Cultiver et sauver les êtres sensibles en distribuant des DVD de Shen Yun

De la huitième conférence de partage d’expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]

Par une pratiquante de la province du Hebei


Salutation révéré Maître !

Salutations compagnons de pratique !

J’ai commencé à pratiquer Falun Dafa en 1994. J’aimerais partager avec le Maître et les compagnons de pratique certaines de mes expériences de cultivation acquises en sauvant les êtres sensibles en utilisant le moyen de distribuer des DVD de Shen Yun.

J’ai toujours été très prudente dans mes entreprises et ne commence à agir qu’après une considération attentive. Alors que j’étudiais le Fa, j’en suis venue à réaliser que dans certains cas une telle façon de penser vient de l’égoïsme, puisqu’il y a un aspect de ne pas vouloir être blessée ou perdre quelque chose. Mais j’ai aussi découvert que cet attachement peut surgir en sauvant les êtres sensibles, m’étant vue en train de soigneusement choisir les gens que je voulais sauver. J’essayais de sauver les gens dont je pensais qu’ils étaient bons et évitais ceux que je pensais mauvais. J’essayais d’éviter ceux à l’apparence méchante. J’évitais de sauver ceux qui ont le pouvoir politique et ne focalisais mes effort que sur le salut des gens ordinaires. Je pensais qu’il valait mieux sauver les gens de la campagne, qui ont moins de conceptions et sont souvent plus ouverts d’esprit. Je pensais que les gens des villes étaient plus durs à sauver du fait de leur façon de penser plus matérialiste. Pour le dire simplement, je sauvais les gens qui me donnaient un sentiment de sécurité et me faisais moins courir le danger d’être persécutée.

Maître a dit :

Donner le salut aux gens c’est donner le salut aux gens, les choisir ça n’est plus la compassion." (extrait de Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi de la grande région de New York 2009 )

Réalisant mon erreur, j’ai fait de gros efforts pour me débarrasser de mes attachements égoïstes et sauver les êtres inconditionnellement.

Un jour, je suis allée distribuer des DVD de Shen Yun dans un village. Alors que je tournais avec mon vélo, je suis tombée sur un homme paraissant avoir la trentaine. Il discutait avec une femme d’une cinquantaine d’années. Il avait un teint sombre et son apparence le faisait paraître à mes yeux comme une mauvaise personne. Je me suis demandée  : "Dois-je lui donner un DVD de Shen yun ?"  J’ai hésité un petit peu, mais ai finalement surmonté mon égoïsme. Je me suis approchée d’eux en souriant et leur ai tendu tous les DVD de Shen Yun tout en présentant le spectacle. L’expression de l’homme est immédiatement devenu froide. J’ai réalisé que ça pouvait être du fait de mon propre manque de pensées droites. Il m’a demandé sur un ton inamical : " Est-ce lié au Falun Gong ? " Je n’ai pas répondu directement à sa question. Je lui ai dit que le spectacle faisait revivre la culture traditionnelle, autrefois conférée par le divin. Croire au destin ou que le bien est récompensé et que le mal apporte la rétribution du ciel, et insister sur le fait de cultiver les vertus telles la loyauté, la compassion, la piété filiale et la justice, tout cela fait partie de cette tradition. Il ne voulait pas accepter de DVD et a dit : "Je sais que vous êtes une pratiquante de Falun Gong. Falun Gong devient trop politique. " Après que les femmes dans son groupe aient entendu ce qu’il disait, elles n'ont pas non plus voulu accepter le DVD. Elles ont dit qu’elles n’avaient pas de lecteur DVD à la maison. Dans le passé, si j’avais rencontré une telle résistance, j’aurais juste abandonné en pensant "C’est vous qui ne voulez pas être sauvés. " Mais cette fois-ci a été différente.

J’ai pensé à l’enseignement de Fa du Maître :

"Là où on rencontre une difficulté on ne peut pas avancer en la contournant, là où il y a un problème il est nécessaire que vous alliez le résoudre, il est nécessaire que vous alliez clarifier la vérité, vous devez nécessairement retenir ce point ! Dès qu’un problème apparaît quelque part, c’est là où il est nécessaire d’aller clarifier la vérité. Vous ne devez pas l’éviter, aussi perverse que soit sa manifestation» (extrait de Enseigner et expliquer la Loi à la Conférence de New York Métropolitain)

