les problèmes en utilisant les principes de Fa. Nier la persécution peut nous éviter nos propres pertes et empêcher que ceux qui ont persécuté les disciples de Dafa soient éliminés. Sauver les gens est notre première priorité.

La compréhension des principes de Dafa peut nier la persécution financière

En octobre 2000, mon supérieur m'a suspendu de mon emploi et a cessé de versé mon salaire parce que j'ai refusé de signer une déclaration de garantie. On m'a donné une note au-dessous de ce que je m'attendais lors de l'évaluation annuelle de mes prestations, et j'ai perdu plus de 13 000 yuans. En 2001, j'ai été condamné à une peine de travaux forcés. Selon ma compréhension de Fa, nous devrions nier totalement toute persécution quelle qu'elle soit. Cependant, quand j'ai été persécuté, je ne savais pas comment traiter cela. Après avoir étudié le Fa, je me suis demandé comment faire pour nier la persécution financière arrangée par le parti pervers. Comment allais-je ravoir mon salaire et comment allais-je nier la peine de travaux forcés ? Je savais que je devais comprendre ces choses selon le Fa, mais je n'y arrivais pas. Lorsque j'ai discuté de mon salaire et l'évaluation de mes prestations avec mon supérieur, je ne pouvais pas trouver les mots appropriés pour convaincre mon supérieur de cesser de faire de la discrimination envers moi. Cela m'a frustré jusqu'au jour où j'ai étudié des conférences du Maître où il a dit :

« Cependant, lorsque vous clarifiez la vérité, il faut utiliser la raison pour en parler, en vous conformant aux conceptions et au mode de penser de l’être humain. » (« Enseignement de la Loi à la conférence de Loi à Atlanta 2003 »)

« Au moment de clarifier la vérité, avez-vous remarqué une chose ? Lorsqu’on leur parle de persécution contre les gens ils peuvent l’accepter, s’agissant de violations des libertés de croyances, de la persécution contre les droits de l’homme, ils peuvent tous l’accepter. » (« Expliquer la Loi lors de la Conférence de Loi de l’Ouest des Etats-Unis au moment de la Fête de la lanterne de l’an 2003 »)

Après avoir lu les conférences du Maître, j'ai compris qu'être arrêté et détenu, être suspendu de mon emploi et ne pas être rémunéré, se voir attribuer une note basse lors de l'évaluation étaient en fait des types de persécution contre mes pensées et ma croyance. Le Maître m'a aidé à comprendre que cette arrestation illégale, cette peine de travaux forcés, et la suspension du travail et la non-rémunération étaient en fait de la persécution. J'ai écrit une lettre au supérieur de mon service pour lui dire : « Pratiquer le Falun Gong est ma croyance et suspendre mon emploi et mon salaire parce que je pratique le Falun Gong est une persécution de ma croyance. J'espère que vous endosserez la responsabilité pour cette situation et en tant que membre de votre personnel, vous réparerez les dommages que j'ai subis. » Le supérieur a lu ma lettre et savait qu'il avait tort. Il a accepté de recommencer à payer mon salaire et à réévaluer mes prestations.

Distinguer le bien du mal peut éliminer la perversité

Pendant que je négociais avec mon supérieur, un retraité de mon service m'a rapporté au bureau du supérieur comme quoi j'avais fait la promotion du Falun Gong, distribué les Neuf commentaires sur le Parti communiste, et aidé les gens à démissionner du PCC. Il a menacé de me rapporter à un bureau supérieur si le service remboursait mon salaire. J'ai reçu un avertissement qui ne me faisait pas peur. Il a été décidé que le bureau ferait une enquête sur ma situation, et si les allégations étaient vraies, je ne recevrais pas mes salaires non encore versés et à la place je serais puni. J'ai répondu : « En tant qu'employeur, vous avez le droit de faire une enquête. Mes salaires non encore versés devraient m'être payés parce que je n'ai rien fait de mal. » J'étais extrêmement stressé et je voulais me battre contre la personne qui m'avait rapporté. Mais en tant que pratiquant, je ne pouvais pas me comporter comme une personne ordinaire. Sur le chemin du retour après le travail, j'ai répété : « Je suis un disciple de Dafa, le disciple du Maître. » À ma surprise, mes pensées ont soudain changé quand je suis arrivé chez moi : « Mon chemin de cultivation est arrangé par le Maître. Si la personne qui m'a rapporté pouvait changer le résultat de cet événement, cela signifierait qu'elle pourrait faire des arrangements pour moi. Comment cela pourrait-il être possible ? D'un autre côté, il a livré des messages concernant les démissions du Parti, le Falun Gong et les Neuf commentaires aux supérieurs. C'est exactement ce que je voulais faire, mais ne pouvais faire. Je ne devrais pas être en colère contre lui. » Quand j'ai dit à la personne qui m'a rapporté quelles étaient mes pensées, il est devenu silencieux et n'était plus hostile envers moi.

Le Maître a dit :

« En fait en tant que disciples de Dafa, vous ne demandez pas mieux qu’ils fassent du remue ménage. (Le public rit) S’ils en font vous aurez l’occasion de clarifier la vérité et de dénoncer la perversité, n’est-ce pas ? Vous, la perversité, dès que vous surgissez je vous attrape, je permets aux gens de ce monde de savoir, c’est justement le moment de l’exposer. » (« Enseignement de la Loi et explication de la Loi lors de la Conférence de Loi du New York Métropolitain »)

De l'enseignement du Maître, j'ai compris que nier la persécution perverse avec la pensée humaine ne marche pas. Chaque succès pour dissoudre la persécution est obtenu lorsque les principes de Fa nous guident et lorsque le Maître nous aide.

