Mme Wang Shuxia battue à mort dans la prison pour femmes de la province du Liaoning

[Site Clartés et Sagesse]

Par un correspondant dans la province du Liaoning, Chine


Nom : Wang Shuxia (王淑霞)

Genre : Féminin

Âge : 45 ans

Adresse : village Hujia, agglomération Xiaonan (anciennement Tiefa, ville de Diaobingshan

Profession : inconnue

Date du décès : 5 juin 2008

Date de la dernière arrestation : novembre 2007

Dernier lieu de détention : prison pour femmes ville de Shenyang, province du Liaoning (沈阳监狱城女子监狱)

Ville : Shenyang

Province : Liaoning

Persécution subie : condamnation illégale, passage à tabac, torture, détention

La pratiquante de Falun Gong, Mme Wang Shuxia, âgée de 45 ans, était originaire de la commune de Dagujia, canton de Faku province du Liaoning. Elle vivait dans le village Hujia, agglomération de Xiaonan, (anciennement Tiefa) ville de Diaobingshan. Avant son décès elle a été persécutée à plusieurs reprises pour être demeurée fidèle à ses convictions et avoir exercé sa liberté d’expression en clarifiant les faits à propos de la persécution. Une fois elle a eu un effondrement mental suite à de graves sévices physiques et torture sous la persécution. Elle a fait une fois une dépression nerveuse suite aux maltraitances physiques et à la torture sous la persécution. Elle a été illégalement condamnée et envoyée à la prison pour femmes de la province du Liaoning dans la ville de Shenyang le 3 Juin 2008 et seulement deux jours plus tard, le 5 Juin 2008, un gardien de prison a informé la police locale que Mme Wang était décédée.

Lorsque sa famille s’est précipitée pour la voir, son corps était déjà froid et d'une rigidité cadavérique mais ils ont quand même pu voir des déchirures autour de sa bouche et des ecchymoses sur son cou et sa poitrine. Il était évident qu’elle avait été torturée à mort.

A 16h00 le 4 juin 2008, Mme Wang a été envoyée à la division n°8, connue comme la "Division du démon" dans la prison pour femmes de la province du Liaoning. Le chef de la division Meng Liying a immédiatement menotté Mme Wang parce qu’elle refusait d’être 'réformée' ou d’abjurer sa croyance. Plusieurs détenues criminelles ont commencé à la battre sauvagement. La torture ne s’est pas arrêtée avant minuit quand Mme Wang dans une douleur extrême et à l’agonie a demandé à utiliser les toilettes. Dès qu’elle s’est accroupie elle est tombée au sol et est décédée. Un témoin parmi les criminelles a déclaré que les organes génitaux de Mme Wang étaient horriblement mutilés suite à la violence physique.

Dans les huit heures après que Mme Wang a été transférée à la division n°8, elle est décédée suite à de graves maltraitances physiques. Le gardien de nuit de ce jour-là était le chef d’équipe Guo Guijie. Les détenues criminelles qui ont participé à la torturer sont Qin Shiqiu, Zhang Xiqi, Mma Haiying et Fan Jinping.

Après le décès de Mme Wang, le chef de la division, Xiaoyan, a dit aux criminelles Qin Shiqiu et Zhang Xiqi de prendre la responsabilité et que leur peine serait réduite si elles étaient d’accord. Plus tard le chef de la division Meng Liying n’a eu qu’un avertissement disciplinaire et les criminelles Qin Shiqiu et Zhang Siqi ont été mises en incarcération solitaire pendant sept jours. Peu de temps après Meng Lying a été transféré au bureau légal du district de Dadong. Les criminelles Qin Shiqiu et Zhang Siqi ont eu une réduction de peine.

Article correspondant: « Informations supplémentaires sur la mort de Mme Wang Shuxia dans la province du Liaoning (Photo) »


Traduit de l'anglais en Europe

Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/html/articles/2012/2/27/131786.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2012/2/24/253445.html