J’ai décidé de descendre de ma bicyclette et de leur en dire plus à propos du Falun Gong. Je leur ai dit toutes les choses miraculeuses qui étaient arrivées à des gens qui le pratiquaient, et leur ai parlé de l’incident de l’auto-immolation mise en scène sur la place Tiananmen. J’ai expliqué les raisons derrière le fait que nous parlions ouvertement contre la persécution, et que nous ne faisions pas de politique. Tous m’écoutaient attentivement. En continuant à parler, le visage de l’homme s’est adouci un petit peu et il a dit : " En réalité, j’ai entendu parler du Falun Gong il y a longtemps. J’ai parlé à des gens en ligne et ai souvent reçu des documents à propos du Falun Gong. Je ne les ai jamais lus et les jetais aussitôt reçus. " Je lui ai demandé : "Pourquoi ne les avez-vous pas lus ? Comme le dit l’expression : " écouter les deux côtés et être éclairé, n’écouter qu’un seul côté et rester dans l'obscurité. "

Il a dit : “Lorsque j’étais ouvrier de construction à Zhangjiakou, je connaissais un collègue qui pratiquait le Falun Gong. Il était dur au travail et vraiment une personne agréable. Il était aussi très discret. Lorsque le PCC a commencé à réprimer le Falun Gong, il a été immédiatement arrêté ... " J’ai perçu de l’admiration dans ses yeux alors qu’il disait cela. Finalement, il a accepté une copie du DVD de Shen yun. Les femmes ont aussi demandé des copies du DVD. J’étais un peu interloquée et j’ai demandé : " Mais comment allez-vous le regarder sans lecteur de DVD ?"   L’une d’entre elles a souri et a dit : " Qui n’a pas de lecteur de DVD de nos jours ?" Grâce à mes pensées droites, je ne suis pas partie dès que j’ai senti de la résistance. L’homme à qui j’avais parlé a indiqué le nord où il y avait un bâtiment en construction et a dit : "Vous devriez y aller distribuer vos matériaux. Il y a plus de gens là-bas. " J’ai souri, leur ai dit adieu avec ces mots : " Souvenez-vous de la bonté de Falun Dafa. Si vous rencontrez des difficultés dans votre vie, réciter Falun Dafa Hao (Falun Dafa est bon) vous aidera à transformer les épreuves en bénédictions. "

Cette expérience m’a aidée à réaliser que mon plus gros obstacle en disant la vérité aux gens était que je pouvais facilement être touchée par l’apparence superficielle d’une situation. Lorsque les gens n’écoutaient pas, où répondaient par des mots grossiers, mon esprit était immédiatement obscurci par mes propres jugements quant à la bonté innée de ces personnes. Quelquefois, je ne voulais pas continuer et devais rentrer à la maison et étudier le Fa afin d’élever ma façon de penser. Maître a dit :

Disciples de Dafa, qu’est-ce qu’un disciple de Dafa ? C’est une vie créée par la Loi la plus grandiose, (vifs applaudissements) il est solide comme un roc, indestructible comme un diamant. Que vaut un propos d’une mauvaise personne parmi les gens ordinaires ? « Aussi perfide que vous soyez, vous n’arrivez pas à me changer, je veux tout simplement remplir ma mission historique, je veux tout simplement faire ce qu’un disciple de Dafa doit faire.” (extrait de Expliquer la Loi à la Conférence de Loi de Washington DC 2003)

Le Fa du Maître a renforcé mes pensées droites. J’essaie toujours d’être attentive à cet attachement afin de pouvoir élever ma façon de penser et bien cultiver.

Un autre soir, je suis allée distribuer des DVD de Shen yun dans un autre village. J’ai vu qu’il y avait une douzaine de villageois juste assis à l’entrée du village. Je me suis approchée en souriant et leur ai tendu les DVD. Un homme m’a demandé encore et encore si le DVD avait quoique ce soit à voir avec le Falun Gong. J’ai répondu que oui. Immédiatement, une des femmes m’a rendu le DVD et a dit " Je ne veux pas regarder quoique que ce soit ayant à voir avec le Falun Gong, " J’ai été très triste en entendant cela, j’ai senti qu’ils avaient été si gravement empoisonnés par le PCC. Mais cette fois ci mes pensées droites sont restées fermes. J’ai simplement continué à sourire en leur parlant du Falun Gong. Finalement, ils ont semblé comprendre ce que je disais et ont accepté mes DVD. La femme qui avait refusé d’en prendre un au début en a aussi pris un pour elle. Elle a dit avec un sourire : "Donnez m’en aussi une copie je vous prie, ça m’intéresse de le regarder. "

Maître a dit :

...En général si vous gardez toujours un cœur de compassion, un esprit paisible et serein, lorsque vous vous trouverez face à un problème, vous agirez bien car vous aurez de l’espace pour le désamorcer.. ”(extrait de la Leçon quatre de Zhuan Falun)

