Nouvelles  de la Chine continentale du 13 décembre 2000

 

 

[Reportage de Chine continentale du site Minghui] Selon les information divulguée par les personnes haut placé ayant la sympathie envers le Falun Gong : Le reportage diffusé largement dans le pays intitulé "Interview des responsables de la Société de Recherche du Falun Gong : LI Chang et Yao Jie", était un reportage truqué par les agents de la sécurité publique et la Télévision central de la Chine continentale. Dans le reportage on a montré ces deux personnes étaient repentants et ont révélé la scène intérieur de l'organisme, c'était en fait le résultat d'un montage technique dans le but de fabriquer les faits qui favorisent la répression et de tromper en grande l'ampleur les populations ignorant de la vérité.

 

D'ailleurs, les deux personnes mentionnées dans le reportage il n'y a que LI Chang qui était le responsable de la Société de Recherche du Falun Gong, quant à YAO Jie, elle était seulement une élève parmi d'autres.

 

La policier du peuple sait discerner le bien du mal, perce à jour les mensonge le cœur de bonté surgit

 

Récemment, une dame de 60 ans a été arrêté lors de sa distribution des tracts de la vérité de Falun Gong. Au cours de l'interrogatoire, au début les policiers étaient méchants, peu à peu ils ont changé de l'attitude, ils ne pouvaient plus être méchants. Ils ont terminé l'interrogatoire rapidement en s'acquittant juste la formalité, on a fait venir un autre policier pour signer afin de justifier la fiabilité de ce qui s'est écrit. Ce policier a dit en donnant sa signature : " le Falun Gong est pour but de redresser les tors et rétablir le cours normal des choses." puis il a dit en riant : " je plaisante."

 

Une autre élève de 40 ans était arrêté pour la même raison, au cours de son interrogatoire, pour la plupart des question posées, elle ne l'avait pas donner de réponse directe. A la fin de l'interrogatoire, on lui a demandé de jeter un coups d'œil sur l'enregistrement écrit afin de justifier si elle avait dit ainsi. Après avoir lu, elle a découvert que pour beaucoup de questions auxquelles elle n'avait pas eu de réponse satisfaisantes, le policier dans son registre écrit a bien répondu. Par exemple pour la question " pourquoi distribuez vous des tracts ? " La réponse est : " Parce que j'ai moi-même bénéficié du Falun Gong, je souhaiterais que les autres aussi en bénéficient."

 

Un rééducateur d'un centre de rééducation par le travail, dès qu'il ouvre la bouche, il sort souvent les paroles du Maître Li, on voit qu'il était entraîné. Son comportement et son attitude deviennent de plus en plus bienveillants. Par fois il peut aussi faire ne pas rendre les coups pour les coups, ni ne rendre l'injure pour l'injure. Une dame âgée après avoir passé l'interrogatoire, lui a dit : "vous ne devez pas m'appeler Falun Gong, maintenant vous devenez aussi Falun Gong." (ndt : en chine les gens appelant actuellement les pratiquants de Falun Gong juste le "Falun Gong") Il est muet.

 

Le soldat qui est sur le guet du centre de détention accorde beaucoup attention aux pratiquants faisant la grève de la faim. Un jour, la famille d'une pratiquante lui a rendu visite, cette pratiquante a trouvé qu'elle ne devait pas laisser la force de mal agir à sa guise, alors elle a refusé de crié " Rapport ! " pour sortir. Le soldat sur le guet lui a dit : Même si vous avez crié 'Rapport !', nous ne vous traitons pas comme des prisonniers." Cette pratiquante lui a remercie sa gentillesse, mais finalement elle n'a pas crié "Rapport!"

 

Les drapeaux de Falun Dafa flottent dans la ville de Changchun

 

Le 11 décembre, la journée internationale des droits de l'homme, les disciples de Dafa de la ville de Changchun ont fabriqué, sans s'être donné le mot, des banderoles, grandes et petites, en verticale et en horizontale, et les ont suspendu au-dessus des toits, dans la rue, sur les branches des arbres, partout, les couleurs jaune et rouge en contraste avec la neige blanche, sont très vives. Dès la première heure du 11 décembre, millier de banderoles et drapeaux du Dafa apparaissaient dans tous les arrondissements de la ville. C'était une plus grande activité des pratiquants de la ville de Changchun pour prouver la Grande Loi.

 

 

http://minghui.org/gb/0001/Dec/13/news_china_121300_shishi.html

 

 

 

_________________________

Tous les articles en français du présent site sont traduits du site MingHui chinois (http://minghui.org). Dû aux contraintes de temps et aux limites de connaissance de la langue des traducteurs(trices) volontaires, ainsi qu'à la différence entre les cultures chinoise et occidentale, il est très difficile de transmettre exactement et intégralement toutes les informations et contenus du site MingHui chinois, les erreurs de traduction, par exemple dans la formulation des termes, sont inévitables. Nous vous remercions de votre compréhension.

 

Les lecteurs qui souhaitent connaître directement le Falun Gong (Falun Dafa) sont priés de visiter le site http://falundafa.org; les lecteurs qui souhaitent connaître les pratiquants de Falun Gong ainsi que leur situation actuelle en Chine sont priés de visiter le site MingHui chinois (http://minghui.org) et le site MingHui anglais (http://clearwisdom.net); les lecteurs qui sont soucieux des droits de l'homme sont priés de visiter le site en anglais "Centre d'information du Falun Dafa" (http://faluninfo.net).

 

Merci.

 

L'Editeur du site MingHui en langue française