J'ai commencé à pratiquer Dafa après ma visite aux États-Unis
De la huitième conférence de partage d’expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine


Cher Maître,

Chers compagnons pratiquants,

Bien étudier les enseignements du Falun Dafa et travailler dur

J'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en juin 1996, quand j'étais étudiant en master à l'université. J'étudiais les enseignements du Falun Dafa et faisais les exercices chaque jour. J'aidais également à faire la promotion du Falun Dafa dans mon école. Je me rappelle avoir pensé que ce serait merveilleux si tout le monde en Chine apprenait une si belle pratique. En 1999, je suis allé dans une autre ville pour travailler pour mon doctorat. Dans un endroit que je ne connaissais pas bien et avec beaucoup de pression académique, je n'ai pas été aussi diligent dans ma pratique qu'auparavant. Le 20 juillet 1999, le Parti communiste chinois (PCC) a lancé la persécution du Falun Dafa et a commencé à arrêter les pratiquants dans tout le pays. Je savais que le PCC diffamait et répandait des mensonges au sujet du Falun Dafa et des pratiquants, mais je ne savais pas quoi faire. Je me suis graduellement séparé de Dafa. J'avais toujours des doutes dans mon cœur, «Pourquoi sommes-nous persécutés pour suivre les principes d'Authenticité-Bienveillance-Patience?»

Le Maître bienveillant ne m'a jamais abandonné. Je suis allé aux États-Unis en 2008 comme professeur invité. J'ai pleuré quand je suis allé sur le site de Minghui et que j'ai vu la photo du Maître. J'avais cessé de pratiquer le Falun Dafa depuis longtemps. J'ai alors téléchargé tous les livres et conférences du Falun Dafa et je les ai étudiés dans mon temps libre.

J'ai lu la conférence du Maître dans Guider le Voyage

«...Particulièrement au début de la tribulation démoniaque il y avait une grande différence, certains étaient bouleversés, certains étaient en train de réfléchir: Quel genre de personne est LI Hongzhi? Certains se demandaient si cette Loi était juste? On a donné un examen complet en visant tous les cœurs de l'homme. Quel que soit le cœur que vous avez nourri au moment d'entrer dans la Grande Loi, il y aura une épreuve qui visera ce cœur-là. Certains trouvent que tel ou tel aspect de la Grande Loi est bon, mais, cet examen d'aujourd'hui est impitoyable, car on ne peut emporter aucun cœur de l'homme au ciel.» («Enseignement de la Loi lors de la Conférence de Loi à l'Ouest des États-Unis»)

Le nœud dans mon cœur s'est dénoué.

Du point de vue d'un non-pratiquant, j'avais été élevé avec les mensonges et le lavage de cerveau du PCC. Je ne pouvais imaginer qu'un parti politique utilise la puissance d'un gouvernement et d'un pays pour réprimer ses citoyens en utilisant la tromperie et la violence. Étant une victime, je me dois de dire aux Chinois de ne pas se laisser avoir par le PCC. Du point de vue d'un pratiquant, j'ai regardé à l'intérieur. Ma santé était très mauvaise avant de pratiquer le Falun Dafa. Chaque fois que je montais en voiture, j'étais malade et je vomissais. Trois mois après avoir commencé à pratiquer, je n'ai plus éprouvé de nausée en voiture. Je fais maintenant mon travail extrêmement bien et je suis devenu un professeur à l'Université à un très jeune âge grâce à la sagesse que Dafa m'a octroyée. J'ai beaucoup de pression au travail mais je ne suis jamais tombé malade et je n'ai pas eu besoin de prendre des médicaments depuis la pratique de Dafa. C'est le résultat direct de ce que le Maître m'a donné. Je veux aussi aider le Maître pendant la rectification de Fa!