Lorsque j’essayais de clarifier la vérité du Falun Gong aux gens dans le passé, je me dépêchais toujours de parler et de finir ce que j’avais à dire afin qu’ils puissent comprendre le plus vite possible. Mais ça n'amenait jamais à rien. Au contraire, à cause du piètre résultat, j’avais créé des barrières mentales dans mon propre esprit, qui n’ont fait que causer par la suite davantage d’interférences. Ce n’est qu’après avoir étudié l’Enseignement de Fa sur la création musicale du Maître que j’en suis venue à réaliser mon attachement à être trop empressée, qui n’est pas un état normal pour un être humain. C’est en réalité une manifestation de la nature de démon. Les êtres humains devraient être dans un état d’esprit paisible. Les êtres divins sont toujours compatissants et bons. Ce que dit un pratiquant de Dafa n'a un pouvoir tout puissant que si il ou elle parle avec un état d’esprit paisible et bon. Depuis lors, j’ai toujours essayé de garder un cœur de compassion et un état de gentillesse. Mon ton de voix est aussi devenu plus lent et plus doux, davantage comme quand on bavarde avec des gens de choses quotidiennes.

Il est dit dans le Fa du Maître que toutes les personnes dans ce monde terrestre se sont un jour réincarnées comme des parents du Maître. En sauvant les êtres sensibles, j’ai essayé de mon mieux de les considérer comme ma propre famille. Cela a facilité leur attitude envers moi. Lorsque je m’adressais à de jeunes personnes, je les appelais " jeune femme" ou " jeune homme ". Lorsque je parlais aux femmes, je les appelais " grande sœur" où "petite sœur ". Lorsque je parlais aux hommes, je disais " monsieur . De cette façon, les gens se sentaient à l’aise avec moi et pouvaient me faire confiance. Ils acceptaient facilement les DVD de Shen Yun ensuite.

Une fois, je suis tombée sur plusieurs filles qui se préparaient à passer leur examen de conduite. Alors qu’elles se reposaient sous un arbre, je me suis approchée d’elle en souriant et j’ai dit "Jeunes dames, j’ai un cadeau précieux à vous donner - le spectacle du Gala de Nouvel an ! " Toutes ont ri. Une des filles a indiqué une dame qui se tenait à proximité et a dit "Tatie n’est pas une jeune dame. Elle a la trentaine passée." J’ai ri aussi. Elles ont accepté mes DVD avec des sourires heureux et de la gratitude.

Maître a dit :

Plus il y a de compassion, plus l’énergie est grande, n’importe quelle mauvaise chose peut être désintégrée.” (extrait de Enseignement de la Loi à la Conférence internationale de Loi de Washington DC 2009)

En clarifiant la vérité aux gens, j’ai réalisé qu’il était extrêmement important de maintenir un cœur de compassion et un esprit de gentillesse. Au début, je devais toujours me rappeler à moi-même de faire cela mais peu à peu j’ai senti que cet état était plus facile à maintenir et venait naturellement. Tant que je distribuais les DVD de Shen yun, je pouvais maintenir un état d’esprit pur et paisible. Lorsque je souris, c’est un sourire authentique qui vient du fond du cœur. Plus pur est mon esprit, et plus clair est mon cœur, plus facilement les gens acceptent mes DVD. Si le mal essaie de me persécuter alors que je suis dans cet état, il sera immédiatement désintégré par le pouvoir tout puissant de Dafa.

Durant les journées d’été les plus chaudes, il y a plusieurs stands de barbecue le long de la route. Les gens aiment s’y retrouver et boire de la bière. C’est devenu pour moi un bon endroit où distribuer les DVD de Shen Yun. S'il y a moins de 30 personnes sur les lieux, je peux donner à une copie à 95% d'entre eux. À présent je trouve que je n’ai pas suffisamment de pensées droites pour faire cela s’il y a davantage de gens.

Dans un faubourg particulier, alors que je distribuais des DVDs de Shen Yun, j’ai vu plusieurs responsables du village en train de boire à l’extérieur d’un petit restaurant. En les voyant, j’ai hésité un petit peu. Je savais que mon attachement à ma propre sécurité me retenait. Mais j’étais quand même déterminée à les sauver. J’ai garé mon vélo sur le bord de la route, sorti plusieurs DVD de mon sac et me suis avancée dans leur direction : "Bonsoir ! Tout le monde a-t-il un lecteur de DVD ? Je vous apporte des DVD de Shen yun à regarder.” L’homme qui était assis le plus près de moi a accepté le DVD et l'a regardé. Son visage s’est aussitôt assombri et son expression est devenue farouche. Il a dit "Falun Gong ? Votre sac est rempli de ces matériaux n’est-ce pas ? Posez les là ! " J’étais un peu sous le choc, mais je me suis calmée immédiatement. J’ai continué à lui sourire et ai dit : "Je vous donne le DVD dans l’espoir qu’il amène la paix à votre vie. " Un autre des hommes a tendu la main et a dit : "Donnez m’en un ! " Je lui ai tendu une copie. Le premier homme s’était un peu calmé. L’homme qui venait de demander le DVD m’a fait signe de la main et m’a dit "Allez-vous en immédiatement. " Je l'ai salué avec un sourire et lui ai dit "Je vous souhaite la paix. " Puis je me suis éloignée calmement.

