Les bénéfices d'avoir des pratiquants de Falun Dafa dans la famille

[Site Clartés et Sagesse]


Après avoir récité sincèrement « Falun Dafa est bon », mon fils a récupéré d'un accident vasculaire cérébral dans les six heures

[Province du Hunan] Vers trois heures du matin le 1er octobre 2011, je me suis levé et j'étais sur le point de faire les exercices de Falun Gong, quand j'ai entendu le bruit de quelqu'un tomber dans la chambre de mon fils. Il s'est révélé que mon fils a eu un accident vasculaire cérébral et est tombé. Il était âgé de 38 ans et sa femme essayait de le tirer vers lui, mais en vain.

En le regardant d'un peu plus près, j'ai remarqué que sa bouche était tordue et qu'il était incapable de parler. Il ne pouvait bouger ni son bras gauche ni sa jambe. J'étais calme et j'ai mis mes mains dans la position Heshi et dit : « Falun Dafa est bon. Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » et j'ai demandé de l'aide au Maître.

Ma belle-fille pleurait et a appelé ma fille et son beau-frère de venir à la maison. Quand ils ont vu mon fils sur le sol, ils ont voulu l'emmener à l'hôpital. Je leur ai dit : « ll n'y a pas besoin de se précipiter. Nous avons seulement besoin de croire que le Maître peut le sauver et de réciter sincèrement « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » et il ira très bien. »

Mon fils n'était pas un pratiquant, mais il a soutenu ma foi en Dafa. J'ai dit à mon fils de réciter les mêmes mots dans son esprit. Après plus d'une heure, un miracle s'est produit. Sa bouche est revenue à la normale et il était capable de parler. Peu à peu, il pouvait bouger ses bras et ses jambes. À neuf heures du matin, il avait complètement récupéré et était en mesure de prendre sa moto pour aller au travail.

Ce fut un miracle incroyable. Ma belle-fille ne croyait pas à Dafa jusqu'à ce qu'elle voie de ses propres yeux ce qui s'était passé. Tous les membres de notre famille étaient reconnaissants au Maître pour avoir sauver la vie de mon fils et lui avoir donner une seconde chance.

J'ai bénéficié que mes parents deviennent pratiquants de Falun Dafa

[Province du Heilongjiang] Ma famille habite à Qitaihe, province du Heilongjiang. Mes parents pratiquent Dafa depuis plus de dix ans et nous (leurs enfants) en ont parlé régulièrement afin de suivre Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans nos vies quotidiennes. Ils nous ont aussi demandé de se rappeler que « Falun Dafa est bon. Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon », en particulier en cas d'urgence. Ils ont également contribué à ce que nous démissionnions du Parti communiste chinois (PCC) et ses organisations associées.

En Février 2010, mon oncle et moi avons eu un accident de voiture. Mon oncle est devenu partiellement paralysé et n'est plus capable de prendre soin de lui-même aujourd'hui, mais moi je n'a pas été blessé. Je sais que c'est parce que mes parents sont des pratiquants. Je suis reconnaissant à Maître Li pour me protéger.

Avec une amulette mon pied n'a pas été blessé

[Ville de Changsha, province du Hunan] Liu Yuan est un résident d'un petit quartier dans la ville de Changsha. Sa femme est une pratiquante de Dafa. Après que le PCC ait commencé à persécuter les pratiquants, Liu a continué à soutenir sa femme et a estimé que le PCC était un parti pervers. Il dit aux gens les faits à propos de Dafa et se retira des Jeunes Pionniers, qui est l'une des organisations du PCC.

Liu porte une amulette de Dafa (1) autour de son cou tout le temps. Un jour, il était sur une motocyclette dans une zone encombrée. La foule était si dense qu'il fallait qu'il avance avec sa moto étape par étape. Par conséquent, ses pieds étaient par terre et son attention était sur la foule. Un bus passait près de lui, et il a soudainement senti une douleur aiguë dans l'un de ses pieds. Il a été stupéfait quand il a remarqué que le pneu du bus avait roulé sur son pied. Au début, il pensait qu'il devait avoir perdu son pied. Il a essayé de le déplacer et, assez étrangement, il s'est déplacé, comme d'habitude. À part une contusion, son pied n'a pas été blessé ! Il était ravi comme un enfant et a raconté à sa femme le miracle quand il est arrivé à la maison. Sa femme a dit que l'amulette devait l'avoir protégé.

Après avoir entendu ce que lui a dit sa femme, il s'est souvenu d'un incident qui s'était passé deux ans auparavant. Son frère avait été battu par quelqu'un qui lui avait jeté un poteau en acier dessus. Le poteau lui avait frappé le bras alors qu'il essayait de protéger son frère. Le garçon a jeté encore le poteau, et cette fois il a frappé le bras de son frère, qui se fractura. Pendant longtemps, Liu ne comprenait pas pourquoi son bras allait bien, tandis que celui de son frère était brisé. Maintenant, il sait que c'est à cause de l'amulette qu'il porte sur lui.

Note : (1) Amulettes - En Chine, les pratiquants parfois clarifient la vérité en donnant aux gens quelque chose de petit à porter ou à chérir, portant quelques mots leur rappelant la bonté de Dafa.


Traduit de l'anglais au Canada

Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/html/articles/2012/2/6/131281.html

Version chinoise : http://minghui.ca/mh/articles/2011/11/21/249311.html