Clarifier la vérité facilement et efficacement avec des téléphones mobiles

De la huitième conférence de partage d’expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

[Site Clartés et Sagesse]

Par Chunhua, un pratiquant de Dafa en Chine


Salutations à mon Maître compatissant et tout-puissant!

Salutations à mes compagnons de pratique!

J’ai 49 ans et j’ai commencé à pratiquer le Falun Gong en 1998. À l’occasion de la Huitième conférence de partage d’expérience par internet pour les pratiquants en Chine, je voudrais rendre compte au Maître et partager avec mes compagnons de pratique mes expériences de clarification de la vérité en utilisant les téléphones mobiles.

Diffuser la vérité aux quatre coins de Chine en collaborant comme un seul corps

Dans les premiers temps, nous envoyions des textos pour sauver les êtres vivants grâce au soutien technique de compagnons de pratique. Plus tard on en est arrivés à envoyer des messages audio de clarification des faits via les téléphones mobiles, étant donné la censure intensive exercée par le PCC sur les messages en mode texte. Nous avons partagé nos ressources humaines en plusieurs petits groupes, et chacun avait une région particulière assignée à appeler, avec pour principal objectif les régions isolées, loin des villes. Nous avons reçu des réponses très positives de nos auditeurs. Certains continuaient d’écouter pendant plus d’une heure, d’autres nous envoyaient des textos demandant plus d’émissions, tandis que d’autres encore répondaient par un message disant: «Vous êtes vraiment remarquables!» Ces réponses positives de nos auditeurs nous ont vraiment inspirés.

Aspirant à sauver plus de gens, nous avons essayé d’économiser sur l’argent de nos dépenses quotidiennes pour acheter plus de crédit [de téléphone] pour nos émissions. Quelques pratiquants ont mené des vies très frugales, ne mangeant que du chou salé en plein hiver. Un pratiquant qui a presque 80 ans dépensait une large portion de sa pension mensuelle, d’environ 2000 yuans, pour supporter les émissions des pratiquants, ne portant que de vieux habits qu’il avait achetés sur un marché aux puces. Lorsqu’il allait au marché, il n’oubliait jamais sa mission de sauver les être vivants. Plus de 20 personnes l’écoutaient clarifier la vérité chaque fois qu’il y allait. Des jeunes pratiquants utilisaient leurs téléphones mobiles pour envoyer des messages audio de clarification de la vérité, tandis que d’autres parlaient directement à leur interlocuteur au téléphone. En collaborant étroitement entre nous, nous avons touché beaucoup de gens.

Apprendre à conduire et ouvrir la voie à la clarification de la vérité pour plus de gens

Je fais partie d’un groupe de compagnons de pratique qui envoient des messages avec leur téléphone mobile. Après les envois, on choisit les auditeurs qui sont restés à l’écoute le plus longtemps, et on les rappelle personnellement pour les encourager à quitter le PCC et ses organisations affiliées. Au début on émettait depuis une bétaillère. Plus tard, on a trouvé que cela ne convenait pas pour faire la promotion «des trois démissions» à cause des bruits extérieurs qui nous dérangeaient. Lorsque plus de pratiquants ont rejoint notre groupe, on a eu une plus grande liste d’auditeurs qui restaient en ligne plus longtemps, et nous étions assez anxieux au sujet du retard pris sur les numéros de téléphone à appeler. J’ai pensé acheter une voiture pour résoudre ce problème. On pourrait alors appeler de l’intérieur de la voiture sans être dérangés par des bruits extérieurs où qu’on soit, et cela nous permettrait de sauver beaucoup de gens en plus. J’ai parlé à mon mari de mon plan, mais il a dit: «Nous avons déjà deux voitures, pourquoi veux-tu t’embêter à apprendre à conduire? Tu n’es plus assez jeune pour conduire. Regarde, les routes sont pleines de voitures et cela serait très dangereux pour toi de conduire.» J’étais frustrée par sa réponse, mais j’ai compris: Si j’apprends à conduire pour pouvoir sauver les êtres vivants, alors le Maître m’aidera.

