Nouveau pratiquant: Rattrapé le chemin sacré

De la huitième conférence de partage d’expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit pas un pratiquant dans la province du Hebei


Salutations cher Maître! Bonjour compagnons de pratique!

Je suis devenu un pratiquant en 2008. Ici, je voudrais partager mon expérience de cultivation au cours de la dernière année avec le Maître et avec les pratiquants.

1. Valider la Loi et sauver des êtres dans mon nouvel emploi

Durant le second semestre de 2010, j'ai été transféré à un nouveau département qui a des mauvaises conditions de travail et une lourde charge de travail. Je ne me suis pas plaint parce que je savais que le Maître m'avait envoyé là-bas pour sauver plus de gens.

Dans «Enseignement de la conférence de la Loi à Singapour,» Maître dit:

«C'est parce que la conduite de chaque élève de la société des gens de tous les jours représente le Falun Dafa [dans l'esprit des gens]» (Traduction non officielle)

Mes nouveaux collègues étaient surtout de jeunes hommes. Quand ils ont vu que j'étais calme et heureux malgré l'environnement hostile, ils m'ont admiré. Un jeune homme a dit: «Comment se fait-il que vous soyez tellement heureux tout le temps?» Je ne lui ai pas dit. Je suis heureux parce que j'ai le Maître et Dafa et parce que je suis un disciple de Dafa envié de tous les dieux de l'univers.

En plus de faire un bon travail, ma priorité est de dire aux gens la vérité sur le Falun Gong et de les inviter à quitter le parti communiste chinois (PCC) et ses organisations affiliées. J'espère vraiment qu'ils auront tous un brillant avenir. Quand je dis aux personnes les faits sur Dafa, habituellement je ne révèle pas ma propre identité comme étant un pratiquant. Je parle aux gens sur la corruption et la cruauté du parti et sur les effets étonnants du Falun Gong et la grande influence dans le monde entier. Les gens acceptent facilement mon approche.

Un jour, j'ai parlé à une dame un peu plus âgée que moi. Elle m'a écouté attentivement et occasionnellement elle a posé quelques questions. J'ai essayé de mon mieux de lui répondre. À la fin, elle a dit: «Ma sœur aînée et sa fille sont des pratiquantes du Falun Gong. En raison des mensonges propagés par CCTV, je les ai encouragées à renoncer à leur pratique, mais elles ont refusé. J'étais tellement en colère que j'ai arrêté de leur parler. Après avoir parlé avec vous, je réalise que le parti communiste est pervers.» Elle m'a demandé de l'aider ainsi que les membres de sa famille à quitter le PCC. Je lui ai dit de communiquer avec sa sœur parce que cela serait bénéfique pour elle-même.

2. Apprendre à me cultiver moi-même

Au cours de ma première année en tant que pratiquant, j'ai eu très peu de contact avec d'autres pratiquants. Dans la seconde moitié de 2009, j'ai rejoint un groupe d'étude de la Loi dans un effort pour sauver les autres pratiquants. Peu après m'être joint à eux, un pratiquant a commencé à souffrir d'un grave «karma de la maladie» qui a détourné l'attention de tout le monde dans le groupe. Finalement, même nos efforts pour l'aider se sont arrêtés. Pendant ce temps, nous étions constamment en désaccord les uns avec les autres, j'étais anxieux, j'avais du ressentiment pour les autres et il a eu un certain nombre d'autres situations. Six mois plus tard, il n'y n'avait aucune amélioration majeure dans l'état de ce pratiquant. Je suis devenu impatient et je me sentais mal de ne pas être capable de faire la chose la plus importante à faire. J'ai rejoint une autre équipe de projet et j'ai quitté le groupe d'étude.

Une pratiquante m'a dit que peu importe la situation qu'un pratiquant rencontre, [cette rencontre] n'est pas accidentelle. Tout le monde est responsable de la situation dans un groupe d'étude. Elle m'a dit que j'avais tendance à me concentrer sur les problèmes des autres et que je n'avais pas fait de mon mieux pour m'harmoniser avec le groupe. C'était mon propre problème de Xinxing.