Une autre fois, j’ai vu cinq hommes en train de manger à un stand de barbecue dans la partie sud de la ville. Ils n’étaient pas vêtus comme des gens ordinaires. Je me suis dirigée vers eux et leur ai donné des DVD de Shen Yun. Un des hommes a dit : " Falun Gong ? D’où êtes-vous ? " J’étais très calme et n’avais aucune peur. J’ai souri et j’ai dit : " J’ai utilisé mon propre argent pour faire ces DVD pour vous dans l’espoir que vous puissiez en bénéficier et ayez plus de paix dans votre vie. " L’homme a souri et a dit " Falun Gong, venez ici et buvez un verre avec nous. Ayons une bonne discussion." Je me suis assise et suis restée là à bavarder avec eux. Durant notre conversation, il semblait essayer de vouloir me faire dire où je travaillais. Je lui ai dit franchement : " J’ai été licenciée pour ma ferme croyance en Falun Gong ?" Je lui ai dit les raisons pour lesquelles je continuais à pratiquer même sous une aussi terrible persécution. Je l’ai aussi aidé à dissiper certaines des rumeurs qu’il avait entendus à notre sujet, et lui ai donné des documents de clarification de la vérité. Tous m’écoutaient en silence. Finalement, ils ont accepté les DVD. L’homme a dit " Prenez soin de vous et gardez-vous du danger. " J’ai senti qu'il parlait sincèrement du fond de son cœur.

Je n’ai pas toujours été capable de maintenir suffisamment de pensées droites à chaque fois que j’ai distribué des DVD de Shen yun. Quelquefois je n’étais pas dans un bon état de cultivation et j’avais peur. Honnêtement, mon état de cultivation au moment où j’ai commencé à distribuer les DVDs de Shen Yun n’était pas bon, mais je ne me suis pas laissée décourager. J’ai étudié le Fa, essayant d’améliorer mon état, mais au début j’ai trouvé cela difficile.

Maître a dit :

Au cours du processus de l'histoire avant l'histoire on a depuis toujours formé tout de vous selon la grandeur d'un disciple de Dafa de la période de la rectification de la loi, c'est pourquoi dans l'arrangement lorsque vous atteignez le critère de la plénitude parfaite ordinaire, dans ce monde vous avez encore des pensées d'homme ordinaire et du karma, le but est, en faisant le travail de la rectification de la loi tout en clarifiant la vérité, de rassembler les vies dignes d'être sauvées pour parfaire pleinement votre propre monde, en même temps parfaire pleinement votre propre monde consiste à éliminer votre dernier karma, à enlever graduellement la pensée humaine, à sortir réellement de l'être humain.”(extrait de Disciples de Dafa de la période de la rectification de la Loi ,Points essentiels pour un avancement diligent II)

Avec ces mots à l’esprit, j’ai cessé de me focaliser sur le fait de ne pas être dans un bon état, et au lieu de cela je m’en suis fermement tenue à la pensée de sauver les êtres sensibles et de saisir les opportunités qui se présentaient. J’ai juste essayé de suivre le Fa du Maître. Mon attachement à la peur était très fort, donc j’émettais des pensées droites constamment. À mesure que mes pensées droites sont devenues plus forte peu à peu ma peur a commencé à diminuer. Chaque fois que je finissais de distribuer des DVD de Shen Yun, je me sentais heureuse comme si la joie se déversait dans chaque cellule de mon corps. Une fois j’ai pris avec moi plus de 150 copies de Shen Yun, mais j’ai pensé que je voyais peut-être un peu grand et que je ne serais pas capable de tout distribuer. Cependant, j’ai réussi à les distribuer toutes, et par la suite j’ai regretté de ne m’être pas poussée un peu plus en pensant à tous ceux qui n’avaient pas reçu de DVD. Lorsque je voyais le visage des gens s’illuminer avec des expressions reconnaissantes, ou me faire le signe du pouce levé, j’étais émue jusqu’au fond de mon cœur parce qu’ils avaient été sauvés.

Ce qui précède est basé sur ma récente expérience de cultivation. Comparée à mes compagnons de pratique diligents je suis encore loin derrière. De plus, j’ai encore beaucoup d’attachements récalcitrants. Je prends la résolution d’être plus diligente en me cultivant, en assistant Maître dans la rectification du Fa, et en sauvant les gens afin de mériter le titre honorable de " Disciple de Dafa de la période de la rectification de Fa. "

Merci Maître ! Merci compagnons de pratique ! Heshi.


Traduit de l'anglais en Europe

Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/html/articles/2011/11/25/129689.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2011/11/9/248905.html