Un jour une autre pratiquante est venue me rendre visite, elle a dit qu'elle connaissait une école de conduite où l'on pouvait obtenir un permis de conduire en trois mois. Je lui ai demandé de m'inscrire à cette école. Elle a demandé: «Est-ce que ton mari sera d'accord?» J'ai répondu: «Ça Ira. Seule la volonté du Maître rends les choses possibles.» Plus tard, trois compagnons de pratique qui ont environ mon âge ont aussi voulu apprendre à conduire. En entendant cela mon mari a dit, «Maintenant tu as même des amis qui apprennent. Fais comme tu le souhaites.»

Maître a dit:

«Le Maître arrange les choses, c'est le Maître qui fait cela. C'est pourquoi on dit «la cultivation dépend de vous, le gong dépend du Maître.» Tout ce que vous pouvez faire c'est d'y penser, mais c'est le Maître qui s'en occupe.» (Zhuan Falun)

Pendant que nous apprenions, nous pouvions sentir que le Maître était à nos côtés pour prendre soin de nous pendant tout ce temps. Avec Son aide nous avons réussi les examens sans problème, même si l'examinateur était très strict. Après que nous ayons obtenu nos permis de conduire nous avons acheté une nouvelle voiture. Chaque jour on conduisait la voiture pour clarifier la vérité, et chaque mois nous avons aidé plus de 400 personnes à comprendre les faits à propos du Falun Gong. Pensant que l'achat d'une voiture pour clarifier la vérité était une bonne idée, d'autres pratiquants ont aussi acheté leur propre voiture. Cela a grandement facilité nos efforts pour sauver les êtres vivants dans notre région.

Clarifier la vérité facilement et efficacement avec des téléphones mobiles

Lorsque j'ai passé mon premier appel pour promouvoir «les trois démissions», j'étais très nerveuse. Tout en composant les numéros je pouvais sentir mon cœur battre très vite. L'homme qui a répondu à mon appel était à Shanghai. D'une voix tremblante je lui ai demandé, «Bonjour mon ami. Avez-vous déjà entendu dire qu'on peut démissionner du PCC et de ses organisations affiliées pour s'assurer un bon futur?» Il a répondu: «Oui. Je l'ai entendu dire par un diffuseur professionnel il y a quelques jours.» J'ai demandé: «Etes-vous membre du Parti communiste?» Il a dit: «Non, mais j'ai été membre de la ligue des jeunesses communistes et des jeunes pionniers.» J'ai demandé: «Voulez-vous que je démissionne pour vous sous le pseudonyme de Fukang?» Il a dit avec enthousiasme, «Bien sûr, merci.» Instantanément tous les fardeaux qui avaient pesé sur moi s'en étaient allés, et je me suis détendue. Je savais que c'était un encouragement du Maître et qu'Il avait éliminé beaucoup de mauvais éléments qui m'empêchaient d'appeler. Pendant l'appel suivant, j'ai demandé avec succès à deux autres personnes de faire «les trois démissions». Elles semblaient avoir attendu que je les appelle. Cela m'a aidée à mieux comprendre la Loi de Maître:

«En réalité, lorsque le Maître veut que quelque chose soit fait d'une certaine manière, ce n'est pas seulement qu'il a pensé à quelque chose et que ce sera comme ça. Je dois faire un énorme travail de préparation, que vous ne pouvez pas voir, et tous ces Dieux y travaillent aussi. Tout a été préparé, et ce qui manque est ce que vous devez accomplir. Pourtant vous ne le faites pas...» («Les disciples de Dafa doivent étudier la Loi» - Enseignement de la Loi donné lors de la conférence de Loi à Washington D.C. en 2011)

Le Fa du Maître et mon succès précédent m'ont vraiment inspirée, et je me suis décidée à utiliser pleinement mon téléphone mobile pour sauver les êtres vivants.