A mon retour en Chine, je me suis demandé, «Pourquoi ne puis-je pas aider le Maître à rectifier Fa comme l'ont fait d'autres pratiquants après juillet 1999?» La raison principale était que je n'avais pas bien étudié Fa. Je ne m'étais pas rendu compte que je devais protéger Fa. Maintenant, je suis ici pour aider le Maître à rectifier Fa et ne ferai pas la même erreur encore une fois.

Maître a dit,

«Pour vous permettre de vraiment vous élever par la cultivation et pratique, j'ai utilisé une méthode, c'est-à-dire, que j'ai pris tout ce que je peux vous donner et tout ce avec quoi je peux vous aider, en le compressant dans le livre de Fa. La seule chose qui reste à voir est si vous voulez l'obtenir. Pour cette raison, je vais vous dire à tous que vous devez prendre Fa comme Maître quand vous ne pouvez pas me voir. Prenez Fa comme Maître.» (traduction non-officielle de «Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi en Australie»)

Je me suis imposé une règle, de lire ou d'écouter Fa quotidiennement. Je travaillais de longues heures, j'étais patient avec les étudiants, je m'entendais bien avec les collègues, je ne faisais pas de magouilles et je n'acceptais pas de pots de vin. J'ai été choisi comme professeur exceptionnel plusieurs fois mais j'ai donné la chance à d'autres professeurs. Je ne me battais pas pour le gain personnel ou avec d'autres. Je suivais les enseignements du Falun Dafa dans ma vie quotidienne et j'ai reçu de nombreux prix universitaires de la part de l'école.

Harmoniser le famille et créer un bon environnement de cultivation

Mon épouse était membre du PCC. Elle a vu que j'étais une personne complètement différente après mon retour des États-Unis. Je ne parlais plus de nos finances, de nos projets ou du travail tout le temps. Elle n'aimait pas cela et m'attaquait constamment, m'accusant de ne pas ranger les choses ou de ne pas faire les choses convenablement--elle n'aimait rien de ce que je faisais. Quand elle a vu que je faisais des documents pour clarifier les faits sur le Falun Dafa, elle a eu peur et m'a fait une scène de ménage. Elle voulait que je parte et elle m'a menacé d'emmener notre enfant avec elle. Elle m'a dit que si j'étais arrêté, je lui ferais honte et que notre enfant souffrirait de discrimination dans la société. En fin de compte, elle voulait divorcer.

Mon épouse et moi nous entendions à merveille auparavant. Elle avait travaillé avec moi dans des situations difficiles. Quand j'étais aux États-Unis, elle a élevé l'enfant toute seule tout en allant à l'école. Après mon retour à la maison, elle a reçu un diplôme, a obtenu un travail et croyait que sa vie s'améliorait. A ce moment-là, j'insistais pour faire les choses que je voulais faire quoiqu'elle dise et je me disputais même avec elle. J'étais récalcitrant et je continuais à penser qu'il n'y avait rien de mal à s'en tenir à la vérité, aux valeurs universelles de «Authenticité-Bienveillance-Patience,» et qu'il n'y avait absolument rien de mal à dire aux gens les faits sur la persécution et la beauté du Falun Dafa. J'ai continué à me convaincre que j'avais raison, et j'ai pensé par la suite que, «J'aurais dû rester aux États-Unis et rien de ceci ne se serait produit. Je devrais partir et louer un appartement ainsi je pourrais faire ce que je veux et je n'aurais pas à gérer les autres.»

Un jour, j'ai lu ces paroles du Maître,

«Au cours de la pratique de gong, nous vous demandons une chose: comme vous pratiquez le gong, mais peut-être pas votre conjoint, vous ne devez pas aller jusqu’au divorce à cause de la pratique de gong.» (Zhuan Falun)

Je me suis tout à coup rendu compte que j'avais tout provoqué! Je me disputais avec elle et ne faisais pas ce qu'un pratiquant devrait faire - ne pas lutter quand on est battu ou insulté. J'avais manqué de patience et étais irresponsable envers elle et envers notre enfant et avais encore moins de compassion. Je n'agissais pas du tout comme un pratiquant, bien que je pensais en être un. Je me suis calmé et j'ai lu attentivement les enseignements au sujet des relations entre mari et épouse.

