M. Fu Xinli est décédé après avoir été persécuté pendant plus de 10 ans

[Site Clartés et Sagesse]

Par un correspondant de la province du Shandong


Nom : Fu Xinli (
傅新立)

Genre : Masculin

Âge : 47

Adresse : village Daqinjia ville de Zhaoyuan, province du Shandong

Date du décès : 25 octobre 2011

Date de la dernière arrestation : 25 novembre 2008

Dernier lieu de détention : Centre de lavage de cerveau affilié au bureau 610

Ville : Zhaoyuan

Province : Shandong

Persécution subie : lavage de cerveau, coups, torture, gavage forcé, contrainte physique, détention

M. Fu Xinli, un pratiquant de la ville de Zhaoyuan, province du Shandong, a été persécuté par les fonctionnaires du Parti communiste chinois ces 12 dernières années. Après avoir été forcé à rester loin de son foyer pendant quatre ans, la police l'a arrêté et torturé. La santé qu'il n'avait jamais récupérée a continué à se dégrader et a conduit à son décès le 25 octobre 2011.

M. Fu Xinli

M. Fu 47 ans était du village de Daqinjia, ville de Zhaoyuan dans la province du Shandong. Toute sa famille environ 10 personnes, a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1996 et ils en ont tous bénéficié. Son père, M. Fu Xibin, avait un cancer de l’estomac et a miraculeusement guéri quand il a commencé la pratique. Sa mère qui avait également des maladies a retrouvé la santé.

Après que le PCC ait commencé à persécuter le Falun Gong, l'ensemble de la famille de Fu en a souffert : sa sœur aînée, Mme Fu Jinxia, a été envoyée dans un camp de travail pour deux ans, sa deuxième sœur plus âgée que lui a été forcée à quitter le domicile pendant cinq ans et son époux a été envoyé au camp de travail de Wangcun ; sa petite sœur, Mme Fu Yingxia et son époux, M. Wang Yangqing ont respectivement été forcés à quitter leur domicile pendant trois ans, arrêtés et condamnés à 9 ans d'emprisonnement et incarcérés à la prison de la province de Shandong. M. Fu lui-même a été forcé de rester loin de son domicile pendant quatre ans à compter de 2001.

Après de nombreux incidents de détention et de torture, le père de M. Fu est décédé en 2003. Sa mère qui avait déjà 70 ans a dû aider à élever ses petits-enfants. Néanmoins, les agents du Bureau 610 de la ville de Zhaoyuan ont continué à les harceler, particulièrement M. Fu et Mme Fu Caixia en tentant de les arrêter encore et encore.

Lorsque M. Fu a été contraint de rester loin de son domicile, il devait subvenir aux besoins de son fils et de sa fille - deux lycéens - et devait également s'occuper de ses neveux et nièces ainsi que de sa mère. Chaque jour, il devait jouer à cache-cache avec la police afin de gagner de quoi nourrir sa famille. Sa vie a été dure durant ces quatre années et il devait souvent dormir dans les champs à la campagne.

Quand il a appris que son père était décédé, M. Fu a voulu rentrer à la maison et le voir pour la dernière fois avant la crémation. Toutefois, les agents du bureau 610 de Zhaoyuan et du poste de police de Daqinjia avaient déjà encerclé son domicile et l'attendaient sur toutes les routes à proximité. En tant que fils unique, M. Fu a été très triste de ne pas avoir pu voir son père une dernière fois.

Une fois la famille lui manquait tellement que M. Fu est rentré chez lui au milieu de la nuit. La police l'a su et est venue l'arrêter. Il a été forcé de sauter du haut du bungalow et courir plus de 2 km pieds nus pour s'échapper. À la fin ses deux pieds étaient déchirés et ensanglantés.

La police a arrêté M. Fu tard dans la nuit du 16 juin 2005. Des agents du bureau 610 l'ont torturé si brutalement au département de police de Zhaoyuan qu'en désespoir de cause il a sauté du cinquième étage. (Note de l'éditeur : cette tragédie est la conséquence de la brutalité du PCC. Toutefois, un tel comportement extrême va contre des principes du Falun Gong.) Il a subi de graves blessures à la tête, au cou et aux bras, et il a eu des côtes cassées et le pancréas endommagé. Il a eu de nombreux points de sutures au visage et se trouvait dans un état critique.

Les agents du bureau 610 n'ont pas avisé la famille et ne leur ont pas non plus autorisé les visites. Lorsque M. Fu est tombé dans le coma et ne pouvait pas manger il a été gavé de force comme moyen supplémentaire pour le torturer. Le Bureau 610 a assigné 16 agents de police par équipe de quatre pour le surveiller. Ils fumaient des cigarettes et faisaient du bruit, ne permettant pas à M. Fu de se reposer. La police ne l'a pas libéré jusqu'à ce que ses maladies deviennent incurables.

M. Fu à l'hôpital

Les agents de police qui surveillaient M. Fu à l'hôpital

Quand M. Fu est rentré chez lui le 10 juillet 2005, il était dans un état lamentable : il était très maigre, son visage était mutilé en raison des nombreux points de suture, il avait deux plaques d'acier dans les bras, son cœur était endommagé, ses poumons perforés et en très mauvais état. Pendant très longtemps, il a été incapable de sortir du lit et on devait s'occuper de lui. Il a continué à pratiquer le Falun Gong et progressivement a commencé à se rétablir. Cependant, il était incapable de travailler et était souvent à bout de souffle.

Malgré le fardeau terrible sur la famille, la police a arrêté de nouveau M. Fu le 25 novembre 2008, avec sa sœur, Mme Fu Caixia. Mme Fu Caixia a été envoyée à la prison pour femmes dans la ville de Jinan, tandis que M. Fu a été détenu dans un centre de lavage de cerveau affilié au Bureau 610. Des voyous l'ont menotté aux tuyaux de chauffage et n'ont pas permis à sa famille de lui fournir de la nourriture ou de l'eau pendant neuf jours. Ils ne l'ont pas libéré jusqu'à ce qu'il se trouve à l'article de la mort et peu susceptible de se rétablir. Après avoir subi cette longue période de tourmente physique et mentale, M. Fu est décédé le 25 octobre 2011.

Les personnes responsables de la persécution de M. Fu

Jiang Zhongqin, chef adjoint du bureau politique et légal de la ville de Yantai: +86-535-8236878 (domicile), +86-535-6789698 (bureau), +86-13706458666

Département de police de la ville de Zhaoyuan: +86-535-8213885

Sun Baodong, chef du département e police: +86-13906389386

Division de la sécurité intérieure: +86-353-8242287

Hou Yunxian,chef de l division de la sécurité intérieure: +86-535-8258610 (bureau), +86-13906458699

Centre de lavage de cerveau: +86-535-8393630

Song Shuqin, personne en charge du centre de lavage de cerveau: +86-535-8364552

(Pour les coordonnées d'autres persécuteurs voir l'article original en chinois)


Traduit de l'anglais en Europe

Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/html/articles/2012/3/4/131888.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2012/2/16/253134.html