Nouvelles de Chine continentale du 15 décembre 2000

 

La musique "Salut universel" ("Pudu") a résonné dans une école où sont détenus les disciples de Dafa

Dans une école de la province de Shandong 12 disciples de Dafa y sont détenus. Le 9 décembre vers 20h, la musique de Dafa : "Salut universel" ("Pudu") s'est mise à résonner aux oreilles des pratiquants durant une demi heure. La musique était claire, éclatante et harmonieuse. En fait, c’était les disciples à l'extérieur qui avaient installé des haut-parleurs autour de l’école. la diffusion avait été programmée à une heure fixe.

Les 12 disciples étaient émus, des larmes leurs coulaient aux yeux, ils écoutaient la musique tout en faisant la salutation (les mains jointes: Heshi) envers le maître. Ils ont ressenti toute sa compassion et combien le Dafa etait sacré. En entendant cette musique, tous les disciples ont compris par leur sens de l'éveil que c’était le maître qui les encourageait à maintenir leurs pensées justes et à accomplirent droitement leurs derniers pas vers la plénitude parfaite.

 

Le mal  punit par le mal

Zeng XX, 38 ans, secrétaire du comité politique de la ville de Changde (province de Hunan), avait détenu 6 disciples de Dafa, et ne les avait pas libérés même après qu' ils aient fait une grève de la faim pendant 15 jours. Finalement le mal a reçu sa rétribution, Zeng XX a été assassiné par le mari de sa maîtresse dans la ville de Changsha.

Le policier, Wu Caiguo, du centre de détention de Miyun (dans la banlieue de Beijing),est mort subitement 10 minutes après avoir battu sauvagement un disciple de Dafa qui avait déployé une banderole sur la place Tiananmen. C’est le troisième policier à être mort subitement dans ce centre de détention.

http://minghui.org/gb/0001/Dec/15/news_china_121500_shishi.html