Le processus de nier la persécution est aussi un processus de sauver les êtres et de les empêcher de commettre des péchés envers Dafa et les pratiquants de Dafa. Certains compagnons de cultivation n'étaient pas d'accord avec moi et m'ont critiqué dans un partage d'expériences : « Tu as un attachement fort au gain personnel. Prendras-tu l'argent avec toi quand tu atteindras la plénitude parfaite ? » Je savais qu'ils comprenaient ma situation du point de vue de mon inquiétude au sujet de la cultivation personnelle. Mais j'ai continué à avancer. J'ai fait un rapport à chaque service qui s'occupait des remboursements, et je leur ai dit que je pratiquais le Falun Gong, ma croyance spirituelle, et que je n'ai absolument rien fait d'illégal. J'ai utilisé des principes humains pour clarifier la vérité. Le personnel du bureau des ressources humaines et du bureau des finances n'ont pas créé d'obstacles pour moi et ont plutôt accepté de me rembourser mes salaires non payés. Par conséquent, mon environnement de cultivation s'est amélioré au travail et avec ma famille. Les gens ont cessé de créer des problèmes ou obstacles sur mon chemin de cultivation dans la rectification de Fa. Je pouvais clarifier la vérité ouvertement et avec dignité. J'ai parlé de la diffamation perverse du PCC aux gens, de comment le PCC a diffamé le Falun Gong, et de la vérité sur l'« incident de l'auto-immolation de Tiananmen » qui était un coup monté. Ils ont compris très vite.

Aider les compagnons de cultivation à recouvrer les pertes financières

Une pratiquante a été privée de sa pension de retraite par le service où elle travaillait parce qu'elle n'a pas signé de déclaration de garantie. Elle a enduré des tribulations financières et a demandé aux pratiquants de l'aide. Beaucoup de pratiquants ont suggéré qu'elle élimine tout attachement et clarifie la vérité, alléguant qu'elle recevrait alors sa pension de retraite. Je savais que ce ne serait pas si simple. Face à la persécution, chaque aspect doit être pris en considération, tel que comment clarifier la vérité et comment demander des bénéfices en se basant sur les principes de Fa. Cela ne peut être fait en seulement quelques phrases. Après avoir beaucoup discuté des problèmes avec elle, nous avons décidé de rendre visite au bureau de la Sécurité sociale. Sur le chemin, je lui ai demandé d'émettre la pensée droite pendant que je clarifiais la vérité. La sagesse est requise lors de la clarification de la vérité, leur dire simplement que le Falun Dafa est bon n'est pas suffisant.

Quand nous avons rencontré le chef de section, je me suis présenté comme un cousin de la pratiquante. Je lui ai demandé de regarder pourquoi elle n'avait pas reçu sa pension de retraite sur plusieurs années. Après avoir vérifié les données dans l'ordinateur, il nous a dit que sa pension de retraite était transférée mensuellement sur son compte personnel, et que c'était le service où elle travaillait qui la retenait. J'ai profité de l'occasion pour dire aux gens dans le bureau comment les maladies de cette pratiquante ont été guéries après avoir commencé la pratique du Falun Gong. Je leur ai expliqué que sa pension était retenue parce qu'elle a refusé de cesser de pratiquer le Falun Gong. Je les ai aussi convaincus que la propagande diffamatoire qu'ils ont vue dans les médias était des mensonges fabriqués par le gouvernement. Ils étaient tous d'accord. Ensuite nous sommes allés faire une demande pour une carte d'identité au département de police. Elle a reçu sa nouvelle carte d'identité une semaine plus tard et l'a utilisée pour l'enregistrement de sa pension. La semaine suivante, elle a finalement reçu tous ses fonds de pension de retraite. Les années de persécution financière étaient terminées, et la tribulation qui lui avait été imposée a été résolue. Après cela elle se sentait plus confortable pour clarifier la vérité et sauver les êtres.

Par les articles de partage d'expériences de Minghui et les conversations avec les compagnons de cultivation, j'ai appris que beaucoup de pratiquants ont subi une énorme persécution financière. Certains d'entre eux ne savent pas comment la nier. Soit ils pensent qu'ils ne peuvent rien faire à ce sujet ou bien ils l'endurent passivement. Ils ne savent pas quoi faire. Certaines personnes ont déclaré : « Nous devrions abandonner l'attachement au gain personnel. » Certains ont dit : « Tout ce qui est destiné à être mien me reviendra finalement, d'une façon ou d'une autre. » Ce genre de mentalité est conforme aux arrangements des forces anciennes. Dans la période de rectification de Fa, nier la persécution, valider le Fa et sauver les êtres sont bien plus importants et sacrés que la cultivation personnelle. Dans la période de rectification de Fa, nous ne devrions pas considérer parler de la persécution aux gens et sauver les êtres comme un moyen d'améliorer notre cultivation personnelle. Chaque occasion de nier la persécution est un processus d'élévation de ma cultivation personnelle. J'étais timide au début et je n'ai pas nié la persécution ouvertement et dignement. Durant ces douze dernières années, mon amélioration est attribuable au fait que le Maître s'occupait beaucoup de moi et il m'aidait à comprendre. Je chérirai les occasions que le Maître a créées pour que je m'élève et j'avancerai diligemment. Étant digne du salut bienveillant du Maître, je sauverai davantage d'êtres. Merci Maître !


Traduit de l'anglais au Canada

Version anglaise : http://clearwisdom.net/html/articles/2011/12/6/129885.html

Version chinoise : http://minghui.ca/mh/articles/2011/11/20/249104.html