Comment Mme Wang Guiqin de la ville de Zhaoyuan, province du Shandong a été persécutée avant sa mort

[Site Clartés et Sagesse]

Par un correspondant de la province du Shandong, Chine


Nom: Wang Guiqin (
王桂芹)

Genre: Féminin

Âge: 66 ans

Adresse: Ville de Zhaoyuan, province de Shandong

Profession: Inconnue

Date du décès: 8 août 2011

Date de la dernière arrestation: Septembre ou octobre 2010

Dernier lieu de détention: Centre de lavage de cerveau de la Mine d'or de Lingnan (岭南金矿洗脑班 )

Agglomération: Zhaoyuan

Province: Shandong

Persécution endurée: Lavage de cerveau, détention, passage à tabac, banc du tigre, réforme par le travail forcé.

Mme Wang Guiqin a été persécutée par le PCC plusieurs fois parce qu'elle suivait les principes de Vérité-Bonté-Patience. Le 20 juin 2011 elle est tombée de sa moto et s'est blessée alors qu’elle était pourchassée par la police, causant plus tard sa mort le 8 août 2011. Ce qui suit décrit la persécution qu'elle a endurée avant sa mort.

Autour de midi le 30 décembre 1999, Mme Wang et plusieurs pratiquants prévoyaient de faire appel devant le Comité municipal de la ville de Zhaoyuan. Elle a été arrêtée par la police et envoyée dans un corps de bâtiments de la police de la circulation, mais elle a été ramenée à la maison par un membre de sa famille après minuit.

Le 19 mars 2001 quatre policiers ont pénétré par effraction dans la maison de Mme Wang, et ont emporté le portrait du Maître, une affiche de Lunyu , et deux cartons de livres de Falun Gong. Elle a été emmenée au centre de lavage de cerveau de la ville de Zhaoyuan. Song Shuqin et d'autres se sont alors relayés pour la persécuter-au-centre.

Le 24 juillet 2001 Wang Guiqin a été dénoncée et détenue par quatre policiers du commissariat de police de Mengzhi district de Chengbei de la ville de Zhaoyuan. La police l’a giflée et frappé au visage avec une bouteille d'eau. Elle a été forcée de s'asseoir sur un Banc du tigre pendant trois jours et nuits. Plus tard, elle a été détenue pendant 15 jours au centre de détention de la ville de Zhaoyuan. Quand sa peine a été terminée, elle a été transférée au centre de lavage de cerveau Goushang et a été détenue pendant plus de dix jours. Après avoir été persécutée par Song Shuqin et d'autres policiers, elle a été envoyée dans un camp de travaux forcés pendant deux années. Elle a été libérée sous caution médicale n’ayant pas satisfait à l'examen physique d’entrée dans le camp. Le 5 octobre 2001 quatre policiers du commissariat de police de Mengzhi l'ont emmenée de chez elle, et l'ont forcée à s'asseoir sur un banc de tigre toute une nuit. Le deuxième jour, elle a été envoyée au camp de travail de Wangcun tôt le matin, mais le camp de a refusé de l'accepter en raison de son état de santé.

Un matin en septembre ou octobre 2010, Mme Wang Guiqin a été arrêtée tandis qu'elle distribuait des DVD informant au sujet de Falun Dafa dans la rue, elle a été envoyée au centre de lavage de cerveau de la mine d'or de Lingnan par la police de Zhaoyuan City. Mme Wang Guiqin a fermement résisté à la persécution, la police a alors appelé un membre de sa famille pour la ramener chez elle à 15H00.

Le 20 juin 2011 Mme Wang Guiqin est allée au marché dans le village de Shiduitou pour informer les gens des faits concernant le Falun Gong. Sur son chemin de retour, la police l'a pourchassée. Un véhicule de police a heurté sa moto. Elle est tombée sur la route et a perdu connaissance en raison d’une blessure à la tête. Elle est restée sans connaissance pendant plus de dix minutes. La police l'a fouillée, mais n'a rien trouvé de ce qui les intéressait. Mme Wang Guiqin a refusé de coopérer avec eux. Sans aucune preuve, la police a été forcée de la libérer.

Suite à sa mauvaise chute, Mme Wang Guiqin n'a pas pu se lever pendant trois jours et trois nuits. Elle était très faible, et ses mains et ses pieds étaient engourdis. Il lui était difficile d'écrire. Néanmoins elle a continué à étudier Fa et à faire les exercices de Falun Dafa. Elle sortait de la maison le matin quotidiennement pour informer les gens des faits concernant le Falun Gong. Au moment du déjeuner, elle est revenue pour préparer à manger pour toute la famille y compris son fils, sa fille et sa petite-fille. L'après-midi, elle a assisté à l'étude de Fa de groupe. À 16H00 le 8 août 2011 de retour chez elle, elle s'est soudainement effondrée et a cessé de respirer.

Mme Wang Guiqin a juste voulu être une bonne personne, en suivant les principes de Vérité-Compassion-Tolérance. Elle a essayé d’informer les gens des faits concernant le Falun Gong, ce qui était son droit le plus élémentaire. Sa mort a été le résultat direct de persécution par la police de la ville de Zhaoyuan.

(Note: Cet article a été écrit à partir des notes qu'elle a écrites révélant la persécution qu'elle a soufferte. Ses notes ont été retrouvées en triant ses affaires après sa mort.)


Traduit de l'anglais en Europe

Version anglaise: http://www.clearwisdom.net/html/articles/2011/9/9/127962.html

Version chinoise: http://www.minghui.org/mh/articles/2011/8/25/245828.html