Une employée agricole à la retraite meurt après avoir été torturée à la Prison pour Femmes du Heilongjiang

[Site Clartés et Sagesse]

Par un correspondant de la Province du Heilongjiang en Chine


Nom: Zhao Bixu (赵碧旭)

Genre: Féminin

Âge: 66 ans

Adresse: Inconnue

Profession: Retraitée de l'Exploitation Agricole N°854 de Yingchun

Date du décès: 14 janvier 2012

Date de la dernière arrestation: 4 août 2008

Dernier lieu de détention: Prison pour Femmes de la Province de Heilongjiang (黑龙江省女子监狱)

Ville: Hulin

Province: Heilongjiang

Persécution endurée: Condamnation illégale, emprisonnement, domicile pillé, détention

La pratiquante de Falun Gong Mme Zhao Bixu était retraitée de l'Exploitation Agricole n°854 de Yingchun dans la Ville de Hulin. Dans l'après midi du 4 août 2008, elle a été arrêtée parce qu'elle expliquait les faits sur le Falun Gong. Elle a été ensuite condamnée à trois ans et demi de prison et incarcérée à la Prison pour Femmes de la Province de Heilongjiang. Elle a été hospitalisée en 2011 pendant environ sept mois à l'Hôpital de la Prison pour Femmes de la Province du Heilongjiang. Les autorités de la prison ont refusé de la libérer. En janvier 2011, Mme Zhao a de nouveau été hospitalisée pendant quelque temps. Elle est décédée le 14 janvier 2012.

Dans l'après-midi du 4 août 2008, alors que Mme Zhao attendait une amie devant le bâtiment des Taxes, elle a donné une amulette à un homme (1) et lui a dit qu'il bénéficierait de réciter «Vérité-Compassion-Tolérance est bon.» Il a accepté l'amulette et lui a demandé: «Rien d'autre?» Mme Zhao a répondu: «Rien d'autre.» Il a immédiatement appelé le Sous Bureau de Police N°854. Quand les agents de police Wang Guifu, Chen Lei et Qi Dayong sont arrivés, ils ont traîné Mme Zhao jusqu'à leur voiture de police et l'ont emmenée au poste. Les agents de police ont plus tard pénétré de force chez elle sans montrer aucune pièce d'identité ni aucun document juridique. Ils ont mis la maison à sac et ont confisqué deux livres du Falun Gong et deux lecteurs MP3. Le matin suivant, Mme Zhao a été battue jusqu'à perdre connaissance et emmenée au centre de détention du Bureau de l'Administration Agricole des Réclamations de Mudanjiang.

Le matin du 20 novembre 2008, Mme Zhao a été jugée devant la Cour de la Corporation Agricole. Près de 75 personnes ont assisté au procès, y compris des parents et de bons amis. Le procureur de l'état a fabriqué plusieurs histoires et a affirmé que les actions de Mme Zhao «sabotaient l'application de la loi.»

Mme Zhao a dit: «Je suis une femme au foyer. J'ai parlé à quelqu'un et lui ai suggéré qu'il se souvienne que 'Vérité-Compassion-Tolérance' est bon, et je lui ai donné une amulette. C'est insensé de dire que ce que j'ai fait équivaut à 'saboter l'application de la loi.'» Quand Mme Zhao a commencé à décrire comment elle et sa famille avaient bénéficié de la pratique du Falun Gong, le juge a refusé d'écouter et l'a empêchée de parler.

L'avocat de la défense a fait remarquer à la cour que les agents de police impliqués dans l'arrestation avaient fait quelque chose d'illégal et sans éthique, et a fortement suggéré que le juge déclare Mme Zhao «non coupable», et la relâche immédiatement et inconditionnellement. Comme le procureur ne pouvait pas réfuter l'argument de la défense—et que le juge semblait s'être assoupi—le procès s'est terminé brusquement. Cependant, la cour a quand même condamné Mme Zhao à trois ans et demi d'emprisonnement. Mme Zhao a été emmenée à la Prison pour Femmes de la province du Heilongjiang.

En prison, Mme Zhao a refusé de renoncer au Falun Gong. Elle a refusé de porter l'uniforme des prisonniers ou bien d'effectuer des travaux forcés, parce qu'elle savait qu'elle était innocente. Les gardiens n'ont pas permis à sa famille de lui rendre visite.

En juin et juillet 2010, Mme Zhao a développé des maladies en conséquence de la persécution. Les autorités de la prison ont refusé de la libérer. Mme Zhao est décédée à 13h30 le 14 janvier 2012.

Articles précédents:

«Sham Trial for Ms. Zhao Bixu Ends Abruptly»

(http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2008/12/18/103079.html)

Note:

(1) Amulette – En Chine, en leur clarifiant les faits, les pratiquants donnent parfois aux gens quelque chose de petit à porter ou à chérir, accompagné de quelques mots leur rappelant la bonté de Dafa


Traduit de l'anglais

Version anglaise: http://www.clearwisdom.net/html/articles/2012/1/26/130973.html

Version chinoise: http://www.minghui.org/mh/articles/2012/1/21/251887.html