Faire ce qu'on peut (Deuxième partie)

De la huitième conférence de partage d’expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par la jeune pratiquante Ruoyu de la province du Jilin


(suite de http://www.vraiesagesse.net/news/1112/25/E130133_20111215_Fr.html)

3. Éliminer l'attachement à la sentimentalité

Quand j'étais à l'université, ma grand-mère paternelle est morte. Je me suis souvent réveillée et je prenais conscience que j'avais pleuré dans mon rêve. Quand je fermais les yeux, tout ce que je voyais, c'était ma grand-mère. Pendant plusieurs années, je n'ai pu éliminer mon attachement à la sentimentalité et j'ai perdu tellement de temps là-dessus. Il me semble que c'était comme si les forces anciennes avaient trouvé un échappatoire énorme en moi. Mes autres attachements ont été aussi bien découverts, comme la mentalité de la compétition, la jalousie et le ressentiment. En fait, le jour où ma grand-mère a été incinérée, le Maître m'a laissée voir qu'Il avait fait les meilleurs arrangements pour ma grand-mère, qui avait été grandement impressionnée par Dafa. Cependant, je ne pouvais pas encore la laisser aller, ce qui est devenu un barrage routier, sur mon chemin de cultivation. La perversité s'est souvent montrée dans mes rêves, en prenant l'apparence de ma grand-mère. Quand je prenais un élan vers elle avec enthousiasme, la perversité immédiatement se transformait sous une forme sinistre. J'étais souvent si effrayée que je me réveillais. Je n'ai pas pu me débarrasser de cet attachement pendant plusieurs années. Plus tard, ma grand-mère maternelle est morte. J'ai été triste aussi, mais jamais autant qu'auparavant. Le processus d'éliminer mon attachement à la sentimentalité a été très difficile. Cependant, le Maître ne m'a jamais abandonnée et m'a finalement ramenée.

Je n'ai jamais eu de fort attachement aux relations entre les hommes et les femmes. Je peux toujours calmement faire face à tous les hommes, même à ceux avec qui je partage le même langage. Ils finissent par comprendre graduellement ma clarification de la vérité et ils démissionnent. Certains d'entre eux ont de mauvaises intentions au début. Je leur explique les principes de la Loi, ce qui les aide, non seulement à abandonner leurs intentions, mais les amène à admirer la droiture des disciples de Dafa. Certains me disent souvent : «  Nous sommes chanceux de t'avoir comme amie ! » Je sais que c'est la puissance de Dafa. Le Maître a arrangé beaucoup de relations prédestinées avec moi. Parfois, le Maître me montre les relations dans l'histoire pour m'aider à comprendre que les choses qui se produisent dans cette vie, sont dues à quelque chose d'une autre vie.

Je n'ai jamais voulu me marier. J'ai toujours voulu avoir une vie tranquille comme pratiquante. Après avoir obtenu la Loi, je me suis même affermie dans mon projet. Pendant 10 ans, après avoir reçu mon diplôme de l'université, j’ai eu à passer à travers de nombreux tests dans ce domaine. Au début, j'étais toujours assez patiente pour trouver des excuses et pour expliquer cela aux autres. Cependant, plus tard, mes parents sont devenus anxieux. Pendant un moment, ma mère m'a grondée. Alors j'ai quitté la ville pour éviter cela. Je me suis rendue compte que ce n'était pas m'assimiler à Dafa. J'ai alors employé l'excuse d'être occupée au travail. Mais, deux fois, j'ai dû encore aller rencontrer des hommes qui m'ont été présentés. Une fois, j'ai dit à l'un d'eux que j'étais une pratiquante de Falun Gong. La personne s'est retirée. Plus tard, je me suis rendue compte que je ne devais pas lui laisser utiliser l'excuse de ma pratique de Dafa. C’était une discrimination envers Dafa. Je n'avais pas géré cela avec droiture.

Ma famille considérait le fait de ne pas vouloir me marier que c'était à cause du Dafa. Je leur ai clarifié que cela n'avait rien à voir avec le Dafa. Je leur ai aussi parlé des personnes que je connaissais et qui s'étaient mariées et qui n'étaient pas heureuses. Ma famille a finalement approuvé mon projet de rester célibataire. Pour les personnes ordinaires, mon explication était : « Il est clairement énoncée dans le livre de Falun Dafa que les jeunes sont encouragés à former des familles et à s'assimiler à la forme de la société des personnes ordinaires. Cependant, même si je n'avais pas pratiqué le Falun Gong, je n'aurais toujours pas voulu me marier. La cultivation est la cultivation ! C’est cultiver sa propre réalité. Cela n'a rien à voir avec le mariage. On peut cultiver, marié ou pas ! » Après un moment, il n'y a plus eu aucun malentendu.

