Instructions sérieuses

- note de la dernière conversation du Maître

 

Concernant une série de questions importantes telles que la plénitude parfaite du Xiulian pendant la rectification par la Loi comment élever sa compréhension dans la Loi, face aux diverses situations des pratiquants, Maître a sérieusement mis en évidence, enseigné inlassablement aux disciples faisant la cultivation réelle qu'il faut chérir ce Xiulian à l'époque particulière de la rectification des cieux et de la terre par la Loi qu'on rencontre difficilement même en dix mille kalpa. Chérir la Grande Loi est justement chérir notre propre vie.

 

Maintenant nous arrangeons le contenu de la conversation selon les paroles originales et nous le publions. Les paroles entre guillemets et en gras sont les paroles du Maître.

 

Tout d'abord Maître a dit :

 

"Je suis content pour les disciples, les futurs grands éveillés sortis pour prouver la Grande Loi depuis plus d'un an. Que ce soit en étant détenus ou en perdant la vie humaine pour cultiver résolument la Grande Loi, ils ont tous atteint la plénitude parfaite."

 

Ce genre de personnes représente la majorité de nos élèves, mais il y a aussi certains élèves qui ont certaines compréhension erronées. En visant cette erreur, Maître a dit :

 

"Je suis peiné pour les personnes qui face à l'épreuve sérieuse de la tribulation démoniaque n'ont pas pu sortir et ont couvert leur coeur peureux avec divers prétextes. De plus, ils ont parlé avec la psychologie humaine la plus maligne : "Sortir consiste à intervenir dans la politique, à se mesurer avec l'être humain etc". ils se sont trompés  eux-même avec ce genre de prétexte, en même temps ils ont ébranlé le coeur des autres qui voulaient sortir. Certains disaient encore : ' Pourquoi Maître ne termine-il pas plus rapidement cette affaire ?' j'emploie une phrase d'être humain pour leur dire :' Ces gens-là  ont encore l'aplomb de le dire !' Les disciples qui sont persécutés pendant cette tribulation démoniaque sont dans la souffrance justement pour les attendre ! Attendre qu'ils sortent de  l'être humain."

 

Maître a dit : "Pourquoi apprend-on la Grande Loi? Ils ne veulent que gagner et prendre de la Grande Loi, ils prennent la Grande Loi comme un parapluie protecteur. Au moment où la Grande Loi a subit des persécutions, au moment où les disciples qui défendent et préservent la Grande Loi étaient arrêtés, persécutés, battus à mort, que faisaient-ils ? Au moment où leur Maître a été calomnié, où sont-ils allé et que faisaient-ils ? Attend-on que le pâté farci tombe du ciel ? Attend-on qu'aussitôt l'épreuve terminée on atteigne la plénitude parfaite ? Je suis vraiment inquiet pour eux. Ils ne savent pas comme est dangereuse la situation de leur véritable vie !"

 

"Pour une divinité pendant la rectification par la Loi, une pensée vis à vis de la Grande Loi suffit à déterminer son existence ou son anéantissement. Comment serait-il possible que ceux qui ont obtenu la Grande Loi soient traités de la même façon qu'un homme ordinaire ? Ayant obtenu la Loi mais sans pouvoir pourtant prouver la Loi, auront-ils mérité d'être disciples de la Grande Loi ? Peu importe qu'à la maison ils persistent soit-disant à apprendre la Loi et pratiquer les exercices, ils sont tous contrôlés par des démons, ils sont engagés dans une compréhension par l'éveil perverse."

 

Maître a dit : "Certains voulaient attendre que le Maître parle pour indiquer à chacun comment agir, comment préserver la Loi, ils attendent que le maître parle, que le Maître demande à tout le monde d'aller à Beijing pour prouver la Loi, que le Maître dise de clarifier la vérité des faits auprès du peuple. Cependant, si j'en parle il ne s'agit plus là d'un acte spontané engendré par la droiture de leur propre pensée. Une fois la réponse connue, l'examen se terminera, ceux qui ont peur de sortir pour prouver la Loi perdront la chance pour toujours."

 

Maître a dit : "Les élèves en dehors de la Chine et ceux à l'intérieur de la Chine sont pareils et sont un tout, la mise au grand jour de la perversité, la diffusion de la Loi et la clarification de la vérité des faits par les pratiquants à l'étranger sont très importants. A condition qu'ils le fassent bien, il s'agit pour tous d'aller vers la plénitude parfaite."

 

"En fait si les élèves ayant un niveau social relativement élevé en Chine peuvent dans leur environnement se servir de leur condition pour prouver la Grande Loi, alors sans se révéler à la perversité, cela aussi consiste à prouver admirablement la Grande Loi. ..."

 

Maître a dit : "Les anciens disciples de la Grande Loi en temps actuel doivent se considérer véritablement comme une particule dans la Grande Loi et non en train d'apprendre la Loi, mais il s'agit de jouer le rôle d'une particule de la Grande Loi en même temps qu’apprendre la Loi, ce qu'on fait pour la Grande Loi équivaut à le faire pour soi-même. Cela est l'état véritable de ce moment, des disciples ayant traversé cette épreuve démoniaque."

 

"Cela est différent de l'état d'esprit du moment précédent le 25 avril 1999, comment les anciens disciples pouvaient-ils bien apprendre la Loi, comment pouvaient-ils obtenir la Loi, en ce temps-là, il s'agissait d'apprendre la Loi, d'obtenir la Loi, à l'heure actuelle c'est en même temps qu'apprendre la Loi au moment où la perversité persécute la Loi comment jouer le rôle de prouver la Loi. Ceux qui traversent avec fermeté, sont justement un élément de la Grande Loi, une particule de la Grande Loi, en plus ils ont participé à la rectification par la Loi, savent alors nécessairement comment agir, dans chaque environnement et partout ils émaneront  une lumière pure et droite."

 

Rédacteur Minghui

noté le 24 septembre 2000

Publié le 26 septembre 2000

Corrigé le 27 septembre 2000

 

 

http://minghui.ca/gb/0001/Sep/27/SHIFU_YANSU_JIAOHUI_092400.html