Résister à la persécution et valider Fa à l'intérieur d'une société du PCC

De la huitième conférence de partage d’expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par un pratiquant de la province du Gansu


(Extrait) Je suis responsable de la gestion d'une entreprise depuis 2002. J'essaie toujours de faire preuve de considération envers les salariés. Plusieurs employés ont prévu prendre une retraite anticipée, ce qui signifiait qu'ils allaient tous recevoir une compensation en même temps. Ils ont suivi les procédures appropriées, et l'entreprise a fini par sauver 28 000 yuans. Le directeur a secrètement prévu de diviser cette somme entre lui et moi. Cependant, je pense qu'un pratiquant de Falun Gong ne doit pas obtenir quelque chose qui ne lui appartient pas, donc je n'ai pas suivi son plan. Par conséquent, il m'a harcelé parce que je suis un pratiquant. Ensuite, je lui ai clarifié la vérité et j’ai émis des pensées droites pour arrêter ses actions. Avec le soutien du Maître, il a rapidement été transféré à une autre société. Le nouveau directeur m'a félicité lors d'une conférence après avoir appris les faits au sujet de cet événement. Il nous a informés que la plupart des sections de la société avaient désorganisé la comptabilité financière, et beaucoup avaient perdu de l'argent, et pourtant, la société que je gère, a un registre clair et a même montré un bénéfice. Ce directeur me respecte et, plus tard m'a protégé en silence.

Mes salutations au Maître!

Mes salutations aux compagnons pratiquants!

J'ai dans la cinquantaine et je travaille pour le gouvernement. J'ai commencé à pratiquer le Falun Gong en avril 1997. J'ai partagé mes expériences de pratique initiale à la septième Conférence de Fa en ligne de l’année année dernière. Je voudrais concentrer cet article sur l'aspect de résistance à la persécution et à la validation de Fa à l'intérieur d'une entreprise du gouvernement.

J'ai compris qu'il y a eu des pratiquants de Dafa en contact étroit avec chaque personne perverse. Le Maître a arrangé cela, il y a longtemps - y compris qui pratiquerait le Falun Gong, où cela se produirait, et quel rôle il ou elle allait jouer. La validation de Fa est comme un jeu grandiose, et les acteurs sont préétablis. La clé est de voir comment chaque personnage évolue.

La Loi de Bouddha est sans limite et harmonieuse, c'est extrêmement précis du niveau macroscopique jusqu'au niveau microscopique. Dans notre canton, il y a sept ou huit pratiquants qui travaillent pour le gouvernement et, ils sont tous très capables. Avant le 20 juillet 1999, nous avons réalisé une grande influence et avons joué un rôle majeur dans nos organisations. Les gens ont vu que les pratiquants de Falun Gong provenaient tous les horizons de la vie, certains sont bien accomplis - contrairement à ce que le Parti communiste chinois (PCC) dépeint, que les pratiquants de Falun Gong sont tous les citoyens retraités, ou perdants.

Le PCC persécute impitoyablement Dafa et les pratiquants depuis le 20 juillet 1999. Les pratiquants continuent de valider Dafa. Même si le PCC utilise tous les moyens possibles pour répandre des rumeurs et des mensonges, de nombreux fonctionnaires et la population en général ne les croient pas, et ils sont dégoûtés par la propagande. Certaines personnes ont volontairement distribué des dépliants d'information pour les pratiquants. Vu que les gens ne soutenaient pas la persécution, le régime de Jiang Zemin, a ensuite fabriqué l'«Incident de l'auto-immolation à la Place TianAnMen» pour inciter à la haine et intensifier la persécution. Les fonctionnaires qui ont refusé de coopérer avec le PCC ont été licenciés ou mutés, créant une atmosphère de peur dans tout le pays. Face à cette pression, certains sont devenus silencieux. D'autres en ont profité et sont devenus des persécuteurs, bénéficiant de la torture des pratiquants. En conséquence, la torture a été intensifiée. Le Maître ne reconnaît pas la persécution. Nous avons suivi les paroles du Maître et nous résistons aussi à la persécution. Je me suis concentré principalement sur les aspects suivants.

