"Clarifiez la vérité intégralement, ayez la pensée droite pour éliminer la perversité, apportez le salut aux êtres, préservez résolument la Loi" (La Grande Loi est indestructible).


 

A propos d'émettre la pensée droite

 

 

[Site Minghui] Chaque Dimanche à 5 heures, 6 heures, 7 heures, heure de Beijing, à ces trois moments-là-- ( 5 heures piles, 6 heure piles, 7 heure piles), chaque fois pendant au moins 5 minutes, tous les disciples de Dafa dans le monde entier, pensent à éradiquer de façon intégrale, sans aucune omission toute la perversité qui sabote la Grande Loi, et récitent silencieusement la formule du Maître de la rectification par la Loi « Fa Zheng Qian Kun, Xie E Quan Mie», selon la nécessité, on peut ajouter aussi « Fa Zheng Tian Di, Xian Shi Xian Bao. »

 

Que ce soit pendant la marche, le repas, le travail, on peut le faire dans toutes les circonstances, on concentre la pensée, il n’est pas nécessaire de se mettre en position de lotus. Pendant l’émission de la pensée droite, on pense qu’on est comme les bouddha, les Tao, les divinités, qu’on prend la responsabilité envers tous les facteurs positifs dans l’univers, éradique résolument la perversité ; imagine qu’on est soi-même comme une divinité dressée dignement, seul, jusqu’au ciel, que son corps est immense. Il faut qu’on concentre son énergie pour y penser, émettre ainsi la pensée droite la plus pure et la plus résolue.

 

D’ailleurs, il est conseillé qu’avant d’émettre la pensée droite pour éliminer la perversité (à savoir à partir de 4h55, 5h55, 6h55), chacun apaise son cœur pendant 5 minutes d'abord, élimine dans  son YiNian les mauvaises idées dans sa pensée, les karma, et les mauvaises conceptions ou les interférences venant de l’extérieur. Il y a une puissance particulièrement forte si l’émission de la pensée droite se fait à proximité de l’endroit où la perversité converge.

 

En ce qui concerne les activités d'émettre la pensée droite aux horaires fixes indiqués ci-dessus, tous les disciples de Dafa dans le monde entier y participent simultanément.

 

Ci-après sont des questions que se posent fréquemment depuis quelques mois les disciples de Dafa dans le monde entier :

 

1) réciter silencieusement les formules sacrées.

 

Lorsqu’on récite la formule sacrée il faut la "réciter silencieusement" mais non pas réciter à haute voix, lorsqu'on récite silencieusement les formules, plus la pensée est calme, déterminée, pure et stable, plus la puissance qu'on peut déployer sera forte.

 

2) comment réciter silencieusement

Renforcer la pensée déterminée pour éradiquer la perversité, en sachant que la pensée droite permet certainement d'éliminer la perversité, en utilisant la pure bienveillance réciter silencieusement calmement la formule de rectification par la Loi.

 

3) à propos des deux formules, des deux mudras et de la répartition  du temps

 

Dans un certain sens, la première formule englobe beaucoup de choses, la deuxième formule contient une instruction plus concrète vis à vis des Gongneng. Une main dressée devant la poitrine contient des signification très riches, incluant la compassion (Cibei -- ndt), la compréhension, éliminer la perversité avec la compassion, etc. etc., la paume de lotus signifie la pure bienveillance. Les deux mudras ont tout deux une puissance incomparable. On peut choisir librement les mudras et la répartition du temps.

 

Lorsqu'on émet la pensée droite, mieux vaut maintenir la pensée droite dans un état de quiétude après avoir récité silencieusement une fois les formules sacrées, lorsque la pensée droite n'est pas stable, on peut alors les réciter encore une fois pour être concentré. Le fait qu'on les récite sans arrêt peut gêner l’entrée dans l'état de quiétude; si on insiste trop sur la récitation des formules on peut au contraire limiter la portée dans la quelle les Gongneng déployent leur impact.

 

 

la Rédaction du Minghui

le 26 novembre 2001

 

___________________________________

Traduit le 27 novembre 2001

Traduction améliorée le 1er décembre 2001

 

 

http://www.minghui.ca/mh/articles/2001/11/27/20496.html