Nouvelles de Chine du 6 mars 2001

 

[Site Minghui]

 

Une action abjecte de la part de la gare de Kaifeng dansla province de Henan

 

La gare de Kaifengdans la province de Henan a mis deux photos du Maître par terre à l'entrée dela gare (où l'espace est étroit), pour que tous les passagers entrant dans lagare marchent obligatoirement sur ces photos, afin d'atteindre le but ignoblede repérer et arrêter les disciples de Dafa. Selon mes sources, c'est uncomplot conçu par le bureau de la sécurité publique des chemin de fer. Lesagents en civil et les policier font le relais 24heures sur 24, il y aplusieurs voitures de polices qui attendent à l'extérieur de la gare.

 

Au guichet, dans lasalle d'attente, à l'entrée de la gare il y a des panneaux où on peut lire"serviced'inspection contre le Falun Gong" et d'autres banderole avec des proposperfides attaquant le Dafa et le Maître.

 

 Un monsieur d'un certain âge est entré enhâte dans la gare, il a fait un grand pas sans marcher sur les photos, il a ététout de suite interpellé par la police. Il a dit au policier qu'il y avaitquelqu'un de sa famille qui était dans un état critique, il devait se hâter d’allerle voir. " Il a demandé au policier de le laisser aller, mais le policierne lui a pas permis d’entrer. Ce monsieur a contre son gré  piétiné la photo pour qu'on le laissefinalement entrer dans la gare.

 

Tel. ducommissariat de police ;

Directeur adjoint,JIA Baocheng (bureau) : 0378-3916153-24018

(domicile):0378-3915685

policier deservice, GAO Fei  (bureau) :0378-5124114-23028

 

Nouvelles venant du district de Renxian dans la provincede Hebei : un moyen pour suffoquer la force du mal : appel téléphonique de lajustice

 

Depuis que nousavons dévoilé sur le Site Minghui les actes criminels que les policier dudistrict Renxian ont commis pour persécuter les disciple de Dafa, de nombreuxappels téléphoniques de la justice sont adressés aux domicile des personnesmauvaises, cela fait trembler de peur les policiers qui ont commis des crimes,réprime fortement leur arrogance. Nous avons su avec certitude que le 23 et le24 janvier (le réveillon et le premier jour de l'an chinois) chez homme demain, LIU Zhenguo on a reçu pas moins d’une dizaine de coup de téléphones pour l’interpeller et lui conseiller de ne plus continuer à commettre des méfaits, dene plus attraper et frapper les pratiquants de Falun Gong, de ne plus servird'acolyte à JIANG Zemin. Cela a beaucoup affolé LIU Zhenguo, parce qu'il n'avaitpas prévu que persécuter le Falun Gong allait être condamné par les gens. Lesautres policiers mauvais n'échapperont pas non plus à la condamnation de lajustice par les appels téléphoniques.

 

Ici, au nom despratiquants arrêtés, frappés, envoyé dans les camps de travail forcé, et dont lesmaison ont été saisies par les policiers mauvais, nous saluons avec Heshi lesamis pratiquants et les personnes bienveillantes qui donnent les coups detéléphone de la justice. Nous faisons appel aux amis pratiquant pour qu’ilstrouvent les numéros de téléphone du domicile de ces personnes mauvaises, leurmontrent le chemin en leur conseillant la bonté, et suffoquent la force du mal.

 

Les policiersmauvais du district Renxian

WANG Zhongqing, lesecrétaire du comité politique et législatif fu district, il a fait tout sonpossible pour emparer les biens et l'argent des disciples de Dafa. Tél.:319-7515195.

CHEN Zhongwei, ledirecteur adjoint du bureau de la sécurité publique du district Renxian (chargémission de Falun Gong) : cellulaire : 13013291964

HE Haiduo,directeur du service de la sécurité politique du bureau de la sécuritépublique, tél. du domicile : 319-7512712

LIU Zhenguo, hommede main chargé des pratiquants de Falun Gong, travaillant dans le service de lasécurité politique, tél. du domicile : 319-7532237. cellulaire :13903299206.

LIU Jingxue, hommede main chargé des pratiquants de Falun Gong, travaillant dans le service de lasécurité politique, Tél. du domicile : 3197512712

 

Les quelquespersonnes mentionnées ci-dessus persécutent depuis 1998 les disciples de Dafaen appliquant la circulaire n°555 du ministère de la sécurité publique, ellesont extorqué les biens des disciples de Dafa et ceux de leur familles. Avant le20 juillet 1999 les disciples de Dafa ont révélé leur actes brutaux sur le siteMinghui, non seulement ils n’ont aucun remords, mais ils en ont gardé en plus duressentiment. Après le 20 juillet 1999, ils ont profité de l'occasion pour sevenger, et redoublé leur persécution contre les disciples de Dafa. Tous lespratiquants de la région étant allés à Beijing, une fois renvoyés sous escorteau district Renxian, ont vu leurs maisons mises à sac. Les objets confisquéssont les postes de télévision, la radio, les outils agricoles, les vélos, lestricycles etc. Le pratiquant LIU Shengge est très pauvre, on lui a confisqué sonblé et ses couvertures, en partant on a cassé deux récipients pour contenir l’eau.Chez certains pratiquants on a même pris le shampooing, les cassettes de cours d’anglaispour enfants et les couvertures de laine en disant que c'était des tapis pourla pratique. Même les voisin ont le cœur révolté en voyant leurs comportementsde bandits.

 

 

http://minghui.ca/mh/articles/2001/3/6/8773.html