1. Sauvegarder fermement Fa et résister à la persécution

Après le début de la persécution, le comité départemental et le Bureau 610 ont harcelé chaque pratiquant sur leur liste noire et ont tenté de les forcer à donner tous les livres de Dafa et d'écrire des déclarations de garantie promettant de ne pas pratiquer le Falun Gong, mais nous avons fermement refusé d'obtempérer. Le secrétaire du comité départemental a été très irrité, et a convoqué plus d'une douzaine de pratiquants pour une conférence. Ils ont prétendu que le Falun Gong était contre le PCC et le communisme, et ont tenté de forcer tous les pratiquants à dénoncer le Falun Gong, mais encore une fois, nous avons tous refusé. J'ai parlé de l'effet de guérison miraculeuse du Falun Gong et que j'avais été sélectionné comme «excellent employé» pendant plusieurs années consécutives après avoir suivi les principes de Zhen-Shen-Ren (Authenticité-Compassion-Tolérance). J'ai dit: «Nous ne nous impliquons pas dans la politique. Même si vous nous donneriez des fusils et des canons, nous ne participerions pas à des émeutes, car cela serait en contradiction avec l'enseignement de Zhen-Shan-Ren.» Plusieurs autres pratiquants ont partagé leurs expériences. Un pratiquant chevronné qui avait travaillé dans une société de technologie et de science pendant près de quarante ans a déclaré: «J'ai été prudent toute ma vie, j'ai reçu de nombreuses récompenses, publié des livres, et je suis un intellectuel accompli. Cependant, j'ai souffert d'un cancer de l'estomac. L'hôpital ne pouvait pas me guérir. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong, j'ai complètement récupéré - j'ai même sauvé au pays d'énormes frais médicaux. Pourquoi ne pas remercier le Falun Gong, au lieu de le persécuter?» Les pratiquants étaient justes et nos paroles étaient rationnelles. Les gens pervers ne pouvaient pas trouver une réponse raisonnable. Ils ont d'abord tenté de forcer les pratiquants à cesser de pratiquer le Falun Gong à travers cette conférence, cependant, les pratiquants ont transformé la «conférence de lavage de cerveau» en une conférence de clarification de la vérité. Ils avaient prévu de nous enregistrer et de diffuser la conférence à la télévision afin de tromper les gens. Cette parcelle malveillante a été éliminée par les pensées justes des pratiquants. Une fois qu'ils ont réalisé qu'ils ne pouvaient pas atteindre leurs objectifs, ils ont mis fin à la conférence.

En 2004, des banderoles de Dafa ont été découvertes dans le canton, de sorte que le Bureau de la Sécurité publique a assigné une équipe spéciale pour enquêter. Un dimanche, ces gens pervers m'ont trompé à mon unité de travail. Un fonctionnaire du Bureau 610, le directeur et le secrétaire de mon unité de travail, et une équipe de surveillance de trois personnes étaient également présents. J'ai émis des pensées droites pour éliminer complètement la persécution et demandé au Maître de l'aide. Le fonctionnaire du Bureau 610 m'a demandé de détailler mes activités, y compris là où je suis allé après le travail. J'ai refusé et je lui ai dit que je n'étais allé nulle part. Le directeur est devenu vicieux et a exigé que j'écrive une déclaration de garantie disant de cesser de pratiquer le Falun Gong. J'ai fermement refusé, et j'ai dit sévèrement: «Je sais que je travaille dur et que j'accomplis toujours mes tâches. Que voulez-vous que j'écrive? C'est ridicule! Je ne pourrai jamais le faire.» J'ai ensuite quitté la salle. Comme ils n'ont pas réussi quoi que ce soit, ils sont partis.

2. Émettre des pensées droites tout près des forces perverses pour les étouffer

Certains pratiquants vivent dans la ville, très proche des bâtiments du gouvernement du PCC et de la cour. Nous avons émis des pensées droites quotidiennement pour éliminer des êtres pervers dans la dimension qui contrôlent les persécuteurs. Plusieurs pratiquants se sont rendus aux bâtiments du gouvernement avant 6h00 tous les jours pour émettre des pensées droites. En 2005, j'ai coordonné plus de vingt pratiquants à partager leurs expériences et émettre des pensées droites pendant toute la journée à un endroit situé près des bâtiments gouvernementaux. Nous avons également émis des pensées droites tout au long de l'année, à toute heure, au cours de notre étude de Fa en groupe. Nos efforts ont grandement supprimé les forces du mal. Certains persécuteurs ont refusé d'écouter nos conseils et ont participé activement à la persécution; ils ont connu le châtiment. En novembre 2000, le directeur «anti-sectes» du PCC (le Falun Gong enseigne aux gens à être gentils, par conséquent, le PCC lui-même est en réalité une secte) s'est engagé dans la prostitution quand il est allé à une réunion à Lanzhou. Il a ensuite été battu par des gangsters qui lui ont cassé trois de ses côtes et il a été hospitalisé pendant plus de deux mois. En outre, on lui a extorqué 130 000 yuans. L'assistant (également le vice-secrétaire du comité départemental du PCC) a eu une hémorragie massive de l'estomac en juillet 2001 et en est presque mort. Le directeur du Bureau 610 du canton a eu un cancer du poumon en mai 2001. Il a à peine survécu après que la moitié de ses poumons aient été retirés. Selon des statistiques (incomplète), au cours des douze dernières années de persécution, plus de vingt persécuteurs dans notre canton ont souffert de représailles. De tels événements ont servi à alerter tout le monde et ils ont aidé à étouffer les forces du mal, diminué la persécution et ont contribué à les sauver.