J'ai commencé à examiner ma motivation à quitter le groupe. Est-ce que j'avais vraiment regardé à l'intérieur, lorsque j'avais été confronté à des problèmes au cours de l'année? Lorsqu'un conflit surgissait chez les pratiquants, est-ce que je cultivais mon propre cœur? Quand mes recommandations ont été rejetées, aie-je traité le rejet avec une «grande tolérance?» Je me suis demandé à moi-même, «Est-ce que tu t'es vraiment cultivé toi-même?»

Bien que je suis un nouveau pratiquant, j'ai fait de bons efforts pour faire les trois choses et à cause de cela je me suis considéré moi-même comme assez diligent. Lorsque certains pratiquants vétérans se relâchaient un peu, je ressentais même une certaine satisfaction, pensant que je n'étais pas trop loin de ces pratiquants chevronnés. Avec cette pensée, j'ai développé certaines mentalités humaines, telles que celle de me faire valoir, le fanatisme et celle de faire les choses. Je suis devenu attaché à mon propre bon travail et considérait cela comme faire les choses avec la cultivation.

Maître nous a dit dans le Zhuan Falun:

«La cultivation et la pratique sont extrêmement ardues et très sérieuses» («Sixième conférence»)

J'ai réalisé mon problème et j'ai commencé à porter une attention particulière sur ma propre cultivation. Constamment je me rappelle à moi-même que je suis un pratiquant et que dans la cultivation il ne s'agit pas de faire simplement le travail.

3. User de mon talent pour sauver des êtres

Dans la seconde moitié de 2010, j'ai commencé à envoyer, à l'aide de mon téléphone cellulaire, des messages textes [textos] afin de clarifier la vérité. Tout d'abord, j'ai téléchargé l'échantillon du message texte sur le site internet Minghui, j'ai recueilli des numéros de téléphone et j'ai sélectivement envoyé des messages à différentes personnes. Plus tard, j'ai commencé à écrire mes propres textes. Pour éviter les interférences de la perversité, je devais changer certains mots clé et qui ont causé quelques désagréments pour les lecteurs.

À la fin de 2010, j'ai reçu un message en couleur sur mon téléphone cellulaire. J'ai réalisé qu'utiliser impression en couleur afin de clarifier la vérité est une bonne idée et il est plus difficile à bloquer. À l'aide de mes connaissances de base avec les ordinateurs, j'ai appris comment envoyer des messages en couleur. Bientôt, d'autres pratiquants ont également commencé à utiliser cette technique.

J'ai téléchargé quelques caractères colorés sur Minghui et j'ai commencé à leur envoyer manuellement en entrant les numéros de téléphone un par un. Cela prenait du temps.

Plus tard, j'ai appris à produire des caractères colorés, que j'ai obtenus par d'autres pratiquants et j'ai envoyés des messages différents à des groupes spécifiques.

Quand j'ai de fortes pensées droites et moins de notions humaines, les résultats sont souvent extraordinaires. Lorsque je maintiens un état d'esprit pur, une carte de téléphone de 50 yuans peut prendre en charge plusieurs milliers de messages en couleur. Parfois, quand je fais des progrès satisfaisants, ma mentalité de me faire valoir, de fanatisme et de faire les choses refait surface. Parfois je ne veux pas entendre les commentaires négatifs des autres. Mais je peux trouver rapidement mes attachements et les éliminer immédiatement. Sauver les êtres c'est aussi un processus de cultivation.

Maintenant les gens sont plus enclins à accepter la vérité. Nous faisons des messages plus colorés appropriés pour sauver des êtres et ce projet progresse. Tous les autres pratiquants font tout ce qui leur est possible pour contribuer. Nous avons appris à travailler en tant que groupe et cela nous permet de sauver plus d'êtres et de remplir notre mission.

Merci beaucoup au Maître! Merci, compagnons de pratique pour votre aide!


Traduit de l'anglais au Canada

Version anglaise: http://clearwisdom.net/html/articles/2011/11/26/129711.html
Version chinoise: http://www.minghui.org/mh/articles/2011/11/21/249397.html