En appelant je suis tombée sur toute sorte de gens. Une fois j'ai appelée un homme et lui ai dit, «Bonjour mon ami. Avez-vous déjà entendu dire qu'on peut démissionner du PCC et de ses filiales pour s'assurer un bon futur?» Il me dit que non. Je lui ai dit: «Je vais vous dire quelque chose de crucial qui vaut pour tous les chinois. De nos jours des chinois de tous les niveaux sociaux démissionnent du PCC, de la ligue des jeunesses communiste, et des jeunes pionniers.» Il a dit: «Pourquoi me dites-vous cela?» J'ai répondu: «Je vous le dis pour votre bien. J'espère que vous serez sauvé lorsque le Ciel détruira le PCC.» D'un ton sarcastique inattendu il m'a dit: «Pourquoi êtes-vous si bonne avec moi?» Avec compassion et la majesté de Dafa à l'esprit, j'ai dit solennellement: «Monsieur s'il vous plait, soyez sérieux. Je vais vous donner un exemple: Si vous conduisez sur un pont qui s'écroule et que vous faites face à un accident de voiture et à une mort imminente, est-ce que je devrais vous dire qu'il y a un danger ou non?» Il a répondu: «Bien sûr que vous devriez me le dire.» Je lui ai dit: «Monsieur, vous conduisez actuellement sur ce pont. Et c'est seulement en démissionnant du PCC et de ses organisations affiliées et par votre compréhension des faits concernant Falun Dafa que vous pouvez assurer votre futur lorsque le Ciel détruira le PCC.» Il a changé de ton et est devenu plus sérieux: «Puis-je vous poser quelques questions?» J'ai dit: «Oui, vous pouvez me poser toutes les questions que vous voulez.» Il m'a demandé alors pourquoi le fondateur du Falun Gong était parti en Amérique, et quelle était la cause de l'incident de l'auto immolation place Tiananmen, et pourquoi il y avait des démissions du PCC, et la raison de démissionner du PCC et d'obtenir un futur favorable. J'ai répondu à chacune de ses questions une par une.

Mes réponses à ses questions semblaient répondre à ses craintes, et il a soudain compris chaque chose, comme s'il venait juste de s'éveiller d'un rêve. Il s'est exclamé: «Ah d'accord! Je sais que ce que vous m'avez dit est vrai. Je m'excuse pour mon manque de politesse de tout à l'heure, et je vous remercie beaucoup. S'il vous plaît démissionnez du PCC pour moi. Je suis membre du PCC. S'il vous plait démissionnez pour moi sous mon vrai nom. D'ailleurs, mes parents sont aussi membres du PCC et ma femme est membre de la ligue des jeunesses communiste. Pouvez-vous aussi démissionner en leur nom s'il vous plait?» J'ai dit: «Oui je peux. Je souhaite une bonne santé et une longue vie à vos parents et que votre femme devienne de plus en plus belle. Mais vous devez les informer de ceci: «Leurs démissions ne prendront effet que lorsqu'ils les auront approuvées.» Il a dit: «Oui, certainement, je vais leur en parler.» Il m' a remercié chaleureusement. Par ce seul appel, une personne venait de changer le cours de sa vie et sa famille recevait des bénédictions et de l'espoir. Cela m'a donné une vraie compréhension du fait que si nous pouvons avancer avec un esprit pur et résolu, alors le Maître nous tendra la main. C'est le Maître qui accomplit tout et seulement Dafa sauve les gens.