3. Propager la vérité au sujet du Falun Dafa et sauver les gens

Au cours des douze dernières années de persécution, les pratiquants de notre canron ont distribué, durant toute l'année, des informations qui expliquent les faits sur le Falun Gong. Nous avons couvert l'ensemble du canton, plusieurs fois par an. Les gens lisent les documents , même dans les zones rurales isolées, et ils lisent les phrases de clarification de la vérité écrites sur l'argent en papier, indépendants de réalisation de documents de clarification. Les compagnons pratiquants utilisent pleinement leur expertise et diffusent l'information, et demandent aux gens de se retirer du PCC et de ses organisations affiliées. J'ai expliqué que je travaillais dans une entreprise du gouvernement et que je clarifiais les faits sur le Falun Gong à mes superviseurs, à mes collègues, à mes camarades de classe, aux gens qui viennent faire appel et mener d'autres affaires. De nombreux responsables à différents niveaux, des policiers et personnel du Bureau 610 se sont retirés du PCC. Je considère toutes les personnes comme mon public cible pour être sauvé, indépendamment de leur statut social. Ma seule pensée est de les sauver. Plusieurs responsables de mon unité de travail se retirent du PCC après leur avoir clarifié les faits sur le Falun Gong. Après avoir lu le livre Zhuan Falun, un secrétaire a déclaré: «Tout ce qu'il fait est d'enseigner aux gens à être gentils. Il n'y a pas une phrase qui est anti-PCC. Nous avons été trompés.» Il s'est non seulement retiré du PCC, mais a également demandé à toute sa famille de se retirer. L'année dernière, il a quitté son emploi du PCC et pris une retraite anticipée, afin d'être complètement détaché du PCC.

J'ai assisté à un banquet un jour de juin de cette année. Dès que je suis arrivé, la personne en charge m'a emmené à la table principale. J'ai vu plusieurs directeurs et le secrétaire du PCC de l'école, et j'avais prévu leur clarifier la vérité. Je pensais à la façon de démarrer, quand un directeur a dit qu'il avait eu une trachéotomie il y a un an due au cancer. Sa voix était toujours rauque. J'ai plaisanté: «Vous n'êtes pas aussi capables! Dans l'incident d'auto-immolation fabriqué par CCTV, Liu Siying avait une trachéotomie, mais elle pouvait encore parler, chanter et avoir une entrevue.» Tout le monde rit. Ce directeur a dit avec émotion: «C'était un mensonge complet. J'ai vécu cette intervention. L'air ne peut circuler à travers les cordes vocales. Comment pourrait-on parler? C'était si douloureux que je pouvais à peine respirer. Je savais que c'était une fabrication. Par ailleurs, c'était vraiment un truc mal joué.» J'ai ensuite mentionné plusieurs autres événements suspects lors de l'incident d'auto-immolation, et tout le monde était convaincu. Plusieurs directeurs ont juré que le PCC était trop corrompu et incompétent. Il s'agit d'un décret divin que le PCC doit être éliminé. Je suis heureux qu'ils aient appris la vérité.

Grâce à cet incident, j'ai compris que, tant que nous y mettons le cœur pour sauver des gens et prendre l'initiative de parler aux autres, le Maître nous ouvre la voie et nos efforts sont liés à la réussite. Parfois, nous sommes entravés par de trop nombreux attachements humains et nous n'osons pas avancer, nous gaspillons de nombreuses opportunités pour les sauver.

4. S'harmoniser avec le site Minghui et suivre activement toutes les suggestions

Le site internet Minghui est le site internet de Dafa. Notre Maître compatissant a ouvert et a soutenu ce site de partage d'expériences de cultivation. Le Maître nous a dit de consulter le site internet Minghui pour des questions importantes. Je me suis d'abord connecté à Clartés et Sagesse en 2003. J'ai utilisé le moteur de recherche Google et j'ai été en mesure de télécharger des documents. Plus tard, j'ai acheté un ordinateur et j'ai créé un site de documents en juillet 2006. Cela m'a permis d'accéder au site et de lire les articles. J'ai lu l'information sur Clartés et Sagesse tous les jours, sauf pendant les deux années où j'ai été détenu illégalement. Le site internet m'a grandement aidé dans ma cultivation.

