De se retrouver perdu à chérir l'opportunité de cultiver le Xinxing en validant la Loi

De la huitième conférence de partage d’expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par Hao Ran, un disciple de la province de Guangdong en Chine


Comme le temps passe vite. Voici la Huitième conférence de partage d'expérience sur internet des pratiquants en Chine. Bonjour au Maître magnifique et compatissant ! Bonjour, compagnons de pratique ! J'aimerais partager avec vous quelques unes de mes expériences de cultivation de Dafa. Pratiquants, veuillez m'indiquer toute chose inappropriée avec compassion.

Un parcours tumultueux

Je suis un jeune disciple. J'ai obtenu la Loi avec ma mère quand j'avais huit ans. À cette époque, je pouvais m'asseoir en position de lotus et réciter Hong Yin. Après le 20 juillet 1999, notre maison a été saccagée par la police. J'avais alors onze ans. J'ai su empêcher qu'un livre de Dafa soit confisqué par les autorités. De nouveau, la police est venue piller notre maison. Un policier a trouvé la photo du Maître et m'a demandé qui il était. Je lui ai dit en toute dignité : « Il est mon Maître ».

La police est venue nous harceler de temps à autre et mon père ne comprenait pas pourquoi nous continuions de cultiver et de pratiquer. Ma mère est partie travailler dans une autre région. Ainsi, j'ai perdu mon environnement de cultivation. Dans la grande cuve de colorants de la société humaine, j'ai petit à petit oublié Dafa. J'ai été obsédé par les jeux sur internet quand j'étais à l'école primaire et secondaire. Parfois, je jouais aux jeux pendant la nuit et je ne rentrais pas chez moi. Quand ma mère a appris cela, elle m'a dit : « Réfléchis bien, quand tu avais 13 ans, le Maître t'a sauvé et il t'a enlevé cette possession d'un animal. As-tu oublié cela ? Sans le Maître, nous ne serions pas ici aujourd'hui. » Elle a tout arrangé pour que je puisse vivre chez elle et elle a payé les frais d'éducation et enseignement. Sous la protection du Maître, je suis allé à l'université. Pendant les douze années de ma cultivation, je me suis égaré à plusieurs reprises tout au long de mon chemin de xiulian. Quand j'étais à l'université, j'ai fait l'erreur de rejoindre le Parti communiste pervers. Je me comportais comme une personne ordinaire et j'oubliais ma mission historique. Heureusement, d'autres pratiquants m'ont réveillé et m'ont aidé à quitter le Parti, et j'ai réussi à rattraper le processus de rectification par la Loi et à bien faire les trois choses.

Les bénédictions de ma famille

À la fin de juin 2009, 356 personnes de mon endroit de travail ont souffert d'une intoxication alimentaire. Heureusement, je ne travaillais pas ce jour-là et j'y ai bien échappé. Je savais que c'était grâce à la protection compatissante du Maître. Quand mon père l'a appris, il a été surpris et a dit : « Il y a vraiment des divinités qui te protègent ! »

Quand mon père a quitté sa carrière de militaire, le gouvernement ne lui a pas donné un autre emploi. Il est allé faire appel, mais personne ne s'est occupé de lui. Après cela, il s'est rendu compte que cultiver le Falun Dafa était magnifique. Il a annoncé qu'il allait quitter le Parti et disait qu'il allait persuader des autres de le faire.

En octobre dernier, mon père et son collègue travaillaient sous un arbre. Soudainement, une grande branche est tombée de l'arbre. Miraculeusement, il n'a pas été blessé du tout. Quand la branche est tombée, instinctivement, il s'est déplacé très vite. Son collègue par contre, a été heurté à la poitrine. Il est tombé et l'arrière de sa tête a frappé une grosse pierre. Cela saignait beaucoup. Mon père a immédiatement appelé une ambulance. Grâce au fait qu'il avait quitté le Parti et qu'il avait reconnu la bonté de Dafa, mon père a été protégé.

Cultiver le Xinxing en validant la Loi

Les pratiquants ont établi un site de production de documents de clarification de la vérité, donc j'ai aidé à télécharger des documents, à installer un système d'exploitation et à enseigner aux autres comment utiliser l'internet. Les pratiquants m'ont bien accueilli et j'étais une particule de Dafa. Nous devrions éliminer les barrières entre nous et suivre le processus de rectification par la Loi. Je travaille dans la vente et j'ai beaucoup de contacts dans la société. J'en profite pour clarifier la vérité et pour distribuer des documents d'informer aux gens. L'effet de cela a été plutôt bien. Plus tard, d'autres pratiquants ont commencé à produire des documents eux-mêmes. Cela me permettait d'étudier plus la Loi et de faire les exercices. Tout est arrangé par le Maître. Réparer le matériel électronique que nous utilisons est un processus d'amélioration de xinxing. Le 28 août 2011, l'ordinateur d'une pratiquante d'un certain âge, a « planté » et il ne pouvait plus être allumé. Elle était très anxieuse et m'a demandé de le réparer. À ce moment-là, j'étais sur le point de quitter la ville. Quand je me suis dépêché vers sa maison, il était 7 heures du soir ; j'ai ouvert le processeur et j'ai vu que le système d'alimentation avait brûlé. Je lui ai dit impoliment : « Je n'ai pas le temps. Tu devras le réparer toi même. » Elle dit : « S'il te plaît, installe-le-moi. J'ai hâte de l'utiliser. » Je n'ai rien dit et je suis allé acheter un nouveau système d'alimentation. Je l'ai installé, mais c'était peine perdue. Quoique j'essayais, je ne pouvais pas entrer dans le système.

