"Utiliserla raison pour prouver la Loi, utiliser la sagesse pour expliquer clairement lavraie image, utiliser la compassion pour que la Loi soit immensément répandueet pour donner le salut aux gens de ce monde" (Rationalité)


 

Nouvelles de Chine du 10 février 2001

 

 

[SiteMinghui] Que les banderoles "la Loi rectifie le monde humain"flottent à portée du peuple

 

Le matin du 7 février, nous avons réussi à faire flotter une centainede banderoles "la Loi rectifie le monde humain" dans le ciel.Quelques-unes flottent sur la cime des arbres, quelques-unes sur la cime du mâtde drapeau, quelques-unes sont suspendues sur les réverbères ou les panneauxpublicitaires. Les ballons à hydrogène portant les banderoles de couleur doréeflottent dans le ciel, nous saluons Maître avec notre cœur intègre. Bien quecette action n’ait pu couvrir une grande échelle car nous ne l’avions passuffisamment préparée, pourtant en agissant, notre cœur devient encore plus puret notre volonté encore plus ferme. Pour aider le maître à agir dans le mondehumain, pour accueillir la rectification du monde humain par la Loi, même sinous recevions seulement un dix millième pour nos efforts donnés, nous allonsdéployer toute notre force et notre sagesse et secourir les gens dans ce monde.(écrit par un disciple de la province de Shandong)

 

La radio diffusionde Falun Dafa a retenti dans le ciel au dessus du camp de travail Wangcun dansla province de Shandong

 

Le 6 février 2001, entre 8h et 9h du soir, la radio de Falun Dafa aretenti dans le ciel au dessus du camp de travail de Wangcun central et danscelui de sa première extension, elle a diffusé les textes du Maître"Instructions sérieuses", "En ce qui concerne le produit quiperturbe l'esprit", "Eliminer la perversité" et autres. Depuis7h du soir le 6, les pratiquants ont porté les haut-parleurs, la peinture, ilsont installé 2 haut-parleurs sur le mur du camp de travail Wangcun central etsur un arbre d’une dizaine de mètres de haut se trouvant derrière les dortoirsde sa première extension, ils ont aussi peint sur le mur extérieur: "FalunDafa est bon", "la Loi rectifie l’univers", "Suffoquer laperversité", "Falun Dafa est la Loi juste" etc. Les pratiquantssont rentrés en sécurité après avoir entendu la diffusion, on pouvait bienl’entendre même à une distance de 200 mètres. Nous souhaitons sincèrement quenos compagnons de pratiques qui se trouvent face aux forces du mal assurentbien chaque bas sur leur chemin de pratique.

 

Une femme disciplede la province de Gansu défend le Dafa en marchant jusqu’à Beijing

 

Disciple ZHAO Shuilan de la ville de Wuwei au Gansu, (f) 38 ans a étéenfermée chez elle par son mari. Mais le 14 novembre 2000, elle a réussi àprendre la fuite. Elle, a mendié sa nourriture le long du trajet, a dormi dansla rue, a marché pendant plus d’un mois, ses chaussures étaient en lambeaux,après de nombreuses peines, elle est arrivée à Beijing fin décembre défendre leDafa. Cela montre pleinement l’espoir courageux des disciples qui défendent lavérité par leur propre comportement.

 

La direction du 1eret 2e Institut de recherche auprès du Ministère aéronautique à  Beijing ont appliqué un autre tour depersécution planifiée et systématique contre les pratiquants de Falun Gong

 

Après l’incident de l’immolation à Tiananmen, les personnes avec JiangZemin à leur tête ont planifié un nouveau tour de répression frénétique contrele Falun Gong. Afin de suivre "la tendance du jour", La direction du1er et du 2e Institut de recherche auprès du ministère aéronautique de Beijingont appliqué un autre tour de persécution planifiée et systématique contre lespratiquants de Falun Gong. Même les gens qui pratiquaient secrètement à lamaison seulement pour avoir une bonne santé ne sont plus cette fois ci tolérés.D'après ce qu'on dit, la direction a envoyé déjà plusieurs groupes de personnesdans le camp de travail très perfide de Masanjia, selon leur fermeté à l’égardde Dafa, ils ont subi là-bas des persécutions inhumaines. Les pratiquantsrevenus du camp de travail avaient les yeux atones, ils sont devenus handicapéssuite à la torture physique et à la prise de médicaments. En tantqu'établissement de recherche scientifique d'un niveau supérieur relevantdirectement de l’Etat, ces deux instituts au mépris de la loi et des droits del’homme, persécutent ouvertement les gens du peuple, créent "la terreurbanche"! Nous souhaitons que toutes les personnes de bonne volonté et tousles gouvernements et organismes qui prônent la justice y prêtent attention.

 

Le commissariat duquartier Yudong attrape les gens avant la fête du printemps

 

Le commissariat du quartier Yudong de la ville de Shijiazhuang planified’attraper un certain nombre de disciples avant la fête du printemps. Lesdisciples agissent selon ce que dit le maître : "Si la perversité adéjà atteint un point tel qu'on ne puisse plus la sauver, ni la garder, alorson peut utiliser divers moyens de différents niveaux pour la contenir et pourl'éradiquer." Ils ont décidé de ne pas coopérer avec le mal, lorsque les policiersdu poste sont venus sonner à la porte, les disciples ne les laissaient pasentrer. Les policiers étaient dehors, les disciples à l’intérieur, s’il y avaitquelque chose à dire, ils le disaient à travers la porte, environ 20 minutesaprès, les autres membres de la famille les critiquaient usant de la raison,ils condamnaient fortement les policiers pour avoir provoqué le désordrefamilial, brisé l’harmonie familiale; les policiers savaient qu’ils avaienttort, alors ils ont reculé. Leur projet était d’attraper un certain nombre depersonnes, finalement ils n’en ont attrapé que 5, (une d'entre elles a réussi àsortir). Elles ont été libérées après 11 jours de détention sans raison,présentement, les non pratiquants ont commencé aussi à empêcher l’arrestationillégale des pratiquants.

 

 

http://www.minghui.ca/mh/articles/2001/2/10/7917.html