En tant que praticien, je ne peux pas gagner sans payer quelque chose en retour. À partir de 2004, j'ai envoyé des articles à Minghui, afin de partager mes propres expériences dans la dénonciation des forces du mal. Quand je voyais des suggestions d'articles à publier sur le site Minghui, je m'empressais activement à recueillir les articles et les envoyer. Par exemple, j'ai recueilli des preuves de tortures subies par les pratiquants. J'ai profité du fait que je travaillais dans une entreprise du PCC, et j'ai obtenu des documents officiels du comité départemental et du Bureau 610. Je les ai alors scannés et les ai envoyés à Minghui. J'ai aussi créé le nom des persécuteurs et des listes numéro de téléphone, les dénonçant ainsi sur le site afin que les pratiquants à l'étranger puissent les appeler, et leur expliquer les faits sur le Falun Gong. Le troisième aspect est sur les cas de torture d'autres pratiquants. Le quatrième aspect a été de dénoncer les cas dans lesquels les persécuteurs ont subi le châtiment, qui a aussi servi comme des avertissements à toutes les personnes, et a contribué à supprimer les forces du mal. Le cinquième aspect était de recueillir les cas où les gentilles personnes ont reçu la bonne fortune, afin que d'autres puissent être sauvés après avoir appris la vérité.

5. Marcher droit sur un chemin de cultivation et agir comme un exemple vivant

Chaque pratiquant est un exemple vivant de clarification de la vérité. Dans la société ordinaire, les gens évaluent Dafa à travers le comportement des pratiquants . Par conséquent, j'ai toujours suivi les principes de Zhen-Shan-Ren dans ma vie quotidienne. Prendre la gloire et le gain à la légère, je ne me bats pas avec les non-pratiquants. En 2001, mon unité de travail a offert a des appartements pour les employés avec de nombreux avantages. La plupart des jeunes salariés n'ont pas d'appartements. Même s'ils appliquaient, ils ne recevraient pas les meilleurs endroits, de sorte que j'ai volontairement fait don de mon appartement au deuxième étage à d'autres.

Je suis responsable de la gestion d'une entreprise, de puis 2002. J'essaie toujours de faire preuve de considération envers les salariés. Plusieurs employés ont prévu prendre une retraite anticipée, ce qui signifiait qu'ils allaient tous recevoir une compensation en même temps. Ils ont suivi les procédures appropriées, et l'entreprise a fini par sauver 28 000 yuans. Le directeur avait secrètement prévu de diviser cette somme entre lui et moi. Cependant, je pense qu'un pratiquant de Falun Gong ne doit pas obtenir quelque chose qui ne lui appartient pas, donc je n'ai pas suivi son plan. Par conséquent, il m'a harcelé parce que je suis un pratiquant. Ensuite, je lui ai clarifié la vérité et j’ai émis des pensées droites pour arrêter ses actions. Avec le soutien du Maître, il a rapidement été transféré à une autre société. Le nouveau directeur m'a félicité lors d'une conférence après avoir appris les faits au sujet de cet événement. Il nous a informés que la plupart des sections de la société avait désorganisé la comptabilité financière, et beaucoup avaient perdu de l'argent, et pourtant, la société que je gère, a un registre clair et montre même un bénéfice. Ce directeur me respecte et, plus tard il m'a protégé en silence. Certains ont dit que j'étais trop bête et trop têtu, puisque je ne me défends pas. Je suis toujours strict avec moi-même, je travaille dur et je ne prends jamais la propriété publique. Plusieurs employés ont dû réécrire leurs rapports de projet, cependant, le mien n'a jamais eu besoin d'être refait, car mes superviseurs en ont été très satisfaits. Ils me respectent, de sorte qu'ils étaient heureux d'écouter quand je leur ai clarifié la vérité. Beaucoup de gens ont appris la vérité sur le Falun Dafa et ont choisi un avenir brillant pour eux-mêmes.

En conclusion, avec la protection du Maître, j'ai marché sur mon chemin de cultivation depuis les douze dernières années. Cependant, je reste en deçà par rapport à la norme que le Maître a énoncée dans le récent article «Qu'est-ce qu'un disciple de Dafa?» Je n'ai pas beaucoup fait les trois choses par rapport à d'autres pratiquants diligents. J'ai encore de nombreux attachements humains, tels que les attachements à la gloire, à la jalousie, à l'agressivité. Je suis déterminé à étudier Fa et à bien faire les trois choses, saisir toutes les occasions pour sauver des gens, remplir ma mission et afin de retourner à la maison avec le Maître.

Merci Maître! Merci les compagnons pratiquants!

Heshi


Traduit de l'anglais au Canada

Version anglaise: http://clearwisdom.net/html/articles/2011/11/30/129771.html
Version chinoise:
http://www.minghui.org/mh/articles/2011/11/12/248930.html