Créer un environnement pour sauver les êtres

De la Huitième conférence de partage d’expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par Lian Kai, un pratiquant de la province du Hubei


Bonjour Maître ! Bonjour compagnons de cultivation !

Je suis un barbier à la campagne. J'ai été chanceux de commencer à pratiquer le Falun Gong après être devenu barbier. Puis en juillet 1999, le régime de Jiang Zemin a commencé à persécuter le Falun Gong. Les pratiquants locaux et moi avions travaillé ensemble pour créer un environnement calme de cultivation à la campagne, permettant à beaucoup de personnes d'apprendre la vérité au sujet du Falun Gong. En conséquence, ils ont aidé à protéger les pratiquants après le début de la persécution.

Les pratiquants m'ont encouragé à ouvrir un salon en ville. Cependant, je pensais que je n'étais pas assez bon. Ce qui m'a incité par la suite à aller en ville, c'est un jeune homme de mon village qui avait ouvert un salon de coiffeur dans la grande ville. Il était venu chez moi plusieurs fois et m'a invité à le rejoindre à son salon. Il y avait plusieurs autres personnes qui m'avaient invité auparavant, mais cette fois je sentais que c'était le Maître qui m'encourageait à travers ses paroles ! J'ai alors su comment avancer sur mon chemin.

Je voudrais remercier les compagnons de cultivation pour m'avoir aidé à ouvrir mon salon de barbier en ville. Mes affaires étaient très bonnes et cela m'a également créé des situations pour examiner mon xinxing. C'était tout comme le Maître a dit : « …tout le processus de cultivation et de pratique d’une personne consiste à abandonner sans cesse ses attachements humains. » (Zhuan Falun)

J'ai invité une styliste à rejoindre mon salon. Elle me regardait de haut et disait aux autres que je n'étais pas doué. D'autres pratiquants m'ont également dit que d'autres personnes avaient fait des commentaires sur mes aptitudes. Je n'ai ressenti aucune animosité ni ressentiment envers eux et je n'étais pas découragé. J'ai continué de traiter autrui avec un esprit calme.

Tout un mois a rapidement passé. La styliste que j'avais invité à mon salon est partie et m'a demandé avant de partir : « Comment allez-vous gérer votre salon ? » Je lui ai dit : « C'est mon salon et je vais le maintenir. Je vais créer mon propre environnement. » Avec cette simple pensée, mon environnement a continué de s'améliorer et les gens ont commencé à m'accepter.

Le Maître a dit :

« Donc autrement dit, quelque soit le domaine où vous vous trouvez, lorsque vous réussissez à améliorer vos aptitudes, c’est le reflet de votre élévation continuelle de niveau. À travers votre comportement, on peut voir que vous essayez d'être une bonne personne qui cultive son cœur et son esprit. Du point de vue des êtres humains, vous devenez une bonne personne. Suite à l’étude de la Loi et à votre cultivation intérieure, vous faites de mieux en mieux et les divinités vous donnent la sagesse que vous méritez et vous donnent l'inspiration, pour vous permettre de comprendre davantage tandis que vous étudiez, de produire de meilleures créations, d'améliorer votre technique et de vous surpasser. Réfléchissez, dans la société humaine, on peut le faire dans n'importe quel métier valable, n'est-ce pas ? Tandis que vous faites bien tout votre travail, vous vous cultivez – cela vous permet de vous élever, n'est-ce pas ? » (« Enseignement de la Loi dans la ville de Los Angeles » )

J'ai compris que les principes de Fa se dévoilent à ceux qui cultivent vraiment à différents niveaux, et le pratiquant éprouvera alors la sagesse grâce à Fa. Nous n'avons qu'à faire de notre mieux pour nous harmoniser à ce que le Maître veut et le Maître nous aidera.