Maître a dit,

«Peut-être à peine avez-vous franchi le seuil de la porte que votre conjoint vous jette des reproches en pleine figure; si vous les supportez bien, votre pratique de gong d’aujourd’hui n’aura pas été vaine. Certains savent aussi que pour pratiquer le gong, il faut accorder de l’importance au De et ils sont normalement en bons termes avec leur conjoint. Alors on se dit: «D’ordinaire, ma parole fait autorité, mais aujourd’hui elle me danse sur le ventre.» Ne pouvant plus se retenir, il déclenche une scène de ménage et alors ce jour-là, la pratique n’aura servi à rien. Parce qu’il y a du karma, votre conjoint vous aide à l’éliminer, mais vous refusez et vous vous prenez de bec avec lui, le karma ne peut donc pas être éliminé. Il arrive beaucoup de cas de ce genre, beaucoup d’entre nous en ont vécu sans se demander pourquoi. Quand vous faites autre chose, votre conjoint ne se préoccupe pas de vous, pour ce qui est vraiment une bonne chose, il vous cherche pourtant toujours querelle. En fait, c’est pour vous aider à éliminer votre karma, mais lui-même ne le sait pas.» (Zhuan Falun)

Tout d'abord, je devais être tolérant, j'ai donc cessé de me disputer avec elle. Quand elle me faisait une scène, je la regardais calmement. Elle voulait toujours divorcer et m'a demandé de choisir entre Dafa et la famille. Je savais que ce n'était pas correct. Je suis ici pour aider le Maître à rectifier Fa et à sauver les êtres. Je ne devrais pas devoir choisir quelque chose qui est contradictoire aux enseignements de Dafa. J'ai commencé à penser à ce qui n'allait pas. Je lui ai parlé de la persécution, de la propagande et des mensonges du PCC. Elle n'avait jamais lu les dépliants que je faisais parce qu'elle avait peur de les lire.

Un jour quand je faisais un DVD, je me suis rendu compte qu'elle ne l'avait pas vu et que je devais lui montrer. Nous avions l'habitude de lire au lit avant de dormir. Je suis allé au lit en premier et j'ai fait passé le DVD «Nous disons ce que sera le futur» sur mon ordinateur portable. Elle est venue se coucher et m'a demandé ce que je regardais. Je n'ai rien répondu et j'ai regardé tranquillement. Plus tard, j'ai vu qu'elle regardait tranquillement aussi. Après cela, elle m'a demandé de lui faire passer le DVD chaque jour. Après avoir regardé «Nous disons ce que sera le futur,» nous avons regardé les «Neuf commentaires sur le parti communiste,» «Commentaires sur la culture du PCC,» et Shen Yun Performing Arts. Son attitude a changé, elle m'a demandé de l'aider à quitter le PCC et ses organismes affiliés. Plus tard, elle a été promue au poste de secrétaire à la Commission du Parti. Tout était approuvé et c'était sur le point d'être annoncé. Cependant, elle a trouvé une raison pour décliner. Peu après, toute sa famille a appris la vérité au sujet du Falun Dafa et ils ont tous démissionné du PCC et de ses organismes affiliés. Elle est maintenant une pratiquante de Falun Dafa.

Cet incident a été riche d'enseignements. Face aux mensonges et au bras de fer du PCC, il est difficile de sauver les gens - même les personnes les plus proches de nous. Cependant, c'est toujours possible de sauver quelqu'un. La clef pour moi afin de gagner le soutien de ma famille était de savoir comment regarder à l'intérieur. La nature de la cultivation est de trouver ses propres lacunes et attachements, de les éliminer et de s'assimiler à la caractéristique de l'univers. Quand notre caractère s'améliore, le Maître s'occupe du reste. Le Maître a dit,

«La cultivation dépend de vous-même, alors que le gong dépend du maître.» (Zhuan Falun)

