"Utiliserla raison pour prouver la Loi, utiliser la sagesse pour expliquer clairement lavraie image, utiliser la compassion pour que la Loi soit immensément répandueet pour donner le salut aux gens de ce monde" (Rationalité)


 

NOUVELLES DE CHINE DU  2 AVRIL 2001

 

 

 Un disciple deDafa choisit plutôt la mort que de se mettre à genoux

 

Disciplede Dafa Lige (surnom) sa résidence a été mise à sac parce qu'on l'accused’avoir distribué les documents de la vérité de Dafa, elle est emmenée ainsi aubureau de police municipal. 4 jeunes policiers l'ont battus brutalement, ilsl'ont menaçé de rester à genoux. Fermement elle n’obéissait pas, ‘seul devantmon maître que je m’agenouille, mais jamais devant les autres!’ Ils l’ontfrappé pendant plus de 7 heures, les policiers étaient épuisés. Mais notredisciple restait toujours non obéissante. Ensuite, les perfides individus ontpiqué ses doigts avec le tourne vis et le stylo à encre jusqu’elle soit tombéeévanouie.

 

‘Je choisis de dire que Falun Dafa est bon malgré queje sois arrêté, parce que c’est le Falun Dafa qui m’a sauvé la vie’

 

Pouratteindre le but de salir le blanc avec le noir, calomnier le Falun Dafa, unestation de télévision au Liaoning répand des fausses propagandes pour duper lepeuple, elle ne s’épargne pas l'effort de parcourir une très longue distancepour aller dans un petit village très éloigné (Shihuizi), ces gens disent à unhomme âgé : ‘il te suffit de dire que le Falun Gong te fait attrapé desmaladies, puis que c’est l’hôpital qui t’a guéri par la prise des médicaments,nous te payerons mille yuans.’ L’homme dit malgré cela : pourtant, il est vraique mon cancer a été guéri par la pratique du Falun Gong, je ne peux pasdire  des choses contre ma conscience,je dois remercier le Falun Gong!’ Le responsable de la station de télé dit :‘tu veux ou non, on  fait venir lespoliciers du poste de police, si tu ne fais pas comme on te dit, saisie tachance.’ Puis ils forcent l’homme âgé à dire comment le Falun Gong était mauvaisdevant la caméra. L’homme hésite un instant, il dit : ‘je veux plutôt êtrearrêté, je dois dire que le Dafa est bon, c’est lui qui m’a sauvé la vie.’Après l'avoir dit, ses larmes ne cesserent de couler. Le responsable s’estempressé d’ordonner au camera man d’effacer la vidéo, ils sont partis l’airabattu.

 

‘ Aux personnes qui deviennent un soldat de Beijingplus tard, éviter de commettre ce genre de crime sans cœur’

 

il ya quelque temps, un soldat de Beijing visite sa famille. Les patriotes duvillage lui demandent : ‘on dit qu’il y a beaucoup de gens qui pratiquent leFalun Gong à Tiananmen, après que les policiers les battent à leur guise, cesgens serait envoyés en prison, est-ce que c’est vrai?’ Le soldat dit : ‘c’estvrai. Il était une fois, les gens qui pratiquent le Falun Gong, ils setrouvaient presque partout sur la place Tiananmen, les policiers n'enfinissaient  pas de les arrêter. Lecentral nous a envoyé arrêter les pratiquants de Falun Gong. Les soldatsétaient mécontents, ils demandaient avec force au chef : ‘comment  pourrait-on frapper les gens en portantl’uniforme militaire? Les 3 grandes règles et les 8 interdictions de A.P.Lindiquent en premier lieu qu'il est interdit de frapper et d'insulter autrui.Ce geste est donc incorrect ?’ Le chef a répondu : ‘c’est l’ordre du central,change toi en uniforme général et part tout de suite. Tous ceux qui ne frappentpas les pratiquants de Falun Gong seront punis et on leur infligera un blâme!’Nous ne voulons vraiment pas agir, parce que nous savons que les pratiquants deFalun Gong sont tous des bonnes personnes. Si nous étions forcés, si nousétions obligés de faire un geste, un geste vrai suffit !’ Il dit de nouveau :‘ne plus vouloir être un soldat de Beijing plus tard, et éviter de commettre cegenre de crime sans cœur.’

 

L’acte trompeur du camp de travail Huludao

 

Lecamp de travail Huludao dupe le peuple, en même temps il fait part de sonsuccès à ses supérieurs, lors de la visite d’une station de télévision, lesrresponsables cherchaient une personne rééduquée de force spécialement pourdire des mots à contre cœur devant la camera, puis la caméra  ferait un tour pour filmer tous lespratiquants, puis ils pourront dire sans honte à la télé : Actuellement lamajorité des pratiquants sont rééduqués. Lorsqu’un disciple leur demande pourclarifier la vérité, leurs visages deviennent blanc de peur, ils déplacent toutde suite la caméra, puis ils disent avec méchanceté : ‘ne dit pas n’importequoi, tu vas voir comment je t’arrange tout à l’heure quand la visite seraterminé.’Tout de suite, ils achètent exceptionnellement  un cochon, pour faire un bon repas pourlaisser croire au visiteur qu' ils sont gentils.

 

Enplus, ils empêchent les pratiquants de dormir, ils les passent sur desinstruments de torture, cela est pourtant dis à l'extérieur comme ils font untravail idéologique(psychologique) sur les pratiquants jour et nuit, mêmedurant les fêtes, ils ne se reposent pas, pour que les pratiquants soientrééduqués, ils ont abandonné la chance de rester avec leur famille. Ilsreprésentent leurs tortures comme une affaire bienveillante, c’est trèsignoble.

 

 

http://www.minghui.ca/mh/articles/2001/4/2/9573.html