"Utiliser la raison pour prouver la Loi, utiliser lasagesse pour expliquer clairement la vraie image, utiliser la compassion pourque la Loi soit immensément répandue et pour donner le salut aux gens de cemonde" (Rationalité)  

"Clarifiezla vérité intégralement, ayez la pensée droite pour éliminer la perversité,apportez le salut aux êtres, préservez résolument la Loi" (La GrandeLoi est indestructible).


 

 

Principes de la Loi et Sentiment Humain (Qing)

 

[Clearwisdom.Net]  Maître dit " La société humaine est unbon endroit pour la cultivation, puisque toute chose ici peut susciter desattachements. Précisément à cause de cela, une personne qui est capable dedépasser cela et de se débarrasser de son attachement à la société humaine estgrandiose et peut atteindre la Plénitude (Non Politique)

Qu'une certaine affaire ait des implicationspositives pour la rectification par la Loi ne signifie pas que la directiongénérale de chaque action concrète menée par la personne concernée soitabsolument correcte. La rectification par la Loi et les gens qui veulent mettreleurs efforts pour la rectification par la Loi sont deux concepts entièrementdifférents. C'est un principe manifeste.

 

En tant que disciples cultivant pendant larectification par la Loi, il se peut que chaque chose que nous faisons puisselaisser sa marque dans l'histoire et devienne une référence pour lesgénérations futures. Donc, chaque étape implique la question d'examiner leschoses calmement selon Dafa pour déterminer ce qui est bien et ce qui est mal.Ceci est lié au problème sérieux d'être ou non responsable envers soi-même etresponsable envers la Loi. C'est seulement en "prenant la Loi pour Maître"et en ne véhiculant aucune notion humaine et aucun sentiment mondain humain quenous pouvons juger correctement et avec bonté.

 

Le travail de rectification par la Loi quenous faisons actuellement implique des choses qui n'ont jamais été faitesauparavant et toutes ces choses entraînent une quantité de difficultésconsidérable. Précisément à cause de cela, ce n'est que lorsque noussommes  capables de maintenir ladroiture de notre chemin et de bien le faire, que ce que cela a de précieuxpeut être révélé, que nous pouvons atteindre la Plénitude et que la vertumajestueuse de Dafa peut être établie. "Ne l'avoir jamais faitauparavant" n'est pas une raison pour commettre des erreurs dans la Loi,mais est un préalable et une opportunité pour qu'un pratiquant soit accompli,testé et dirigé vers la maturité dans les principes de la Loi.

 

Chaque tâche dans le travail de rectificationpar la Loi est très important parce qu'il joue un rôle unique dans la situationglobale. Cependant, si quelqu'un exagère, de manière négligente, l'importanced'une tâche particulière à cause d' un point de vue ou d'une compréhensionpersonnelle, cela aura souvent l'effet opposé et interférera avec le tableaud'ensemble. Les leçons à cet égard ont déjà été nombreuses et suffisammentincisives. Les leçons devraient se transformer en expérience et devenir unnouveau point de départ pour bien faire à partir de là. Les mots d'une personnequelconque ne peuvent que servir de référence et sont complètement séparés dela Loi.

 

Les principes de la Loi sont sérieux et lacultivation pratique l'est aussi. Ils ne doivent résolument pas être mélangésavec les sentiments humains et le travail de ce plan mondain. Face à desquestions critiques de bien ou de mal, qui sont reliés aux principes de Dafa, pouvoir ou non à tout moment nousservir des principes de la loi pour garder en action notre côté divin estcrucial à la fois pour la rectification par la Loi et pour la cultivationpratique. D'un autre côté, les sentiments humains (sauver la face,  perspicacité, critique sévère, échec du àune cause humaine , et tous les autres sentiments humains) sont des matières departicules grossières qui obstruent notre côté divin et l'empêchent de produireses principaux effets .

 

Une particule de Dafa devrait à tout momentprendre en considération le fait d' être responsable envers la Loi, responsableenvers les pratiquants, responsable envers la société, responsable enverssoi-même et considérer les problèmes de la perspective de la Loi. Cettecondition, jugée par le progrès de la rectification par la Loi, ne devrait pasêtre trop demander.

 

"Nous sommes des disciples de Dafavoyageant le long de notre chemin final vers la Plénitude. Rester droit sur sonchemin est aussi un aspect consistant à prouver la Loi".

 

Rédaction du Site Minghui

le 9 juillet

 

 

version chinois  http://www.minghui.ca/mh/articles/2001/7/10/13159.html

version en anglais http:/emh/2001.htmlYearly Archive /emh/articles/2001/7/11/12154p.html