Clarifier la vérité, distribuer les documents sur la vérité

Maître a dit,

«Il y a encore une raison pour laquelle le gong ne s’accroît pas, c’est que si on ne connaît pas la Loi des niveaux élevés, on n’a pas le moyen de s’élever par la cultivation et la pratique. » (Zhuan Falun)

Améliorer le xinxing et comprendre le Fa se complètent. Quand j'ai appris à regarder à l'intérieur, j'ai également compris beaucoup de principes de Fa que je n'avais pas compris auparavant. Le Maître nous a dit à plusieurs reprises que le livre Zhuan Falun peut nous guider à devenir de bonnes personnes, de très bonnes personnes, des personnes extraordinaires et par la suite, atteindre la plénitude parfaite. Chaque fois que je clarifie les faits sur la persécution, je laisse les principes de Fa du Zhuan Falun me guider. Je pense maintenant que chaque conférence du Maître explique comment sauver les gens, comment clarifier la vérité, et en même temps, comment améliorer notre xinxing.

Quand je parlais aux étudiants ou à d'autres professeurs, j'étais responsable de ce que je disais. Je devais leur expliquer les faits parce qu'ils ne devaient plus être trompés. Le Maître parle du qigong dans Zhuan Falun, et nous guide graduellement au concept de la cultivation. Je ne parle pas directement de la persécution du Falun Dafa. Je commence par une discussion au sujet de la société chaotique, de la propagande mensongère dans les nouvelles, de la décadence de la moralité, de la corruption du PCC et des conflits de la nation chinoise. Je parle alors de la façon dont la nature perverse du PCC persécute une croyance juste comme le Falun Dafa. De cette façon, les gens ne sont pas sur la défensive et peuvent accepter mon explication. Parfois, ils demandent des détails sur la persécution et réalisent alors la perversité du PCC.

Le Maître nous a dit que que nous devons clarifier la vérité à tous ceux que nous rencontrons dans notre vie quotidienne.

Maître a dit,

«Même quand dans ce monde humain vous passez vers quelqu’un tellement vite que vous n’avez pas le temps de prononcer ne serait-ce qu’une parole, vous devez quand même laisser cette personne avec votre compassion.» («Enseignement de la Loi à la conférence de Loi à Atlanta 2003»)

Je plains souvent les non-pratiquants parce qu'ils sont toujours occupés à quelque chose et travaillent très fort pour obtenir des choses qui ne durent pas. J'étais comme ça avant d'aller aux États-Unis. Le Maître bienveillant m'a sauvé. Quand j'étais face aux étudiants ou à des personnes dans la société, même si je ne pouvais pas leur parler en tête à tête, je voulais leur laisser ma compassion. J'ai envoyé leurs numéros de téléphone et adresse de courriel à Minghui et leur ai permis d'établir un contact avec Dafa. J'ai jeté un pont pour qu'ils soient sauvés.

J'apporte et distribue des documents de clarification de la vérité avec moi quand je voyage. J'ai parfois eu peur mais en étudiant Fa et en émettant des pensées droites, j'ai pu aider le Maître à rectifier le Fa avec une croyance ferme.

J'ai aidé plusieurs pratiquants locaux à installer leurs propres sites de production de documents. Ils sont maintenant dans d'autres régions du pays, aident diligemment le Maître à rectifier Fa.

Chers Maître respecté et compagnons pratiquants, bien que j'aie toujours beaucoup d'attachements et que je n'ai pas bien mémorisé les écrits de Zhuan Falun, j'essayerai de faire tout ce que je peux pour rattraper les pratiquants qui progressent diligemment. J’accomplirai mes vœux faits avant l'histoire, aiderai le Maître à rectifier Fa et retournerai à la maison avec le Maître. Je vous en prie, ne vous inquiétez pas pour moi!


Traduit de l'anglais au Canada

Version anglaise: http://clearwisdom.net/html/articles/2012/1/17/130787.html
Version chinoise: http://minghui.ca/mh/articles/2011/12/8/249480.html