Le médecin refuse d'accepter les enveloppes rouges : Ma responsabilité en tant que disciple de Dafa de la rectification de Fa

De la huitième conférence de partage d’expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]


Bonjour, Maître ! Bonjour, compagnons de pratique !

Je suis médecin. Le Maître nous a enseigné comment être une meilleure personne et j’ai complètement changé en une personne différente après avoir commencé la pratique de Dafa. Dans le système de soins médicaux en Chine, des choses immorales ont lieu tous les jours. L'une d'entre elles est la corruption croissante dans le système. Plus vous soudoyez votre médecin, meilleur sera le soin médical que vous obtiendrez. Alors recevoir une enveloppe rouge avec de l'argent à l'intérieur donnée par les patients et les membres de la famille pour assurer un meilleur traitement médical est assez commun et contribue à la ruine de la société chinoise. Cependant, en tant que pratiquants, cela nous donne une autre occasion de valider Fa et d'offrir le salut à davantage de gens. Chaque fois qu'un malade me donne une enveloppe rouge, je la refuse poliment. Parfois, le fait de ne pas l’accepter était maladroit, alors je la prenais temporairement et je la renvoyais après avoir terminé le traitement du patient. Quand j'explique comment les pratiquants de Falun Dafa suivent Authenticité-Bienveillance-Tolérance et s'efforcent de relever leurs critères moraux, je leur parle également des faits de la persécution. La plupart de mes patients et leurs familles sont étonnés et reconnaissants, car leur côté qui sait savent que je les ai sauvés et que je refuse d'être soudoyé, alors ils expriment leur respect pour Dafa et sont heureux d'accepter des documents clarifiant la vérité.

Une patiente atteinte d'un cancer du sein a par le passé eu une fibrillation artérielle soudaine. Je me suis précipité à l'hôpital et j’ai exécuté une procédure d'urgence. Elle a rapidement récupéré et était très reconnaissante. Quand j'ai essayé de lui renvoyer l'enveloppe rouge, elle et sa famille ont refusé de la reprendre. Je leur ai dit que j'étais un pratiquant de Falun Dafa, que notre Maître enseigne comment être une meilleure personne. Je leur ai également parlé de la beauté de Dafa. La patiente et sa famille ont été émus au-delà des mots. Pour exprimer leur satisfaction, ils ont envoyé une banderole à l'administration de l'hôpital et leur ont dit combien ils ont apprécié de m'avoir comme médecin. Par cet incident, j'ai pu encore une fois confirmer la bonté de Dafa aux patients ainsi qu'à mes collègues. Je suis la seule personne dans l'hôpital qui pratique ouvertement Dafa et ne prend aucune enveloppe rouge.

Pour chaque cas ou traitement médical dont je m’occupe, ma seule considération est comment s'occuper au mieux du patient, plutôt que de réaliser un bénéfice. Je m'occupe de chaque patient qui vient à moi, sans considérer son statut économique. Mes collègues admirent mon intégrité et ils ont démissionné du PCC parce qu'ils savent la vérité.

Je suis conscient de ma responsabilité en tant que disciple de Dafa de la rectification de Fa. Le Maître a arrangé avec compassion que ceux qui ont un lien prédestiné avec Dafa nous rencontrent. Par conséquent, nous devons bien cultiver, afin de montrer pleinement notre meilleur aux êtres. Je réalise que nous sommes non seulement responsables de leur salut, mais la manière dont nous nous conduisons peut déterminer s'ils obtiennent Fa. Ils prêtent attention à chaque mot et action, et surveillent comment nous agissons dans nos vies quotidiennes, y compris comment nous changeons pendant que nous nous efforçons de devenir meilleurs. Les personnes autour de moi m'ont souvent dit : « Vous semblez plus jeune après avoir pratiqué Dafa. » Nous avons abandonné l’égoïsme de l'ancien univers et tous les attachement que nous pouvons avoir, pour nous dévouer et nier complètement les arrangements des forces anciennes.

Dans nos vies quotidiennes, bien que nous vivions dans la société ordinaire, on nous demande de rester calmes et compatissants. J’ai souvent discuté avec les membres de ma famille et mes collègues, et je m'occupe d’eux. Je regarde les côtés positifs des personnes et je les félicite. Dans l'environnement toxique du PCC, ils aiment être vers des pratiquants et notre comportement droit a gagné leur confiance et leur respect. Plusieurs de mes collègues aiment me parler quand ils ont des problèmes à la maison ou au travail, et je les réconforte en me basant sur Fa. Les gens se sentent consolés et ressentent du soulagement après m'avoir parlé. Maintenant, plus de 90 pour cent de mes amis et membres de famille ont démissionné du PCC. Certains ont commencé à lire les livres de Dafa après avoir compris les faits.


Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://clearwisdom.net/html/articles/2011/12/8/129919.html

Version chinoise : http://minghui.ca/mh/articles/2011/11/25/249177.html