Une autre personne qui a répondu à un de mes appels était un vieil homme. Avant que je ne puisse commencer sur mon sujet, il m'a arrêtée: «Ne me parlez pas de cela. J'en ai entendu parler il y a longtemps, et je n'y crois pas.» Ces mots, pourtant, ne m'ont pas perturbée et j'ai adopté un ton calme: «Monsieur, croyez-vous dans le principe céleste que le bien est récompensé par le bien et que le mal reçoit sa juste rétribution?» Il a répondu: «Je crois en cela.» J'ai dit: «Si vous croyez dans ce principe, vous devez vous demander: qui comptabilise les faits et geste d'un homme? Est-ce Dieu qui note tout ce que nous faisons, comme nous Chinois le pensons? Sinon, comment une mauvaise personne pourrait-elle recevoir sa rétribution karmique pour ce qu'elle a fait?» Il a dit: «Peut-être qu'il en est ainsi.» J'ai dit: «Comme vous devez le savoir, le PCC a commis des crimes innombrables contre le peuple chinois. Pour n'en citer que quelques uns tirés du passé: La révolution culturelle, la grande marche en avant, et le massacre de la place Tiananmen en 1989. Maintenant il persécute les innocents pratiquants de Falun Gong. Il a fait plus de 80 millions de victimes chinoises. Demandez vous, est-ce possible que le PCC ne reçoive pas sa rétribution karmique pour avoir fait tellement de mauvaises choses? Le Ciel le laissera-t-il libre de toute punition? Si vous êtes un de ses membres, vous en faites partie, ne serez-vous pas inclus lorsque le Ciel le détruira? Je peux vous donner un surnom avec lequel vous pouvez démissionner du PCC pervers si vous le voulez. Si vous vous séparez du PCC, vous serez sain et sauf lorsque le Ciel le détruira.»

Il a compris et a dit: «Alors je vais démissionner. J'ai été membre des jeunes pionniers.» J'ai répondu: «Alors je vais vous donner le surnom de Yongkang, et vous serez en bonne santé et béni pour toujours. D'ailleurs, je vais vous demander de retenir une phrase importante. Dans le futur, peu importe quel genre de catastrophe surviendra, vous réciterez dans votre esprit, 'Falun Dafa est bon' et 'Vérité Compassion Tolérance est bon'.» («Falun Dafa Hao», «Zhen-Shan-Ren Hao») Avec cela dans votre esprit vous serez protégé de tous les désastres.» Avant que je n'ai pu terminer, le vieil homme m'a dit précipitamment: «Attendez, laissez-moi le temps d'écrire ces phrases.» Il a noté alors avec soin les phrases mot à mot, et les a répétées puis a demandé: «Est-ce que je les ais écrites correctement?» En voyant les changements en lui, j'ai su qu'une autre vie venait d'être sauvée et je pouvais sentir la puissante compassion du Maître. C'est une bénédiction infinie.

L'éveil des êtres vivants me rappelle le fait que beaucoup de gens attendent encore le salut. Comment pouvons-nous sauver autant de vies précieuses que possible dans cette courte période de temps?

Maître a dit:

«Rien dans l'évolution des corps célestes ni dans le développement de l'humanité n'est accidentel. Le développement de la société humaine est un arrangement de l'histoire accomplit par les changements célestes.» («L'éveil» extrait de Points essentiels pour un avancement diligent)

Je pense que la popularité des téléphones mobiles aujourd'hui n'est pas accidentelle et que c'est un très bon outil pour sauver les gens qui vivent dans des régions éloignées.

Je clarifie la vérité avec des téléphones mobiles depuis maintenant deux ans. Ce n'est pas longtemps, mais je pense que c'est vraiment une très bonne manière de clarifier la vérité. Des pratiquants disent qu'ils ne peuvent pas le faire, mais la chose importante n'est pas qu'ils puissent ou pas, mais plutôt qu'ils aient l'intention juste de le faire. Si nous en avons l'intention, nos mots seront emplis d'une énergie pouvant briser tous les éléments pervers capables d' interférer avec la compréhension des gens sur la vérité de Dafa, et les gens seront certainement sauvés.

Nous devons chérir ce temps précieux pour sauver les êtres vivants, car le temps passe très vite. Tout en me cultivant, je ferais de mon mieux et utiliserais pleinement cet outil de la Loi que je possède pour sauver plus d'êtres vivants. Répondons aux attentes du Maître pour qu'Il soit satisfait.

Ce sont seulement mes compréhensions personnelles. S'il vous plaît indiquez moi gentiment ce qui pourrait être inapproprié.

Heshi (salutation les mains jointes) au Maître compatissant et tout puissant!


Traduit de l'anglais

Version anglaise: http://www.clearwisdom.net/html/articles/2011/11/15/129487.html

Version chinoise: http://www.minghui.org/mh/articles/2011/11/11/248923.html