Ensemble des nouvelles de Chine du 16 décembre 2000

 

 

Une pratiquante de la ville de Wuhan, Tian Baozhen, a été torturée à mort parce qu’elle a fait appel à Beijing

 

Tian Baozhen, femme d'une quarantaine d'années, habitant le quartier résidentiel des employés de l’Institut de la conception textile de la ville de Hubei,(dans le secteur Yuejiazui de l’arrondissement de Wuchang à Wuhan) est partie au mois novembre à la place Tiananmen défendre la Loi avec quelques compagnons de pratique, pour réclamer l’injustice concernant le Dafa. Elle est arrêtée sans raison valable par le bureau de police de la ville de Beijing à l’extension du poste de Tiananmen. Comme elle refusait de dire son adresse, la police s'est mise à la torturé cruellement. Elle a commencé une grève de la faim pour protester. La police lui a donc introduit de force de la nourriture, et tout en l'interrogeant les policiers continuaient à la frapper . Une dizaine de jours après, Tian Baozhen a dit à la police de Beijing qu’elle était venue de la province de Henan, et qu'elle avait été emmenée par la police de Henan. Après être arrivée à Henan, elle a dit à la police qu’elle n’habitait pas à Henan. Après avoir fait une grève de la faim et subit des coups violents elle était devenu très faible. Vu son état, la police de Henan l’a relâché. Tian Baozhen a monté à bord d'un train qui allait à la ville de Wuhan en s'accrochant à toute sa volonté. Après être arrivée à la station du train de Wuhan, elle était devenue de plus en plus en faible au point de ne plus pouvoir marcher. Etant donné son état, elle téléphona a son domicile. Son mari, le vieux Zhou, la emmené à la maison par taxi et a dû la porter sur son dos pour monter au 5e étage. Après quelques jours de repos à la maison, le soir du 11 décembre, son état s'est détérioré. Une heure plus tard, elle mourut. Lors de son départ, les empreintes sur ses bras, de couleurs verte et violette ,laissés par les piétinements des chaussures des policiers, étaient frappantes aux yeux et au cœur des gens.

 

Le 13 décembre, des compagnons de pratique à Wuhan étant au courant du décès de Tian Baozhen sont venus assister à la cérémonie funéraire de Tian. Dans les poèmes funèbres des compagnons de pratique il était écrit : "la fleur de prunier s'ouvre le premier pendant l'hiver rigoureux sous la neige glaciale, sa grandeur d'âme et son cœur sincère encouragent les compagnons de pratique", pour manifester leur respect à l’égard de ce grand compagnon de pratique qui a défendu le Dafa avec sa vie, et la certitude que les forces du mal seront éliminées, que l’aube arrivera bientôt.

 

Tian Baozhen était une personne bienveillante, elle avait du plaisir à aider autrui, elle était communément reconnue comme une bonne personne par ses voisins. En même temps, elle avait beaucoup travaillé pour Dafa avec un cœur désintéressé et intrépide. Les pratiquants de la ville de Wuhan suivront les traces de ce grand compagnon de pratique, continueront à faire connaître et à défendre le Dafa, à suffoquer les forces du mal, et à faire que le jour où "du plus infime au plus immense, tous les déchets sont éliminés (ndt : c'est une phrase d'un poème du Maître Li)" viendra le plus tôt possible !

 

Dans un quartier de Beijing, les personnes de l'équipe hygiène sont employées pour surveiller les disciples qui distribuent les documents de Dafa

 

Il y a quelques jours, deux femmes disciples de Dafa ont été surprises par plusieurs personnes de l'équipe hygiène pendant qu'elles distribuaient les documents de Dafa dans un quartier résidentiel. Plusieurs ouvriers ont bloqué la route et ils ont appelé le poste de police, les deux disciples ont été emmenées par la police du quartier. En fait, le poste de police de ce quartier a dit au personnel de l'équipe hygiène et aux conducteurs d’ascenseur : 1 yuan de récompense pour avoir ramassé un document de Dafa ; 200 yuans de récompense pour avoir arrêté un pratiquant ayant distribué les documents de Dafa. On a vraiment le cœur affligé de voir ces personnes faire du mal seulement pour une si petite somme.

 

 

http://www.minghui.org/gb/0001/Dec/16/news_china_121600_shishi.html

 

 

 

_________________________

Tous les articles en français du présent site sont traduits du site MingHui chinois (http://minghui.org). Dû aux contraintes de temps et aux limites de connaissance de la langue des traducteurs(trices) volontaires, ainsi qu'à la différence entre les cultures chinoise et occidentale, il est très difficile de transmettre exactement et intégralement toutes les informations et contenus du site MingHui chinois, les erreurs de traduction, par exemple dans la formulation des termes, sont inévitables. Nous vous remercions de votre compréhension.

 

Les lecteurs qui souhaitent connaître directement le Falun Gong (Falun Dafa) sont priés de visiter le site http://falundafa.org; les lecteurs qui souhaitent connaître les pratiquants de Falun Gong ainsi que leur situation actuelle en Chine sont priés de visiter le site MingHui chinois (http://minghui.org) et le site MingHui anglais (http://clearwisdom.net); les lecteurs qui sont soucieux des droits de l'homme sont priés de visiter le site en anglais "Centre d'information du Falun Dafa" (http://faluninfo.net).

 

Merci.

 

L'Editeur du site MingHui en langue française