On dit dans les livres de Dafa que tout (objet) est (un être) conscient. J'ai regardé à l'intérieur pour voir si j'avais un problème dans mon état d'esprit. J'ai communiqué avec l'ordinateur et je lui ai dit : « Tu dois remonter ton moral. Tu peux ! » L'autre pratiquante émettait les pensées droites à cette fin. J'ai essayé de redémarrer et la lumière s'est allumée. Elle est devenue très heureuse, mais je lui ai dit :  « Ne sois pas contente trop vite. Nous ne savons pas si cela fonctionnera bien. » L'ordinateur a craqué plusieurs fois et l'ordinateur a planté de nouveau. Je me suis rappelé ce que le Maître a dit : 

« J'ai dit auparavant, j'ai dit qu'en fait tout ce qui se passe dans la société des gens ordinaires, est favorisé aujourd'hui par les cœurs des disciples de Dafa. » ('Enseignement de la Loi lors de la Conférence de Loi à Philadelphie aux États-Unis 2002')

J'ai regardé à l'intérieur et j'ai rajusté mon état mental et j'ai éliminé toutes les interférences maléfiques dans les autres dimensions. J'ai soigneusement inspecté l'ordinateur et j'étais déterminé à le sauver. Après un autre lancement, l'indicateur a clignoté mais l'ordinateur a de nouveau planté après avoir émis d'étranges bruits . Finalement, l'ordinateur a été ramené à vie à 5 minutes avant cinq heures le lendemain matin.

J'étais soulagé et je voulais partir. Mais la pratiquante ne voulait pas me laisser partir, car elle voulait que je l'aide à envoyer une carte à Minghui. Je devenu impatient et je me suis plaint : «  Tu n'es pas encore satisfaite ?! » Je l'ai regardée dans les yeux, qui étaient remplis de soucis et de besoin d'aide. Donc je lui ai appris comment aller sur un site web etc. Elle m'a fait des louanges, disant que j'étais très expérimenté et elle m'a dit merci. J'en était flatté un peu. Ceci était naturellement ma mentalité de faire l'étalage de soi, un attachement qui doit être enlevé. J'ai quitté sa maison et tout mon corps se sentait frais et plein d'énergie. Je savais que le Maître m'encourageait. Quand j'aidais les pratiquants, j'améliorais en même temps mon xinxing. En fin de compte, je n'ai pas raté le bus de 8 heures. Les disciples de Dafa soutiennent des missions historiques. Ce n'est qu'en croyant au Maître, en croyant au Fa et en étudiant fréquemment la Loi que nous sommes capables de bien valider le Fa. En général j'emmène un lecteur de disques partout où je vais, afin de pouvoir parler aux gens et leur donner des disques anti-censure. Je clarifie également la vérité quand j'ai des rencontres pour des fêtes chez mes collègues ou chez d'anciens camarades de classe.

Mon grand-père a 84 ans. Je lui ai clarifié la vérité, mais il m'a grondé devant tout le monde pendant une demi-heure. Je l'ai toléré et je n'étais pas fâché. Quand il est devenu fatigué, je lui ai dit : « Grand-père, si nous n'avisons pas pratiquer le Falun Dafa, ton fils et ton petit-fils seraient morts depuis longtemps. J'ai évité un empoisonnement de nourriture à mon travail et mon père a survécu à un accident de travail. Tout cela parce que nous croyons que Falun Dafa est bon, et il peut sauver la vie des gens dans des moments catastrophiques. »

Un peu plus tard il a dit : « Je crois aux divinités. Je crois que Falun Dafa est bon. » Alors, tout le monde a ri, et le poison du PCC leur a été enlevé. Le Maître a dit dans « Enseignement de la Loi lors d’une réunion de NTDTV » (Li Hongzhi, le 6 juin 2009) :

«  Tous les êtres humains attendent d'être sauvés ; sur ce point, je peux vous dire très clairement que si les disciples de Dafa ne vont pas les sauver, quelque soit l'endroit de ce monde où ils se trouvent, si vous n'allez pas les sauver, ils n’auront plus aucun espoir. » 

Après avoir étudié « Que signifie « aider le Maître à rectifier la Loi ? », j'ai compris que pour les disciples de Dafa, bien faire les trois choses est, où que l'on soit, où que ce soit, clarifier la vérité afin de sauver davantage de gens est aider le Maître à rectifier la Loi. Pour ces jeunes disciples de Dafa qui sont nés dans les familles de pratiquants et qui ont obtenu la Loi quand ils étaient enfant, c'est notre bonne fortune d'avoir obtenu la Loi. Nous devons endurer des tribulations afin de devenir des divinités. Il est dur d'obtenir la Loi et de trouver le Maître. Nous devrions chérir cette occasion qui se présente une fois dans des milliers d'années et que nous attendons depuis longtemps.

Merci au Maître pour ce salut plein de compassion ! Merci pour votre soutien, compagnons de pratique !


Traduit de l'anglais en Belgique

Version anglaise: http://clearwisdom.net/html/articles/2011/12/12/130058.html

Version chinoise: http://www.minghui.org/mh/articles/2011/11/28/249030.html