Le Maître a dit :

« Le savez vous ? Seulement pour cette question de Xiulian, combien elle est compliquée aux niveaux inférieurs dans l’univers, mais aux niveaux élevés c’est simple, il n’y a plus la notion de Xiulian, il y a seulement la notion d’éliminer le karma ; si on se trouve aux niveaux encore plus élevés on dit que tous les problèmes ont pour but de préparer un chemin vers les cieux ; aux niveaux encore plus élevés, que ce soit l’élimination du karma, que ce soit endurer des difficultés, que ce soit le Xiulian, il n’y a plus toutes ces notions, c’est tout simplement un choix ! Aux niveaux élevés dans l’univers le principe est ainsi, si on voit que quelqu’un est apte, alors on le choisit, voilà le principe. » («  Enseignement de la Loi lors de la Conférence de Loi de l’Ouest des États-Unis au moment de la Fête de la lanterne de l’an 2003 »)

Dafa sauvera une personne ordinaire pour autant que la personne comprenne que « Dafa est bon ! » Cependant, un pratiquant de Dafa de la période de rectification de Fa doit comprendre la connotation de cultiver le juste Fa afin d’être capable de sauver les vies.

En peu de temps, ma technique et mon xinxing ont fait de grands progrès. De plus en plus de gens venaient à mon salon. J'ai commencé à clarifier ouvertement la vérité et j'ai distribué des documents clarifiant la vérité et les CD de Shen Yun. De chaque côté du miroir, j'ai accroché deux jolis ornements avec « Falun Dafa est bon ! Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ! » Au dessus de la télévision, j'ai accroché une grande banderole avec « Falun Dafa est le Fa juste ! » Je veux donner aux gens une occasion d'apprendre la vérité. Quand je clarifiais la vérité, la question que les gens me posaient le plus souvent, c'était : « Vous n'avez pas peur ? » Je me suis sans cesse cultivé en répondant à cette question. Au début, je disais avec une mentalité de rivalité : « Qui oserait me persécuter ? Le ciel ne le permettrait pas. » Maintenant je réponds : « Merci de votre souci. Je crois que toutes les personnes que je rencontre sont de bonnes personnes et j'espère vraiment que toutes les personnes qui ont une relation prédestinée avec moi pourront apprendre la vérité et avoir un bel avenir. » La plupart des gens peuvent faire le bon choix pour leur avenir. Au début, il y avait certaines personnes qui sont parties dès qu'elles ont appris que je pratiquais le Falun Gong. Certains ont même dit : « Vos affaires se porteraient bien mieux si vous ne parliez pas du Falun Gong quand les gens entrent. » Je n'ai pas été ému et j'ai continué à faire ce que je devais faire.

Les voitures de police faisaient souvent des allées et venues dans la rue où se situe mon magasin. Au début, mon cœur battait fort quand les voitures de police passaient tout près. Je n'arrivais pas à éliminer le facteur de la peur, même quand j'émettais les pensées droites et ceci m'a tracassé pendant longtemps. Ceci arrivait parce que je ne comprenais pas clairement les principes de Fa et que les facteurs pervers profitaient de ma peur. Le Maître ne reconnaît pas l'existence des forces anciennes, toutefois je m'étais mis dans la position d’être persécuté, ce qui permettait au facteur de la peur de s'installer dans mes pensées.

Cette situation m'a permis d'améliorer ma compréhension et j'ai également compris le sérieux de la cultivation. Même si on fait plein de choses pour Dafa, on est une personne ordinaire si on ne prend pas le Fa comme guide. La clef pour l'élévation d'un pratiquant, c'est de regarder à l'intérieur sans réserve dans toutes les situations. Nous sommes le seul espoir pour que les gens soient sauvés et nous n'avons aucune raison de ne pas bien le faire.

En étudiant le Fa et en me cultivant, je suis devenu une vie qui pense vraiment aux autres. Beaucoup de personnes qui ont écouté ma clarification de la vérité ont dit de tout cœur : « Vous êtes vraiment une bonne personne ! »

Une personne d'une exploitation de pisciculture est venue une fois à mon salon et je lui ai clarifié la vérité. Il a dit : « Quelqu'un a posé un autocollant de clarification de la vérité sur ma voiture. Un grand morceau de peinture s'est enlevé quand j'ai essayé d'enlever l'autocollant, mais je ne suis pas fâché. Je veux savoir ce qu'est le Falun Dafa. » Je lui ai expliqué la beauté de Dafa selon mes expériences personnelles. Après avoir écouté, il a soupiré profondément en regardant le ciel : « Je suis vraiment heureux. Je comprends finalement ce qu'est le Falun Dafa ! » Il a emmené tous les CD de clarification de la vérité chez lui pour les regarder avec sa famille afin qu'ils apprennent aussi la vérité et il s'est retiré du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organismes affiliés. Plus tard, il m'a dit que son exploitation de pisciculture avait eu la meilleure de toutes ses récoltes. Il était très heureux.

