Nouvelles de Chine du 18 décembre 2000

 

Liu Junming , disciple de la province de Gansu, a été persécuté à mort

 

Liu Junming, homme de 32 ans, employé de l’usine des matériaux métallurgiques du district de Longxi à Gansu, a été arrêté en janvier alors qu’il faisait appel pour le Falun Gong à Beijing. Les deux policiers de Longxi (qui l'avaient arrêté) voulaient visiter Beijing pendant l’escorte de Liu, ils ont enfermé Liu à clef. Pour se libérer, Liu a essayé de s'enfuir, mais est par malheur tombé du bâtiment, et est mort. Le bureau de police du district de Longxi porte la responsabilité de cet événement dramatique. Pour couvrir la vérité, ils ont bloqué cette nouvelle.

 

D’après les informations d'une personne au courant de l’événement, la famille de Liu Junming est dans une situation très difficile. Actuellement, l'épouse de Liu et son enfant se trouvent dans une situation critique. Nous espérons que les personnes de bonne volonté y prêteront attention.

 

Téléphone du bureau de police du district de Longxi : (0923)6622128

 

 

Zhao Qiying, disciple de la province de Sichuan a été torturée à mort par la police de Xinjiang

 

Zhao Qiying, une femme d'une trentaine d’année habitant la ville de Panzhihua (province de Sichuan), gagnait sa vie dans la ville de Lanzhou. Elle est allée dans la province de Xinjiang faire connaître la Grande Loi et clarifier la vérité en avril de cette année. A la fin du mois de mai, elle a été torturée à mort par les individus pervers du Xinjiang. Sous la menace de ces individus perfides, les membres de sa famille n'ont jusqu'à maintenant pas osé révéler la vérité et disent aux gens que Zhao Qiying est morte de septicémie.

 

 

Un pratiquant de Falun Gong a été persécuté à mort dans l’arrondissement de Mentougou (banlieue de Beijing)

 

Le 8 décembre, la salle d’urgence de l’hôpital de Mentougou a reçu une personne envoyée par le bureau de police local. L’hôpital a été avisé que la personne s’appelle "Falun Gong", la personne elle-même ne disait pas son nom et son adresse; il avait l’esprit lucide à ce moment-là. Il est décédé le lendemain. D’après un témoin oculaire, la personne était un homme d'une vingtaine d'années, 1,70 m environ, maigre, les pieds nus. Ses oreilles avaient des engelures, ses cuisses étaient enflées, de nombreuses vieilles blessures sur le corps, les dommages externes étaient discrets, ses dix doigts avaient des cicatrices. Son ventre était à plat, l’œsophage propre ; on suppose qu'il n'avait pas mangé depuis des jours.

 

Après l’événement, les personnes du 7e service du bureau de police de Beijing sont venues examiner le cadavre et prendre des photos ; elles ont eu une altercation violente avec le médecin traitant. Le 7e service a dit, le cadavre sera incinéré si personne ne vient le chercher pendant un mois. Présentement, le corps est conservé à la morgue.

 

On suppose que cette personne était un pratiquant de Falun Gong venu de province pour faire appel à Beijing. Espérons que les personnes au courant pourront déterminer le plus tôt possible l'identité de ce pratiquant, afin de révéler encore plus les actes criminels de Jiang Zemin et de ses complices.

 

 

Vu le 16 décembre sur la place Tiananmen

 

Le 16 décembre, au dessus de la place, le ciel était sombre. A 9h, beaucoup de disciples ont déployé leur banderole l'un après l’autre, les voitures de police circulaient sur la place sans ordre. Deux disciples venus d’autres régions n’avaient pas de banderole, ils ont levé les deux bras en criant : ‘Falun Dafa est bon !’, les policiers se sont pressés de venir sur eux en foule. En même temps, un disciple dans la foule a lancé des dépliants dans le ciel, une foule d’agents en civil est venue à la hâte les ramasser. Plus loin, devant une voiture de police, un policier était en train d’interroger deux jeunes filles. Alors qu’il tentait de les pousser dans la voiture, elles ont sorti de leurs vêtements de petites banderoles jaunes; Le policier les a poussées à terre, et s'est emparé de force des banderoles. Une pratiquante a déployé une banderole, et crié en courant  : "La grande Loi est bonne". Pour l’empêcher de déployer la banderole, un agent en civil lui a fait un croche-pied. Une femme agent en civil, qui portait un pantalon de couleur fauve, un veston noir en cuir, et était coiffée d'une queue de cheval, n’épargnait pas ses forces et courait pour son maître, elle a poussé les disciples dans la voiture, sans se sentir honteuse de jaser en souriant avec d’autres agents en civil.

 

Une petite voiture de police a été pleinement chargée, et conduite devant un car. Un policier a sauté du car, il est resté debout entre les deux voitures, un bâton électrique en main. Un autre policier tenait les disciples et les poussait dans le car. Les visages pacifiques et harmonieux des disciples dans la voiture faisaient un vif contraste avec les visages des policiers. Deux jeunes policiers interrogeaient un touriste, ce dernier leur a dit qu'il manquait d'éducation. Et ce touriste a aussi été poussé dans le car. Parmi les personnes ayant déployé les banderoles à la place, il y avait aussi une famille venue de la ville de Changchun, un couple avec leurs deux filles, et même leur petite-fille, qui était venue aussi sur la place pour justifier la Grande Loi.

 

P.S. : Le 15 décembre, beaucoup de disciples de Dafa sont venus pour prouver la Grande Loi sur la place Tiananmen. Parmi eux, il y avait 8 disciples venus du pays natal du maître, la ville de Gongzhuling.

 

http://www.minghui.org/gb/0001/Dec/18/news_china_121800_shishi.html

 

 

 

_________________________

Tous les articles en français du présent site sont traduits du site MingHui chinois (http://minghui.org). Dû aux contraintes de temps et aux limites de connaissance de la langue des traducteurs(trices) volontaires, ainsi qu'à la différence entre les cultures chinoise et occidentale, il est très difficile de transmettre exactement et intégralement toutes les informations et contenus du site MingHui chinois, les erreurs de traduction, par exemple dans la formulation des termes, sont inévitables. Nous vous remercions de votre compréhension.

 

Les lecteurs qui souhaitent connaître directement le Falun Gong (Falun Dafa) sont priés de visiter le site http://falundafa.org; les lecteurs qui souhaitent connaître les pratiquants de Falun Gong ainsi que leur situation actuelle en Chine sont priés de visiter le site MingHui chinois (http://minghui.org) et le site MingHui anglais (http://clearwisdom.net); les lecteurs qui sont soucieux des droits de l'homme sont priés de visiter le site en anglais "Centre d'information du Falun Dafa" (http://faluninfo.net).

 

Merci.

 

L'Editeur du site MingHui en langue française