"Utiliserla raison pour prouver la Loi, utiliser la sagesse pour expliquer clairement lavraie image, utiliser la compassion pour que la Loi soit immensément répandueet pour donner le salut aux gens de ce monde" (Rationalité)


 

Nouvelles de Chine du 19 février 2001

 

 

[Site Minghui] Un disciple de Changzhou au Jiangsu,Zhou Fenglin, a été persécuté à mort

 

Un disciple deChangzhou au Jiangsu, Zhou Fenglin est décédée dans la maison de détentionaprès avoir été persécutée. Zhou Fenglin, femme de 32 ans, avait été arrêtéepour avoir fait appel à Beijing. Elle avait protesté en faisant une grève de lafaim dans la maison de détention. Après avoir été alimentée de force, elle aété attachée seule sur une planche pendant environ 7 jours. Durant tout cetemps, le personnel ne s’est plus occupé d’elle, elle a été découverte mortesur la planche ( les détails restent inconnus). Le mari de cette disciple a étéaussi condamné à une peine de prison.

 

"Vive le Falun Gong"

 

Récemment, lesforces du mal menacent furieusement le peuple si il pratique le Dafa, même lesélèves innocents ne font pas exception. Dans un lycée un professeur a demandéaux élèves de signer sur une feuille. Un élève a signé "vive le FalunGong" , le professeur a été obligé d'annuler tous les signatures de lafeuille.

 

 

Propagande à l’école

 

Une activitéintitulée "Assurer les droits de l'homme, combattre les sectes" a eulieu dans le secteur d’éducation dans la province de Hebei. Durant la premièrejournée de la rentrée dans une école à Shijiazhuang, on a organisé les élèvesafin qu'ils se mettent contre le Falun Gong. Les enfants qui ont gardé encorel'esprit droit sont nombreux, malgré leur jeune âge, ils sont capables dedistinguer le vrai du faux. Dans certaines classes, personne ne vient signer.Voici une conversation entre 2 filles :

 

A : je nesignerai pas même si j’étais frappée à mort.

B : je nesignerai sûrement pas, car un jour le Falun Gong sera réhabilité, et si jesignais c'est comme si mon nom était sur la liste noire, et à ce moment là, jedevrais payer pour cela…

 

Le bureaud’éducation de Shijiazhuang 

Le départementd’éducation primaire : 0311-6032870

L’institut d’examenet d’éducation de la ville de Shijiazhuang

Le départementd’éducation : 0311-7044744

Le comité du partidu bureau d’éducation provincial de Hebei : 0311-7042475

La salle derecherche politique : 7041213

Le bureau de soinpour la prochaine génération : 7042114

Le département del’éducation idéologique : 7041484

Le département dutravail de l’idéologie et politique : 7839434

Le centre d’échangeet des services d'éducation internationale : 7043684

Le directeur del’institut d’examen et d’éducation de la province de Hebei : 0311-3823363,3823364, 3823365

 

Nouvelles de Beijing

 

Avant la fête du printemps,la maison de détention de l’arrondissement de Haidian a exercé des persécutionscruelles contre les pratiquants qui n’ont pas dit leur nom et adresse. Leprisonnier de la cellule 8 du couloir 7, Gaofeng a insulté et frappé unpratiquant numéroté 245, il lui a enlevé tous ses vêtements, puis il lui aversé de l’eau sur son corps, afin qu’il parle et dise son nom. Dans la cellule13, les pratiquants qui n’ont pas dit leur nom ont été déshabillés ,ont leur aversé de l’eau froide pendant 2 heures dans le vent froid, puis les prisonniersont appuyé leur tête dans un bassin rempli d’eau pour qu’ils disent leur nom.Pendant la fête du printemps, le bureau de police de Haidian a envoyé beaucoupde pratiquants d’autres villes dans les camps de travail.

 

Le poste de policede Ganjiakou dans l’arrondissement de Haidian a emmené de force les pratiquantsdans un sous-sol, ils les ont enfermés dans une cage de fer où ils les ontbarrés sur une chaise de fer. Pour ceux qu'ils considéraient comme durs ils lesont envoyés dans la maison de détention de Haidian. Même les personnes âgées de65 ans n’ont pas été épargnées. Ils ont menacé aussi de condamner le pratiquantLi Xuelian au camp de travail.

 

La fin d’un bouc émissaire

 

Le policier Zhou dans le poste du quartier Chengxidans la ville de Kaifeng a été expulsé de son poste pour avoir persécuté lesdisciples de Dafa.

Une disciple, CuiQiaoyun, a été détenue dans le poste du quartier Chengxi le 12 mai 2000 aprèsavoir fait appel pour la 2e fois. Zhou a été cruel et féroce, il l'a battue ettorturée avec des instruments de torture. Cui Qiaoyun a été battue jusqu' ausang, son visage était déformé, tout son corps était couvert de plaies. Elles’est évanouie. Lorsqu’elle s'est réveillé, elle a été conduite dans la maisonde détention de Kaifeng, qui ne l’a pas acceptée par crainte qu’elle ne meure.Elle a été obligée d'être conduite dans une autre maison de détention qui nel'a pas acceptée parce que les gens avaient aussi peur qu’elle meure ici. Ellea donc été emmenée au poste du quartier. 7 jours plus tard ; elle est enferméedans la maison de détention jusqu’à maintenant.

 

Les disciples, lesmembres de sa famille et les gens qui étaient au courant de l’incident ontdemandé fermement que le malfaiteur soit puni. Suite à la pression, et aussipour se dégager de leur responsabilité, ils ont utilisé Zhou comme boucémissaire. Après avoir été puni, Zhou a été expulsé de son poste.

 

 

Http://www.minghui.ca/mh/articles/2001/2/19/8177.html