Une dame qui avait appris la vérité avant de venir à mon salon, est venue un jour et j'ai vu qu'elle était vraiment bouleversée, je lui ai demandé pourquoi. J'ai appris qu'elle avait récemment donné naissance à une fille prématurément et que le bébé était dans un état critique. Elle et son mari étaient très inquiets. Elle s'était déjà retirée du PCC et de ses organismes affiliés. Je lui ai demandé si elle croyait à la vérité dont je lui avais parlé. Elle a dit : « Je le crois ! » Je lui ai dit de répéter dans son esprit sincèrement « Falun Dafa est bon ! » à côté du bébé, et qu'un miracle se produirait. Elle est rentrée à la maison et l'a dit à son mari. Son mari a dit : « Si c'est aussi simple, je répéterai également « Falun Dafa est bon ! dans mon esprit. » Un mois plus tard, elle a amené sa fille à mon salon. Je lui ai dit : « L'enfant a survécu grâce au miracle de Dafa ! » Elle a souri et a hoché la tête. Quand le bébé avait un an, la dame est venue à mon salon et m'a dit que sa fille était en très bonne santé et aussi pleine de vie que n'importe quel autre enfant.

Un homme dans la quarantaine avait accepté un dépliant de clarification de la vérité dans la rue. Le jour suivant, il est venu chez moi en début de matinée et m'a dit qu'il n'avait pu dormir de toute la nuit après avoir lu le dépliant, parce qu'il pensait que Dafa était injustement traité. Il m'a dit qu'il voulait aussi sortir pour distribuer des dépliants de clarification de la vérité. En 2007, il y avait une tempête de neige terrible et il a été impliqué dans un accident de la circulation. Il avait des fractures au dos et aux jambes. Son médecin a dû lui mettre des barres en acier pour fixer ses fractures. Au cours de cette période douloureuse, il gardait en tête la vérité dont nous lui avions parlé. Plus tard, je lui ai également donné une amulette (1) quand je lui ai rendu visite et il était très reconnaissant. Il essayait de s'asseoir en position de lotus chaque matin et répétait « Falun Dafa est bon ! Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ! » dans sa tête. Il a récupéré rapidement. Au début de l'année, il pouvait aller à vélo dans la rue et en juin, il était capable d'aller travailler dans les champs. Il est allé à l'hôpital pour un examen au mois d'août. À son retour, il m'a dit que le médecin lui avait dit que son rétablissement était un miracle dans le domaine médical. Je lui ai dit que ce bon destin est le résultat de sa croyance en Dafa.

Toutes les personnes avec lesquelles je suis en contact savent que je pratique le Falun Gong. Quand les gens demandent où trouver un coiffeur, mes clients disent que le « Falun Gong » est le meilleur coiffeur. Beaucoup de professeurs à une université voisine sont mes clients réguliers et presque chaque jour je rencontre par hasard des gens disant du bien de moi. Je garde à l'esprit les enseignements du Maître : « Étant pratiquant, toutes les amertumes rencontrées au milieu des gens ordinaires sont des passes à franchir ; tous les éloges rencontrés sont des épreuves. » (« Les pratiquants sont naturellement dedans » dans Points essentiels pour un avancement assidu)

Je garde un esprit juste et clair et je maintiens sans cesse un environnement calme pour que les gens apprennent la vérité afin que toutes les personnes ayant une relation prédestinées puissent être sauvées.

Merci Maître, merci compagnons de cultivation

Note :

(1) En Chine, les pratiquants clarifient parfois la vérité en donnant aux gens un petit objet à porter ou chérir, avec quelques mots leur rappelant la bonté de Dafa.


Traduit de l'anglais au Canada

Version anglaise : http://clearwisdom.net/html/articles/2011/12/22/130265.html

Version chinoise : http://minghui.ca/mh/articles/2011/11/27/249205.html