Les jeunes pratiquants qui ne veulent pas se marier, devraient particulièrement prêter l'attention à ceci. Nous ne devrions pas faire en sorte que les personnes ordinaires aient une mauvaise compréhension de Dafa à cause de nous. Veuillez faire des choses sagement. Le Maître nous aidera.

Pendant les dix dernières années, j'ai rencontré beaucoup de tribulations. J'ai éliminé mes attachements à la jalousie, à la compétitivité, au ressentiment, au désir et à la luxure. J'ai également cultivé la droiture, la bienveillance, la tolérance, la rationalité et la sagesse. Tous ceux-ci sont construits sur une bonne étude de la Loi. Quand je n'étudie pas bien la Loi, je sens que tout est difficile.

J'ai toujours du ressentiment envers ma mère. Il me semble souvent qu'elle me regardait de haut. Elle ne voulait jamais dépenser d'argent pour moi. Par conséquent, j'ai développé une forte résistance à son égard. Par exemple, ma mère est très à la mode. Elle a aussi un joli visage. Ainsi, je n'ai jamais prêté attention à mon apparence et à ce que je porte. Ma mère est toujours énergique. J'ai intentionnellement montré l'exact opposé. Les forces anciennes ont alors pris avantage de moi. Ce ressentiment a eu un impact sur mon travail aussi. Je n'aimais pas mes directeurs. Je ressentais qu'ils étaient snobs et qu’ils ne se préoccupaient que de l'argent. Cette attitude m'a, une fois, causée du trouble à mon travail.

Je sais que ce n'est pas droit. Je m'inquiétais de ne pas pouvoir sauver ma mère. J'ai commencé à essayer de faire de mon mieux pour être tolérante. Pendant plusieurs conflits, j'ai évité de l'affronter. Bien que ma réaction était forte dans mon cœur, je ne la contredisais pas directement. J'ai découvert étonnamment qu'avec ce petit compromis, ma mère a changé réellement.

Un compagnon pratiquant qui a un rapport prédestiné fort avec ma mère, l'a facilement exhortée à se retirer du Parti communiste chinois (PCC). Un autre pratiquant a également promis d'aider mon père à démissionner du PCC. Les compagnons pratiquants et moi, nous nous sommes aidés, chacun, à faire démissionner les autres membres de nos familles, du PCC. Cela semblait être plus facile que de le faire pour nos propres familles. Je suis reconnaissante au Maître de l'arrangement des compagnons pratiquants pour avoir sauvé ma famille.

4. Répandre des billets de clarification de la vérité et les miracles se manifestent

L'année dernière, j'ai ouvert un petit magasin. En raison de mon attachement à la peur, je n'osais pas parler aux gens, face à face, au sujet des faits de Dafa et de la persécution. Cependant, j'ai utilisé les billets de banque de clarification de la vérité [les messages sont écrits sur les billets de banque] pour propager la vérité et sauver les êtres vivants, qui m'ont apporté de grands résultats et des bénéfices d'affaires, même pendant la répression économique. C'est le résultat d'avoir répandu les billets de clarification de la vérité. C'est un miracle de Dafa. Il y a toujours des gens qui me demandent du change. Je leur donne toujours ces billets. Parfois, ils admirent l’écriture des disciples de Dafa sur les billets ou l'impression de haute qualité et le riche contenu. Quelques personnes lisent directement à voix haute : « Falun Dafa est bon ! 

Les billets de clarification de la vérité sont des médias directs. Actuellement, il y a différentes variétés de designs. Beaucoup d'hommes d'affaires ont découvert le secret que ces billets peuvent apporter la bonne chance, ainsi ils demandent souvent à échanger des billets avec les compagnons pratiquants. Un ami non-pratiquant qui a déjà démissionné le PCC, vient souvent échanger des billets pour des billets de vérité avec moi.

(À suivre)


Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://clearwisdom.net/html/articles/2011/12/16/130162.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2011/11/25/249173.html